infographies RH

Mise au point sur le recrutement en 2021

le 06 juillet 2021

L’année 2020 a été une année charnière en matière d’embauche. Frileuse au premier abord, l’année 2021 apporte finalement une éclaircie. Dans quelles mesures les embauches vont-elles reprendre ? Quel est le marché de l’emploi de demain ? Des changements sont-ils à prévoir en matière de recrutement ? L’heure est au bilan. L’infographie de Pôle Emploi nous permet d’en savoir un peu plus sur les intentions des entreprises en 2021.

Des secteurs d’activités plus ou moins touchés 

En effet, la crise sanitaire a touché de plein fouet l’économie française, et par extension, les embauches. Certains secteurs ont pu être épargnés tels que les commerces dits « essentiels », qui sont restés ouverts et ont pu continuer leur activité en ligne ou selon d’autres modalités. 

Sans surprise, le secteur de l’hôtellerie et de la restauration est le plus touché. 22% des établissements ont renoncé à tout recrutement en 2020. Et pour cause, les nombreux confinements et les fermetures temporaires successives ont desservi de façon considérable ce secteur. 

Le domaine de l’audiovisuel et de la communication se place comme le deuxième secteur le plus touché. 19% des organisations de ce secteur ont renoncé à recruter en 2020. Suivi de près par les activités récréatives, d’art et de spectacle dont 16% ont renoncé à embaucher. Elles aussi ont particulièrement souffert des règles strictes mises en place.

Ce contexte exceptionnel de crise sanitaire a donc fait chuter en 2020 le nombre prévu de recrutement de 25%. Tous secteurs confondus, 12% des établissement ont finalement renoncé à recruter.

La croissance de nouveau au rendez-vous

L’année 2021 en termes de projet de recrutement, c’est plus de 2,72 millions d’embauches prévues, dont 43% concerneraient uniquement des postes en CDI. Un nombre bien supérieur à 2020, mais qui correspond peu ou prou aux résultats 2019, à 30 000 embauches près.

2021 c’est aussi plus de 25% des organisations qui envisagent de recruter, une dynamique en bonne voie.

La source de ce dynamisme provient des établissements de petite taille. Cela permet d’avoir un retour à la normale, car ce sont les organisations de moins de 50 salariés qui relancent la machine. Ces petites structures représentent 2 projets de recrutements sur 3 en 2021, ce qui était déjà le cas en 2019. 

Les petites entreprises de moins de 9 salariés, qui représentent 12% des embauches, recrutent de plus en plus. A contrario dans les structures plus importantes, le recrutement est majoritairement en baisse. 

Pour autant, on observe une hausse des recrutements dans la plupart des secteurs : 60% d’intentions d’embauches dans les services et une forte hausse de projets de recrutement sont prévues dans les secteurs de la construction (+22%) et de la santé (+9%).

Contexte particulier pour les jeunes diplômés

Le top 5 des métiers qui recrutent le plus en 2021 (hors saisonniers) :

  1. Agents d’entretiens de locaux
  2. Aides-soignants
  3. Aides à domicile et aides ménagères
  4. Aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration
  5. Employés de libre-service

Les aides-soignants, les apprentis de cuisine, les employés polyvalents de la restauration et de libre-service sont des métiers pour lesquels de nombreux jeunes sont recrutés. Ces postes permettent de favoriser l’emploi des jeunes dans un contexte où leurs possibilités d’embauches sont pour le moment restreintes.

En effet, depuis mars 2020 et la pandémie de Covid-19, seulement 16% des jeunes diplômés à la recherche d’un premier emploi ont trouvé un poste. 

Des changements à tout point de vue

Les problèmes de recrutement se réduisent, passant de 50% en 2019 à 45% en 2021. Les entreprises prennent de l’avance et anticipent les principales difficultés : 

  • Profils inadéquats : 75%
  • Conditions de travail : 32%
  • Manque de moyens financiers : 23%
  • Déficit d’image : 18%

Ces difficultés sont anticipées majoritairement dans les métiers du BTP, de la santé et de l’action sociale. Elles concernent principalement des établissements, une fois de plus, de moins de 50 salariés. 

La façon de recruter elle aussi évolue favorablement, notamment au niveau des outils digitaux. 66% des recruteurs ont d’ailleurs confirmé les avoir intégrés dans leurs processus de recrutement depuis le début de la pandémie, d’après une étude de MeteoJob. 

D’un point de vue statistique, le recrutement en 2021 est plus rassurant que celui de 2020.  Les confinements et de restrictions successives ont eu un fort impact négatif sur le recrutement. Même si le futur semble désormais moins incertain, la crise sanitaire n’est pour le moment pas terminée. Il est donc important de garder à l’esprit que la dynamique de l’embauche n’est pas figée et peut encore évoluer positivement comme négativement dans les mois à venir.

Source : Pôle Emploi


Diplômée d’un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations à Bourges, Elsa poursuit actuellement ses études en troisième année de Bachelor Marketing Digital, un domaine qui la passionne et qu’elle aborde plus en profondeur et opérationnellement en tant que Cheffe de projet Webmarketing Junior chez Parlons RH. Elsa contribue à définir et à mettre en place la stratégie emailing et data de l’agence.


Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Tribune Dominique Duquesnoy Contrat psychologique
tribunes

Contrat psychologique : un regard neuf sur le « monde d’après »

La crise sanitaire a forcé un éloignement, apprécié pour une partie des collaborateurs, regretté par une autre. Le contrat psychologique éclaire sur la distance créée par le télétravail.

Solution digitale RH comment la confiance numérique et la sécurisation des données facilitent l’adhésion des salariés
webinars

[WEBINAR] Solution digitale RH : comment la confiance numérique et la sécurisation des données facilitent l’adhésion des salariés ?

Comment gagner la confiance numérique des collaborateurs quand seulement 42% des internautes français indiquent avoir globalement confiance en internet ?

agenda RH 9 novembre 2021 MooveOne - 365 Talents - Altays - Cornerstone - PickYourSkills - Elevo - Textkernel - Le Lab RH - CNAV - GIUNTI

#24heuresRH : une journée de conférences dédiée au talent management

Des experts de la fonctions RH et du marché des solutions vous présenterons 10 webinars sur le management des talents. Rendez-vous le 9 novembre, de 9h à 18h.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH