Index RH

Qu’est-ce que… l’expérience candidat ?

le 28 juin 2023
expérience candidat

Dans un monde professionnel en constante évolution, le vocabulaire RH peut parfois sembler complexe. La rubrique INDEX RH a pour objectif de décrypter les grands vocables et concepts de la gestion des RH. Tous les mois, retrouvez une définition claire, accompagnée d’une mise en contexte, de chiffres clés et de conseils. Ce mois-ci : l’expérience candidat.

L’expérience candidat est devenue, au cours de la dernière décennie, un pilier stratégique RH pour attirer les talents. Elle porte son attention sur ce que ressent un candidat à l’égard d’une entreprise tout au long d’un processus de recrutement. Ces “sentiments”, qu’ils soient bons ou mauvais, impactent directement sa faculté à vouloir postuler, passer un entretien ou accepter une offre. L’expérience candidat est l’aboutissement de tout ce que celui-ci voit, entend, ressent et vit au cours de ce processus. Étape après étape, du sourcing à l’onboarding, elle inclut chaque interaction qui peut faire ou défaire la relation avec le candidat. Les équipes RH qui soignent l’expérience candidat en obtiennent de nombreux bénéfices.

Expérience candidat :  7 bénéfices pour votre marque employeur

À l’heure de la pénurie de talents, la relation entre employeur et employé évolue. Le rapport de séduction est dorénavant à double sens et l’expérience candidat y joue un rôle clé. Elle agit d’abord comme un garde-fou pour éviter que les talents ne se retirent du processus de recrutement. Elle stimule également leur intérêt et instaure un climat de confiance, favorable à la fidélisation avant même leur prise de poste. Découvrez comment une expérience candidat puissante impacte positivement votre marque employeur.

1/ Embaucher des profils rares

Le sens du détail est primordial dans l’expérience candidat, d’autant plus avec les profils rares, particulièrement sensibles aux valeurs éthiques des entreprises. Une approche humaine et personnalisée, des échanges respectueux et bienveillants ou encore des délais de réponses courts, mettent en lumière vos valeurs pour marquer la différence et séduire ces profils atypiques, tant sur la forme que sur le fond.

2/ Constituer un vivier de talents pour l’avenir

Une période de recrutement est une occasion unique de rencontrer des talents et de constituer un vivier. Une expérience candidat positive permet à l’entreprise de garder le contact plus facilement. Mis à jour régulièrement, ce vivier sera utilisé pour les nouveaux postes ou missions à pourvoir.

3/ Se démarquer face à la concurrence

Une expérience candidat de grande qualité est un avantage concurrentiel de taille. Même s’ils n’obtiennent pas le poste, l’expérience positive vécue par ceux-ci les encourageront à postuler à nouveau lorsqu’ils auront plus d’expérience ou lorsqu’un poste plus adapté sera à pourvoir.

4/ Fidéliser les salariés

Une meilleure expérience candidat conduit à un engagement plus fort et à une plus grande fidélisation. En faisant vivre une expérience de recrutement positive, l’entreprise donne au candidat le bon ton et l’envie de se projeter avec elle. On le sait : une entreprise qui cultive l’art de l’expérience candidat, cultive en général celui de l’expérience collaborateur. Et les entreprises pratiquantes (qui sont aujourd’hui 66% contre 25% il y a quatre ans) profitent de plus larges bénéfices que les non-pratiquantes, comme celui de mieux réussir l’hybridation du travail (+70% contre 53%) ou celui de mieux former les collaborateurs au travail hybride (71% contre 25%). C’est ce que révèle, entre autres, la dernière édition de notre Baromètre de l’expérience collaborateur.

5/ Réduire les coûts

Le recrutement est coûteux, les erreurs de casting le sont encore davantage. En structurant l’expérience candidat, vous posez des questions pertinentes durant les entretiens, accompagnées d’objectifs définis. Vous en récoltez des datas pour analyser les comportements, de sorte à réajuster votre canal d’acquisition. In fine, vous éliminez les candidatures inadaptées et réduisez les coûts cachés, comme ceux liés au temps dépensé dans de mauvais entretiens ou au taux de roulement élevé de nouvelles recrues mal sélectionnées.

6/ Embaucher plus rapidement les meilleurs talents

Une bonne expérience candidat impressionne par sa facilité et son efficacité. Convainquez les candidats expérimentés avant vos concurrents grâce à un processus de candidature et de recrutement clair et rapide. Avec des procédures optimisées, vos équipes RH gagnent également du temps : elles traitent plus facilement les candidatures et organisent plus rapidement des entretiens.

7/ Transformer un candidat en ambassadeur

En souvenir d’une expérience candidat réussie, les profils non retenus n’hésiteront pas à recommander l’entreprise à leurs pairs. De quoi alimenter votre vivier de candidatures, mais aussi solidifier votre réseau : qu’il s’agisse de jeunes talents ou de profils plus expérimentés, ceux-ci pourraient devenir, un jour, de futurs clients ou partenaires.

Les 4 erreurs à éviter pour une expérience candidat réussie

Un mauvais parcours du candidat impacte l’attractivité de votre marque employeur. Vos capacités à attirer des talents s’amoindrissent et les avis négatifs de ces derniers se multiplient sur les plateformes d’évaluation. Le niveau de satisfaction de vos propres salariés, sensibles à votre réputation, risque par ailleurs d’être mis en péril. Un poste mal pourvu affecte aussi directement la productivité de votre entreprise : le temps passé à chercher et à intégrer le nouveau collaborateur puis à recommencer avec son remplaçant ne se rattrape pas. Découvrez les 4 erreurs à éviter en matière d’expérience candidat

1/ Laisser les candidats dans l’ignorance

De nombreuses entreprises commettent l’erreur de laisser les candidats sans nouvelle. Un bon parcours de candidature se caractérise par le fait que les candidats connaissent à tout moment l’état d’avancement de leur dossier. Il vous paraît impossible d’envoyer un courriel personnalisé à chaque candidat ? Le caractère personnel de la relation demeure pourtant essentiel. Enrichissez vos templates de mail avec des commentaires personnels. Les candidats conserveront une image bien plus positive de vos échanges que si vous les “ghostez” ou leur envoyez un message automatisé.

2/ Manquer de transparence

La transparence va de pair avec une communication continue. Les candidats ont pour habitude de rechercher des informations sur l’entreprise avant de postuler. Et bien souvent, ils n’en trouvent pas. Néanmoins, ces informations sont capitales pour les aider à développer une vision globale de leur futur employeur. Rendez accessibles vos informations sur vos espaces digitaux (site carrière, réseaux sociaux, etc.) et communiquez de manière transparente durant les entretiens pour améliorer l’expérience candidat.

3/ Maintenir de longs processus de recrutement

Les différentes étapes d’un recrutement doivent s’enchaîner rapidement. Un processus long et compliqué crée de la frustration. Vous perdrez l’avantage sur un marché très concurrentiel où le candidat idéal risque de signer ailleurs à tout moment. Pensez chaque étape avec l’objectif d’offrir une réelle valeur ajoutée à la relation avec le candidat. Réduisez vos délais de réponse, pour améliorer non seulement votre image de marque en tant qu’employeur, mais aussi votre flux de candidatures.

4/ Mal préparer ses entretiens

Bien que l’entretien soit un moment crucial, beaucoup de temps est encore perdu avec des candidats qui ne répondent pas aux exigences de base. Présélectionnez-les avec rigueur et préparez vos questions afin de déterminer s’ils s’intégreront bien à l’équipe. Bannissez les questions évidentes dont les réponses se trouvent déjà sur le CV pour éviter de vous épuiser et d’épuiser le candidat. De plus, cela vous permet de consacrer davantage de temps, durant l’entretien, à la présentation de l’entreprise et du poste à pourvoir. De quoi améliorer les connaissances et la satisfaction du candidat.

Chiffres clés

● 58% des candidats ont déclaré avoir déjà refusé une offre d’emploi en raison d’une mauvaise expérience de recrutement, selon le Rapport sur l’Expérience Candidat de Career Plug (2023).

● 72 % des candidats qui ont eu une mauvaise expérience de recrutement l’ont partagée sur les réseaux sociaux ou avec leurs pairs, selon une enquête de Career Arc.

● 72 % des employeurs ont investi ou prévoient d’investir davantage de ressources pour améliorer l’expérience des candidats au cours de la prochaine année, selon la même enquête Career Arc.

● 60 % des candidats estiment qu’un bon processus de recrutement augmente la probabilité qu’ils acceptent le poste, selon la même enquête Career Arc.

● 58% des projets de recrutement menés en 2022 sont jugés difficiles par les employeurs, d’après la dernière enquête “Besoins en main-d’œuvre (BMO)” de Pôle emploi.

● 60% des candidats vont se détourner d’une offre d’emploi s’ils n’ont pas eu de retour sous une semaine suite à leur candidature, selon une étude Work 4 (2022).

● 87% des professionnels des RH déclarent avoir reçu peu ou pas de candidatures qualifiées en réponse à leurs offres d’emploi, selon une étude Skillate. (2020).

● 76% des recruteurs admettent que l’un des plus grands défis est d’attirer les bons candidats, plutôt qu’un grand nombre de candidatures, selon une étude GlassDoor (2021).

Pour aller plus loin

● Baromètre : l’expérience collaborateur en 2023 : pleins feux sur les managers (Parlons RH)

Étude : baromètre et tendances de l’expérience candidat en 2022 (Yaggo)

Comment booster la Marque Employeur avec l’Expérience Candidat ? (PeopleSpheres)

Recrutement et expérience candidat : comment dépasser le CV grâce aux compétences  (Parlons RH)

● HR Tech : en quoi et comment les outils digitaux peuvent-ils aider à mieux recruter ? (Convictions RH)

● Besoins en main d’œuvre en 2022 : les recrutements augmentent, la pénurie de compétences aussi (Parlons RH)



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Revue du web #487 : recrutement, management et télétravail
revues du web RH

Revue du web #487 : recrutement, management et télétravail

Cette semaine, le recrutement est à la une de la revue de web, avec la nouvelle plateforme créée par le youtubeur HugoDécrypte. Le management et le télétravail font aussi l’actualité.

webinars

[WEBINAR] Recruter à l’international en 2024 : les clés d’un process rapide et conforme

Lors de ce webinar, découvrez comment optimiser vos recrutements et fidéliser vos talents à l’international.

Revue du web #485 : expérience collaborateur, recrutement et télétravail
revues du web RH

Revue du web #485 : expérience collaborateur, recrutement et télétravail

Cette semaine, l’expérience collaborateur est à la une de la revue de web avec, en tête, l’optimisation de l’espace numérique de travail. Le recrutement et le télétravail font aussi l’actualité.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH