infographies RH

Télétravail : qui sont les collaborateurs concernés en France ?

le 19 novembre 2019
Télétravail qui sont les collaborateurs concernés en France

Le télétravail concerne t-il plus souvent les urbains ou les ruraux, les hommes ou les femmes ? La situation familiale influe-t-elle sur cette pratique ? Tous les secteurs d’activités sont-ils également concernés ? Une étude publiée le 4 novembre par la Dares analyse les données Insee de 2017 et nous informe sur la sociologie du télétravailleur. Selon ces chiffres repris et mis en infographie par ActuEL RH, seuls 3 % des actifs français télétravaillent au moins une fois par semaine. Toutes pratiques cumulées (télétravail occasionnel et récurrent), ce sont seulement 7 % des actifs qui sont concernés. Si les évolutions techniques permettent plus de mobilité et fluidifient la communication entre collaborateurs, il semble que l’évolution des cultures d’entreprise ne permette pas (encore ?) d’en tirer pleinement parti.  

 

Télétravail, RSE et équilibre vie pro, vie perso

La pratique du télétravail est plus répandue à Paris :

  • 14 % des cadres pratiquent le télétravail en Île-de-France ;
  • 10 % dans le reste de l’Hexagone.

L’encombrement et les difficultés de certaines lignes de transport en commun bien connu en Île-de-France jouent sûrement un rôle dans cet écart. D’ailleurs, certains groupes de plus de 35 000 salariés situés à La Défense agissent dans ce sens et communiquent sur le sujet pour répondre notamment à des problématiques de RSE.

Quand il est pratiqué, le télétravail consiste généralement à passer une journée par semaine en home office (45,3 % des actifs) de façon régulière ou ponctuelle. Les actifs qui le pratiquent plus souvent de façon récurrente sont ceux avec au moins un enfant de moins de dix ans. C’est le cas pour 23 % d’entre eux. Les salariés sans enfants ne sont que 7,9 % à télétravailler régulièrement.

La distance entre le domicile et le lieu de travail est un facteur important puisque les collaborateurs qui habitent :

  • à moins de 5 km sont 1,8 % à télétravailler ;
  • de 5 à 50 km sont 3,5 % à télétravailler ;
  • à plus de 50 km sont 9 % à télétravailler.

Des chiffres qui témoignent de la volonté des entreprises de favoriser l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle de leurs collaborateurs.

 

Télétravailleurs, le profil-type

Il y a plutôt un équilibre dans les pratiques entre hommes (53 %) et femmes (47 %).

Plus l’entreprise est grande, plus le télétravail est pratiqué. La part des entreprises qui ont mis en place le télétravail selon leur taille :

  • 38,2 % pour les entreprises de plus de 500 salariés ;
  • 23,6 % pour les entreprises de 250 à 499 salariés ;
  • 18,7 % pour les entreprises de 50 à 249 salariés.

Enfin, c’est dans le secteur de l’information et des télécommunications que la pratique est la plus répandue.

 

 

Infographie télétravail : les collaborateurs concernés

Source : ActuEL RH


Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Visuel de l'infographie Absentéisme : des arrêts de travail en baisse, mais plus longs
infographies RH

Absentéisme : des arrêts de travail en baisse, mais plus longs

Si l’absentéisme et les arrêts de travail sont en baisse, leur durée est aussi plus longue. Les femmes figurent parmi les plus touchées.

revues du web RH

Revue du web #401 : Emploi, télétravail et syndrome de l’imposteur

Les cadres ont été augmentés. Le télétravail est une « norme » pour les jeunes diplômés. Les salariés font face au syndrome de l’imposteur.

Visuel du 2e épisode de PASSION DRH, avec Nicolas Recapet du Groupe Talan
podcasts

[Podcast] PASSION DRH, épisode 2 : Nicolas Recapet, Groupe Talan

Dans ce 2e rendez-vous de PASSION DRH, nous partons à la rencontre de Nicolas Recapet, Directeur de l’Organisation et des Ressources Humaines du Groupe Talan. Du petit garçon élevé loin des grandes...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH