infographies RH

Anatomie du job idéal : de quoi les talents ont-ils envie ?

le 29 janvier 2019
anatomie du job idéal

Pour rivaliser avec la concurrence, développer sa productivité et pousser l’innovation, il faut savoir attirer les meilleurs talents dans votre entreprise. Avant de vous lancer dans des projets de refonte de votre stratégie de recrutement à l’aveuglette, commencez par vous demander ce que recherchent réellement les pépites de demain.

Pour ce faire, le cabinet de recrutement et intérim Page Personnel a mené une enquête en ligne entre septembre et décembre 2018. Des 1 148 réponses recueillies se dégagent 3 enjeux.

Un équilibre vie pro / vie perso

On savait que la nouvelle génération était ambitieuse, mais pas au prix de son épanouissement personnel, et les chiffres le prouvent. 4 critères indispensables pour un poste ressortent :

  • 95 % ont besoin d’entretenir de bonnes relations avec son manager et ses collègues.
  • 91 % évoquent un besoin de reconnaissance du travail accompli.
  • 81 % appuient sur l’importance de leur rythme de vie.
  • 75 % veulent travailler dans une entreprise socialement responsable

Concrètement, comment favoriser un meilleur ratio vie pro / vie perso ?

  • 79 % des répondants demandent des horaires de travail flexibles
  • 52 % souhaitent un temps de transport réduit
  • 49 % aimeraient avoir la possibilité de télétravailler

On note que la préoccupation principale des sondés est la qualité de vie au travail. Même s’ils jouent un rôle comme nous le verrons plus bas, ni le salaire, ni les perspectives d’évolution ne ressortent en priorité. Le travail n’est plus uniquement un moyen de gagner sa vie, il devient aussi un moyen de se réaliser, s’épanouir et se développer.

Un manager inspirant

Entre le besoin de reconnaissance de son travail et celui d’entretenir de bonnes relations au travail, on aura compris que le style de management est capital. Soutien, collaboration et bienveillance sont au cœur des attentes des collaborateurs. D’ailleurs, quelles qualités devrait avoir le manager parfait ?

Au placard, le management directif et top-down, le manager 2.0 doit faire preuve de 3 facultés :

  1. Le respect (72,5 %)
  2. L’écoute (68 %)
  3. Le leadership (41 %)

Ainsi, pour plus de la moitié des sondés : un bon manager motive et inspire ses équipes. Le développement de l’engagement au travail est sur la To-do list de tous les services RH, voilà donc une piste à creuser pour commencer le travail !

Un accompagnement vers le dépassement de soi

Les talents recherchent plus de sens et de réactivité, et comme les clichés ont la dent dure, les PME et TPE sont plus attirantes que les grands groupes (43 % contre 15 %, respectivement)
Les raisons évoquées sont variées et chaque structure a ses avantages.

Pour les PME / TPE, les sondés mettent en avant :

  • l’autonomie et la polyvalence des missions (57 %)
  • une entreprise à taille humaine (51 %)
  • la qualité de vie au travail (44 %)
  • la souplesse et la réactivité (37 %)

À l’inverse, les grands groupes plaisent pour 4 raisons :

  • les opportunités de formation (43 %)
  • la rémunération et les avantages (40 %)
  • la qualité de vie au travail (40 %)
  • la possibilité d’évoluer vers un autre service et/ou métier (38 %)

L’entreprise idéale est donc une organisation qui remet l’épanouissement au travail au centre de sa stratégie. Les collaborateurs souhaitent être accompagnés dans leur développement professionnel.
Cela se traduit différemment en fonction de la taille de la société, mais le fond reste le même : oui les collaborateurs ont envie de travailler ! Mais dans de bonnes conditions, et soutenus par leur hiérarchie.

Si vous ne pouvez certes pas remplir tous ces critères, il y a certains points qui semblent adaptables à une majorité des entreprises. Prenons par exemple les nouveaux modes de travail qui sont extrêmement plébiscités : un candidat aura tendance à privilégier une entreprise où son temps de trajet sera moindre. Pour contrer cette sélection, mettez en place le télétravail !

les caractéristiques du job idéal

Source : Page Personnel



Morgane Iraqi2019-02-07 17:17:23
Bonjour André, Merci pour votre retour ! C'est avec plaisir que nous parlons de ces sujets qui ont de plus en plus d'importance pour les travailleurs. Et merci pour vos sources complémentaires, il est toujours intéressant de multiplier les points de vue :)
ANDRE2019-02-07 15:12:05
J'aime bien vos articles notamment sur l'équilibre vie pro & vie perso. Je ne résiste pas à compléter vos analyses en vous partageant quelques articles avec les miens sur mon profil ! https://www.linkedin.com/in/gersendeandre/detail/recent-activity/posts/

Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Visuel de la revue du web #400 : QVT, engagement collaborateur et déconcentration
revues du web RH

Revue du web #400 : QVT, engagement collaborateur et déconcentration

Pour les salariés, la QVT se dégrade. Ils sont aussi moins engagés, et se plaignent d’être constamment déconcentrés. Un défi pour les DRH.

webinars

[WEBINAR] DRH : centre de coût ou centre de profit ? À vous de décider !

La gestion des RH est souvent vue comme un centre de coût, mais peut être transformée en un réel centre de profit pour votre organisation.

Visuel de la tribune Contrôle Urssaf : les bonnes pratiques pour éviter le pire
tribunes

Contrôle Urssaf : les bonnes pratiques pour éviter le pire

Un contrôle Urssaf n’est jamais anodin pour une société. Pour éviter le pire, voici quelques conseils utiles.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH