Cahier de tendances 2023

Lancement du Cahier de tendances RH : ce qui façonnera les RH en 2023

le 24 janvier 2023

Le 20 janvier dernier sortait le premier Cahier de tendances RH, offrant une vision unique sur les innovations et les tendances qui façonneront les Ressources Humaines en 2023. Une première pour Parlons RH, mais également pour l’écosystème RH, qui n’a, jusqu’à maintenant, jamais bénéficié de ce type de production. A l’occasion de cette parution inédite, plus de 50 figures du monde des ressources humaines et du management étaient réunies rue Saint-Dominique, au cœur du 7ème arrondissement de la capitale.

En partenariat avec Chateauform’ et Le Lab RH, Parlons RH a convié les professionnels des RH à participer à un événement en direct et en ligne sur LinkedIn, ainsi qu’en présentiel aux Jardins de Saint-Dominique à Paris. Plus de 50 personnes dans la salle et 700 en ligne ont suivi cette conférence de lancement, lors d’une matinée particulièrement inspirante.

Après une présentation du Cahier de tendances par Thomas Chardin, président fondateur de Parlons RH et Manuelle Bermann, rédactrice en chef du cahier de tendances, et responsable du pôle Content Marketing, trois experts de renom ont été interviewés par Fabien Soyez, chef de projet média : Benoît Serre, DRH de L’Oréal en France, Samuel Tamba, responsable partenariats Talent Solutions chez LinkedIn France, et Isabelle Barth, professeure des universités en management et conférencière RH. L’occasion d’aborder en profondeur 4 sujets au cœur des problématiques de l’écosystème RH : l’organisation du travail, le recrutement, la HR Tech, et l’innovation managériale.

L’organisation du travail en question

Pour Benoit Serre, les 10 thématiques abordées dans le Cahier de tendances (HR Tech, expérience collaborateur, RSE, QVT, marque employeur, innovation managériale, recrutement, compétences, learning, organisation du travail) sont « intimement liées », mais la question du temps de travail sera celle qui connaîtra les bouleversements les plus profonds dans les années à venir. « Actuellement, nous voyons une tendance se dessiner autour de la semaine de 4 jours, du travail hybride et des horaires flexibles. Au lendemain de la crise du Covid-19, le travail est en train d’être remis à sa juste place, et avec lui, le temps que l’on y consacre. L’enjeu sera à partir de 2023, de réconcilier les aspirations des salariés et les nécessités budgéto-économiques sur ces questions RH cruciales », explique le DRH de L’Oréal en France.

Pour les DRH, les défis seront multiples, estime Benoit Serre. Le premier, qui dépasse le télétravail, sera de revoir « l’organisation dans le travail ». « Les individus sont à la recherche d’une plus grande liberté. Cela pose la question du mode de management utilisé, de la dé-hiérarchisation de l’entreprise, et de l’autonomie accordée aux collaborateurs », indique-t-il. Le passage à une organisation moins pyramidale devrait notamment, selon le DRH, se heurter à « des résistances, tout en posant la question des politiques de rémunération, et du rééquilibrage entre la hiérarchie et l’expertise ».

Bien qu’il ne croit pas que le phénomène du « quiet quitting » soit une tendance nouvelle, Benoit Serre observe que « l’engagement est aujourd’hui un vrai défi », et que la clé est « une meilleure association des salariés aux décisions ». Selon lui, « ils ne devront plus avoir l’impression de subir, dans un mode de fonctionnement top down, sans quoi ils se désengageront ».

La technologie « augmentera » les professionnels RH

Outre le quiet quitting, deux autres tendances en matière de recrutement et d’engagement ont marqué l’année 2022 : la guerre des talents et la grande démission. Et en 2023 ? Pour Samuel Tamba, Responsable partenariats Talent Solutions de LinkedIn France, les défis en la matière seront la formation continue, la mobilité interne, le sens au travail, la diversité et l’inclusion. Sur ce point, il perçoit un « thème sous-jacent » : le recrutement par les compétences. « Cette approche permettra, demain, d’avoir accès à un marché caché, de talents que l’on ne regarde pas ».

Le Cahier de tendances aborde aussi le sujet capital de la HR Tech. Pour Samuel Tamba, l’utilisation des données de recrutement et de l’IA sera « l’innovation la plus porteuse ces prochaines années ». Selon lui, « la technologie est là pour augmenter les professionnels RH, et non pour les remplacer. Elle les aidera dans leurs process de sourcing et d’embauche, tout en posant des défis liés aux biais et à la fiabilité des mesures ».

L’utilisation du Big data et de l’IA nécessitera, de la part des professionnels RH, une montée en compétences en la matière. « Aujourd’hui, l’expert RH traite de la donnée au quotidien, et il devra aussi, demain, devenir un expert de la data. Il devra à la fois comprendre comment cela fonctionne, mais aussi comment les manipuler au mieux. L’objectif sera de les utiliser pour en tirer la meilleure valeur pour leur organisation », estime Samuel Tamba.

Justice, confiance et flexibilité : les défis du management de demain

Professeure en sciences de gestion à l’université de Strasbourg, Isabelle Barth retient du Cahier de tendances sa partie consacrée à l’innovation managériale. « Ce qui distingue une entreprise d’une autre, c’est le management de proximité. Il s’agit de la clé pour recruter, pour fidéliser, pour engager. Les outils sont utiles, mais ils n’ont aucun sens sans l’humain », affirme l’experte RH. Selon elle, la crise du Covid-19 a provoqué « la collision entre les sphères privées et professionnelles. Aujourd’hui, on semble découvrir que les individus ont des émotions, qu’ils les ramènent au travail, et que gérer ces émotions est difficile. » « Il y a une innovation à trouver, qui passe par la gestion du contrat psychologique, au-delà du contrat de travail », ajoute-t-elle.

L’autre défi en matière d’innovation managériale concerne le sentiment de justice : « plus il y a de l’égalité dans l’entreprise, plus le sentiment d’injustice est important. Sur ce point, les DRH ont un travail colossal à livrer », note Isabelle Barth. La professeure en sciences de gestion observe enfin, chez les salariés, un « besoin de sincérité » et d’authenticité. « Il y a beaucoup de conférences, de déclarations, de bonnes paroles, mais il est urgent d’agir réellement, concrètement, et d’une façon simple. Les individus ont besoin d’être reconnus, mais aussi entendus, sans des dispositifs trop sophistiqués », affirme-t-elle.

L’accompagnement au changement apparaît primordial dans cette optique. « On ne peut pas tout casser du jour au lendemain. Le tempo est important. Certains managers mettront plus de temps que d’autres à revoir leurs pratiques. Pas parce qu’ils s’y opposeront, mais par habitude. Il existe nombre d’inerties dans une entreprise, et il faut en tenir compte », prévient Isabelle Barth. « Beaucoup de managers intermédiaires sont aujourd’hui désemparés, perdus. Ils sont tiraillés entre les exigences de la direction et les attentes des salariés. Le rôle de la formation est ici important. On ne s’improvise pas manager », ajoute-t-elle.

Côté RH, Isabelle Barth retient 3 tendances phares pour 2023 : la sécurité, la flexibilité et la sobriété. « Il y a actuellement beaucoup d’incertitudes, et le lieu de travail doit être un lieu où l’on se sent en sécurité, sans défiance, dans une atmosphère de confiance. Le salarié ne doit pas avoir peur de se faire taper sur les doigts s’il prend une initiative. Il doit aussi bénéficier d’une flexibilité en matière d’horaires ou de process, afin de lui permettre de parvenir à ses objectifs opérationnels », explique-t-elle. Enfin, dans un contexte plus général, l’entreprise faisant partie d’un « tout plus global », les DRH « ne peuvent pas s’exclure d’un mouvement de fond, qui tend vers la sobriété », conclut la professeure de management.


Pour télécharger le Cahier de tendances RH 2023, rendez-vous ICI.


Ce Cahier de tendances RH n’existerait pas sans nos 10 partenaires : Lucca, Cornerstone, GoodHabitz, Afnor, Golden Bees, United Heroes, Universum, Actinuum, Swile, LinkedIn Talent Solutions, que nous remercions tous sincèrement.

Un grand merci également à HubtobeeTeach UpGoshabaDay OneData4jobMailoopRosalyhijiYaggo et Tomorrow Theory pour leur précieuse contribution.



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Vignette de Parole d'expert : Samuel Tamba de Linkedin sur la HR Tech
Cahier de tendances 2023 Samuel Tamba

HR Tech : « Le digital révolutionne la fonction RH entière » (Samuel Tamba, Linkedin)

Chez LinkedIn, on a assisté aux premières loges à l’accélération de l’histoire RH consécutive à la pandémie. Samuel Tamba, Responsable Partenariats Talent Solutions, revient sur les mécanismes...

cahier de tendances RH 2023 : introduction
dossiers

[DOSSIER] Cahier de tendances RH 2023

Le 20 janvier 2023 est paru le premier Cahier de tendances RH de Parlons RH. Cet ouvrage, auquel ont participé plus de 50 figures du monde des RH et du management est composé de 10 thématiques :...

portrait drh mazars mathilde le coz
Cahier de tendances 2023

Portrait de Mathilde Le Coz, Mazars : le DRH, tiers de confiance entre la tech et l’humain

VRP de l’innovation au cœur d’une fonction multidisciplinaire, la RH attèle la technologie au carrosse du changement et de la performance globale. Mathilde Le Coz, DRH engagée de Mazars France...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH