tribunes

Managers : osons relever le défi de l’absentéisme

le 01 juillet 2024
Managers : osons relever le défi de l'absentéisme

Je suis manager. Un métier passionnant, mais aussi un rôle de plus en plus complexe et exigeant. Face aux bouleversements du monde du travail, où nouvelles technologies, urgence climatique et pandémie cohabitent avec de nouveaux rapports au travail. En tant que manager, nous sommes aux avant-postes dans la prévention de l’absentéisme. Alors comment, à notre échelle, pouvons-nous agir sur l’absentéisme de nos équipes ? Comment prévenir et accompagner le manager dans son rôle ? Revenons ensemble sur quelques points clés relevés dans notre dernier Baromètre de l’Absentéisme et de l’Engagement AYMING – AG2R LA MONDIALE. 

Prévenir l’absentéisme des managers pour prévenir l’absentéisme au sein des équipes

Comprendre une problématique d’absentéisme pour agir en termes de prévention nécessite de questionner une réalité de travail. Aujourd’hui j’observe de plus en plus dans tous types d’entreprises et de secteurs d’activités deux grandes tendances. 

La première tendance de prévention est celle qui intègre les actions d’accompagnement de la ligne managériale afin de lui permettre de réaliser au mieux cette fonction. Création d’outils, de guide, réalisation de formations, de plus en plus de moyens sont dégagés pour investir dans la fonction managériale. Dans les résultats de notre dernière étude, l’importance du soutien et de l’accompagnement met en évidence le ROI positif de ces actions.  Elles permettent aux managers de réaliser un peu plus sereinement leurs missions au quotidien. 

La seconde tendance est liée au faible soutien ou l’absence de soutien et d’accompagnement de la fonction managériale. Face aux nouveaux enjeux organisationnels et tenant compte du rapport au travail qui a évolué, il n’est plus question de demander à l’encadrement de « faire » mais de « l’accompagner à faire ». Comment peut-on attendre qu’un responsable atteigne ses objectifs, dont le maintien de l’engagement et la motivation des équipes, si celui-ci est en difficulté ?

Agir en prévention de l’absentéisme nécessite d’adopter une posture de prévention globale et donc d’analyser les contextes de travail au niveau global. 

Absentéisme de longue durée : la nécessité d’agir en prévention

L’absentéisme de longue durée (plus de 90 jours) présente des défis particuliers pour les managers et les organisations, car il soulève plusieurs problématiques et nécessite des mesures spécifiques. 

Les entreprises sont souvent désarmées face à ce type d’absence. Plus encore, dès lors qu’elles considèrent que ces absences sont liées à des problématiques personnelles. 

Bien qu’une situation personnelle puisse expliquer en totalité ou en partie ce type d’absentéisme, il est aussi observé que des absences plus courtes répétées peuvent précéder ces arrêts. Il est donc important de questionner la posture de prévention afin d’agir.

Le sentiment de pouvoir agir va dépendre de plusieurs facteurs : est-ce que mon entreprise a développé une politique de prévention globale et structurée ? En tant que manager, où trouverais-je la motivation à agir en prévention si mon organisation m’envoie des signaux contraires quant aux moyens et à la cohérence de ma réalité de travail pour répondre à cette mission ? 

Si les absences de longue durée peuvent être liées à des composantes personnelles, elles renforcent la nécessité de questionner l’absence. Et donc, de développer une posture managériale de prévention continue et individualisée au sein de l’équipe que j’encadre. 

L’importance d’adopter une politique de prévention globale et collective

La nécessité de questionner la réalité de travail ne peut se réaliser qu’au seul niveau du manager. Pour ce point, il faut faire le lien avec la cohérence perçue entre les objectifs et les moyens mis à disposition du manager : si je pense être seul pour faire face à la démotivation ou au désengagement de mes collaborateurs, j’y consacrerai de moins en moins de temps. D’autant plus que je devrais également répondre à d’autres objectifs, notamment l’objectif financier.

Il est donc nécessaire de penser la prévention avec différents acteurs et les outils et méthodes adaptés : acteur RH, acteur de la prévention interne, référent, Direction, grille d’analyse des signaux, guide à la réalisation d’un entretien d’écoute et de retour, procédure de contact durant l’absence…

Les exemples d’actions prioritaires 

Le premier réflexe à adopter lorsqu’il est question de mettre en place une démarche de prévention est d’identifier le sponsor et la feuille de route à l’échelle de l’organisation. Sur la base de cette feuille de route seront définis les sujets prioritaires. 

Ces deux dernières années, les demandes récurrentes sont liées aux besoins de comprendre la problématique de l’absentéisme, grâce à la réalisation d‘une cartographie. Bien souvent, les entreprises ont besoin de prendre de la hauteur compte tenu des nombreux sujets stratégiques qui peuvent se chevaucher. 

À partir de ces travaux, d’autres actions plus ciblées pour répondre aux besoins du moment devront être développées dans les entreprises comme :

  • la mise en place d’une procédure de maintien du contact avec le salarié absent ; 
  • le développement de la posture de détection et d’écoute du salarié ;
  • ou encore la pratique de l’entretien de retour. 

Il s’agit là, une fois encore, d’actions qui devront se réaliser au sein d’une démarche de prévention collective, accompagnée d’une coordination entre les différents acteurs, incluant l’ensemble de la fonction managériale.

Le rôle des managers est central dans la prévention de l’absentéisme et le renforcement de l’engagement des collaborateurs. En priorisant leurs missions, en comprenant les complexités des situations de travail, en ayant une représentation claire de l’absentéisme et en bénéficiant de préconisations adaptées, les managers peuvent mieux naviguer dans le monde professionnel en constante évolution. Alors, nous, managers, n’ayons pas peur :  osons agir en faveur de la prévention contre l’absentéisme.

Crédit photo : Shutterstock / fizkes



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Revue du web #501 : télétravail, management et QVCT
revues du web RH

Revue du web #501 : télétravail, management et QVCT

Cette semaine, le télétravail est à la une de la revue de web. À l’ère du travail hybride, qui permet aux employés d’alterner entre le travail au bureau et le télétravail, il est...

Revue du web #499 : management, expérience candidat, soft skills
revues du web RH

Revue du web #499 : management, expérience candidat et soft skills

Le management est à la une de la revue de web. Un partenariat plus harmonieux et renouvelé entre les managers et les DRH est essentiel pour le bien de l’entreprise. L’expérience candidat...

Gestion des temps : indispensable pour une relation entreprise - collaborateur durable ?
podcasts

[PODCAST] Bougeons Les Lignes, épisode 12 – Gestion des temps : indispensable pour une relation entreprise – collaborateur durable ?

Bougeons les lignes de la gestion des temps avec Cédric Chatelier, Directeur Marketing et Communication chez Horoquartz, éditeur et intégrateur de logiciels qui vous aide à construire une relation...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH