Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Une infographie au sujet de la dématérialisation
5/5 (4 votes)

Que pensent les salariés français de la dématérialisation ?

# , ,

Nul n’est censé ignorer que la transformation digitale des entreprises a entraîné (et entraînera) de nombreux bouleversements dans le monde du travail. Parmi eux, la dématérialisation des procédures administratives qui s’immisce dans les entreprises. Si cette pratique tend à devenir un maître-mot, qu’en pensent les Français ? Sont-ils à l’aise avec ce nouveau processus ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

 

Qu’est-ce que la dématérialisation des procédures administratives ?

Tout d’abord, revenons sur ce qu’est la dématérialisation des procédures administratives. C’est le fait de rendre immatérielles des informations. Concrètement, cela signifie oublier le papier pour passer par voie électronique pour tout ce qui relève des procédures administratives. C’est ainsi qu’on ne signera plus son contrat sur papier, mais qu’on parlera de signature électronique, qu’on ne recevra plus de lettre pour son bulletin de paie, mais un email, etc.

Bref, adios papier… bonjour gestion à distance et centralisation des documents (et au passage, la planète vous en remercie).

La dématérialisation est un processus bien connu des Français, puisque d’après une étude OpinionWay reprise ici dans cette infographie Althéa, 56 % des personnes interrogées reconnaissent en avoir entendu parler et assurent à 58 % être au courant de ses différents modèles (coffre-fort numérique personnel, signature électronique, etc.). Par ailleurs, notons que les Français sont plus que sûrs que cette pratique tendra à s’implanter puisqu’ils reconnaissent à 86 % que celle-ci va continuer à se développer dans les entreprises (à 39 % dans toutes les entreprises, et à 47 % dans certaines sociétés).
 

La dématérialisation testée et approuvée ?

Ceux qui ont été soumis à cette nouvelle procédure s’estiment satisfaits à plus de 90 % (ex. : 94 % sont satisfaits par la signature électronique des contrats de travail). Un très bon chiffre quand on sait que 90 % de leurs documents RH sont transmis par voie dématérialisée (emails) et/ou sont stockés dans des dossiers individuels dématérialisés. Un succès donc ? Soyons toutefois prudents, car si les avantages sont clairs (vision d’une entreprise innovante et performante), des inconvénients et des freins persistent.

En premier lieu, nous retrouvons l’aspect « déshumanisation » de cette procédure qui chagrine 56 % des Français. En effet, le contact humain avec les interlocuteurs RH se voit forcément limité, voire totalement absent, pouvant ainsi créer un fossé non négligeable avec les équipes des ressources humaines.

En second lieu, reviennent les risques liés à la sécurisation des données (comprenant la garantie de la confidentialité). Concrètement, 36 % des Français n’ont pas entièrement confiance en ce système, et pire encore, craignent à 34 % la perte de leurs données (problème de logiciel, de serveur, etc.).

Le papier administratif que tout Français et plus généralement, tout travailleur attend, est par excellence le bulletin de paie. Concentrons-nous un instant sur ce dernier.
 

Quid du bulletin de paie ?

Premier constat, parmi les interrogés, seuls 20 % le reçoivent de manière dématérialisée puisque 49% le reçoivent sous format papier directement au travail contre 31 % à leur domicile. C’est donc une pratique encore peu courante, mais pourtant souhaitée, voire attendue par les Français (plus de la moitié y est favorable). Pour celles et ceux qui le reçoivent par email, le succès est déjà au rendez-vous puisque 83 % l’apprécient.

Les  «  pour » et les « contre » vis-à-vis de cette pratique restent quasi-identiques à ceux évoqués précédemment. L’idée de limiter les impressions et donc d’avoir une attitude écoresponsable reste à nouveau en tête des avantages perçus par les Français, suivie de près par l’accessibilité des documents à distance qui séduit toujours autant, tandis que la question de la sécurisation des données continue d’inquiéter.

Si la dématérialisation est attendue et voulue par de nombreux Français ainsi que par les services RH  pour ces avantages principalement écologiques et pratiques, elle peut être freinée par le poids des habitudes et la peur liée à la confidentialité des données. Que voulez-vous, Rome ne s’est pas construite en un jour…

infographie sur la dematerialisation Althea OpinionWay

Source : Sondage OpinionWay pour Althéa
Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.

Constance BEAUJOIN

Community manager et rédactrice web à son compte dans un premier temps, Constance a su mettre en place une stratégie éditoriale et digitale adaptée aux divers besoins de ses clients, tout en assurant leur e-réputation. Désormais Social media manager chez Parlons RH, elle élabore les stratégies social media aux côtés du client en coordonnant, planifiant et pilotant les projets. Constance est diplômée d’un Master II d’Histoire de l’Art à la Sorbonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *