Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Comment vous démarquer sur votre marché RH en 3 points
5/5 (3 votes)

Comment vous démarquer sur votre marché RH en 3 points

# , ,

Prestataires RH, la performance de votre offre de service ou de vos solutions constitue votre première force, mais ne suffit pas toujours en elle-même à vous distinguer des autres acteurs de votre marché. Dans ce domaine, chacun sait aujourd’hui que la qualité de la relation que vous créez avec vos clients, devenue stratégique, peut faire toute la différence. Voici trois conseils pour établir et enrichir sur le long terme cet indispensable lien de proximité et de confiance, qui vous permettra de vous démarquer sur votre marché RH.

 

1 ) Offrez-vous une visibilité digitale personnalisée

S’il présente votre activité et votre offre, votre site Internet ne vous permet pas pour autant de créer un lien fort avec les personnes susceptibles de s’intéresser à votre entreprise et de devenir un jour vos clients (ou éventuellement vos collaborateurs, fournisseurs, etc.).

Ce n’est qu’en partageant vos idées, vos découvertes, vos engagements, vos convictions, voire vos valeurs, que vous pourrez capter l’attention d’une audience plus large, dont vous éveillerez la curiosité et l’intérêt. Avant de définir votre stratégie digitale pour y parvenir, commencez par définir les domaines RH sur lesquels vous souhaitez communiquer. En fonction de votre activité, répertoriez les sujets incontournables et les thématiques connexes, sans forcément vous limiter à celles sur lesquelles vous fondez votre business.

  • Analysez les blogs et autres supports digitaux sur votre marché

Plus votre connaissance de votre écosystème sera précise, plus vous aurez de chance de vous distinguer en proposant « autre chose ». Il vous faut donc réaliser un audit des blogs et autres supports digitaux de vos concurrents. Parmi ces derniers, les plus en pointe sur le plan commercial ou en termes de qualité de service ne sont pas toujours les plus modernes dans leur stratégie de visibilité digitale. Ce sont parfois de « jeunes pousses » qui s’entendent le mieux à créer une relation de proximité et de qualité avec leur public.

L’analyse de la présence digitale de vos concurrents ne vise pas à les plagier : il s’agit au contraire de bien comprendre ce qui fait leur succès ou leur relative discrétion, et de voir ainsi comment vous pourrez vous démarquer et faire mieux.

  • Ne négligez pas Google

Plusieurs moyens s’offrent à vous pour auditer la présence digitale de vos concurrents. Moteur de recherche le plus consulté au monde, Google peut vous livrer gracieusement de précieuses indications ! Pour connaître le nombre de pages référencées instantanément pour une entreprise, il suffit de taper dans la barre de recherche Google : « site:adresse url de l’entreprise » ou, si vous étudiez son blog, « site:adresse url blog de l’entreprise ».

En ce qui concerne les mots clés, vous pouvez utiliser Google Alertes pour recevoir régulièrement les liens relatifs à ceux que vous aurez sélectionnés, ainsi que Google Trends pour connaître les tendances en hausse ou en baisse dans les requêtes des internautes.

  • Appuyez-vous sur des outils d’analyse SEO

Pour identifier les mots clés sur lesquels vous allez positionner votre entreprise et votre offre, connaître les choix opérés par les entreprises évoluant sur le même marché que vous apporte un éclairage précieux. Il existe un vaste panel d’outils en ligne vous permettant d’analyser la stratégie de vos concurrents en termes de SEO (Search Engine Optimisation). Citons parmi les plus populaires :

Yooda Insight : entrer l’url d’un site permet d’obtenir la liste des expressions positionnées, la position de chaque expression, le lien de la page, les recherches Google, le trafic, la concurrence, le coût Adwords pour les expressions clés, l’évolution du site…

Majestic SEO : l’outil vous permet de tout savoir des backlinks, autrement dit des liens extérieurs pointant vers le média digital de l’entreprise que vous étudiez. Vous êtes informé précisément sur le citation flow (volume de liens) et le trust flow (la qualité de ces liens).

Positeo : entrer une url et une expression clé permet d’obtenir le classement de la page sur la requête souhaitée.

Utiliser ces outils vous permettra de vérifier la pertinence de vos mots clés au regard du SEO, mais aussi de déterminer avec précision comment ce choix va vous positionner vis-à-vis des prestataires RH aux expertises proches de la vôtre.

  • Identifiez le support ou format le plus adapté

Quels formats vos concurrents ont-ils choisi pour accroitre leur visibilité sur un marché RH qui est aussi le vôtre ? Ici encore, il ne s’agit pas de faire un blog ou d’écrire un livre blanc « parce que tout le monde en fait un », mais d’investir un territoire d’expression qui vous permettra de faire connaître votre valeur ajoutée et votre singularité.

Les blogs, livres blancs, newsletters et autres formats éditoriaux sont autant d’outils présentant des atouts différents. Cet article sur les différents formats éditoriaux vous aidera à identifier ceux d’entre eux qui répondront le mieux à vos objectifs.

 

2 ) Pour être une référence sur votre marché RH, jouez la différence

Quel que soit le format à travers lequel vous souhaitez vous exprimer, l’essentiel est de le faire en vous distinguant des contenus déjà existants sur les mêmes thématiques.

La qualité des contenus éditoriaux RH a une incidence importante sur le regard que vos lecteurs porteront sur votre entreprise. Ces contenus doivent leur délivrer des informations intéressantes ou utiles, mais aussi faire mûrir leur réflexion sur vos sujets de prédilection, et idéalement les faire réagir. Il existe plusieurs façons de proposer un éditorial « différent ».

  • Proposez des décryptages inédits

Tous les acteurs d’un marché qui effectuent une veille sérieuse sur leur secteur d’activité disposent plus ou moins des mêmes informations. C’est en offrant un regard différent, un point de vue inédit sur lesdites informations que vous pouvez marquer votre singularité. Pour y parvenir, concentrez-vous sur les problématiques des professionnels de votre marché tout en prenant une hauteur de vue qui dépasse votre seul champ d’expertise. Vous pouvez par exemple vous essayer à la prospective, en livrant votre regard sur l’évolution que vous prédisez à un secteur ou un métier.

  • Proposez des interviews d’experts dans votre domaine

De même que le prestige d’une émission de télévision ou de radio doit beaucoup à celui des invités qui s’y expriment, l’impact d’un contenu (diffusé par exemple dans un livre blanc) et l’écho qui lui sera donné seront beaucoup plus forts si un expert reconnu y intervient.

Auteurs, chercheurs, médecins, analystes ou statisticiens sont souvent sollicités, aujourd’hui, pour s’exprimer sur des thématiques RH comme la QVT, la RSE, le management ou la paie. Leur point de vue et la qualité de leur réflexion apportent du crédit à vos contenus : d’une part, parce que cela montre que votre démarche s’apparente à celle d’un journaliste qui recherche l’avis de personnes faisant autorité ; d’autre part parce que ces experts, en acceptant de répondre à une interview sur votre blog ou dans un livre blanc que vous éditez, témoignent d’une certaine considération envers votre entreprise.

  • Sollicitez vos propres experts

L’expertise de votre entreprise, c’est celle… de vos experts. Quel que soit votre cœur d’activité, ce sont eux qui connaissent le mieux les problématiques des clients auxquels ils proposent vos prestations et/ou solutions. Alterner, par exemple dans un blog ou sur un livre blanc, des interviews d’experts externes et internes valorisera les seconds en mettant leur parole au même niveau que celle des premiers. De la même façon, n’hésitez pas à solliciter vos experts pour répondre avec la pertinence souhaitée à toute question pointue ou technique postée sur votre blog.

 

3) Fédérez une vraie communauté

À l’heure de la recommandation et de la prééminence des échanges digitaux dans les relations entre l’entreprise et ses publics, fédérer une communauté digitale vous fait entrer dans une forme de communication « conversationnelle » avec votre audience. Ce qui donne réellement vie à une communauté, c’est évidemment l’interactivité. Plusieurs moyens s’offrent à vous pour la développer :

  • Publiez des retours d’expérience qui se démarquent des « cas clients »

Les retours d’expérience ou témoignages clients peuvent être intéressants, mais ils sont souvent très formatés et parfois outrageusement laudatifs. Donnez de l’authenticité aux retours d’expériences clients que vous publierez en les traitant de façon plus fouillée, avec une approche éditoriale journalistique. Ils susciteront davantage d’intérêt et de commentaires.

  • Partagez vos contenus sur les réseaux sociaux

La force des réseaux sociaux, Facebook et Twitter en tête, mais aussi Linkedin en ce qui concerne le B to B, réside dans leur capacité à rendre viral un contenu intéressant. Un internaute qui a apprécié l’un de vos articles va ressentir le besoin de le partager avec ses contacts sur Facebook, Twitter ou LinkedIn, ce qui peut représenter des dizaines voire des centaines publications différentes pour un même contenu. Le community management des prestataires RH mérite d’être confié à une agence rompue à l’exercice, mais également spécialiste de l’écosystème RH.

  • Si vous avez un blog, réagissez à tous les commentaires

Quand on tient un blog, on écrit souvent ses articles en s’adressant aux lecteurs en général. Ces derniers restent un « tout » informel, virtuel. À l’inverse, le commentaire est le message d’une seule personne, qui a réagi à partir de sa propre expérience et de ses propres attentes vis-à-vis de votre blog. En lui répondant, vous créez un lien personnalisé et individualisé.

Par ailleurs, votre réponse à un commentaire étant publique, c’est l’ensemble de votre audience qui en profite. Toute votre communauté se sent ainsi plus soudée, et la qualité de vos réponses donnera envie à d’autres lecteurs d’intervenir à leur tour. En outre, à travers les commentaires, vos visiteurs vont poser des questions ou exprimer des idées que le contenu initial ne soulevait pas forcément : cela peut vous donner de nouvelles directions. Enfin, répondre aux commentaires crée une dynamique, donne de la vie à votre blog : en constatant l’activité qui y règne, vos lecteurs entrent dans cet état d’esprit propre aux vraies communautés digitales, celles qui ont envie de partager des idées, des avis, des recommandations.

 

Les marchés des prestataires RH étant fortement concurrentiels, avoir une visibilité digitale lambda ne suffit pas. L’originalité de vos contenus, l’interactivité que vous saurez créer au sein de votre communauté et la personnalisation de vos échanges avec celle-ci constituent à ce jour les meilleurs moyens de distinguer votre expertise RH, tout en faisant évoluer votre image de marque de façon dynamique et positive.

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

 

The following two tabs change content below.

Jean de LOŸS

Responsable éditorial - Concepteur-rédacteur chez Parlons RH
Jean sait dimensionner une prise de parole RH ou corporate grâce à des contenus à forte valeur ajoutée éditoriale ou créative. Il met à profit son expertise, acquise dans les meilleures agences de communication RH, B2B et dans la publicité, dans l’élaboration de tribunes, newsletters et messages impactants. Diplômé en langues, Jean est aussi doté d'un Master en communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *