infographies RH

Marque employeur, HR Tech, RSE : quelles tendances RH pour 2023 ?

le 10 janvier 2023
Cahier de tendances RH 2023 de Parlons RH

Le 16 janvier prochain sortira la toute première édition du Cahier de tendances RH, édité par Parlons RH*. Une première pour nous, mais aussi pour l’ensemble de l’écosystème qui n’a jamais profité d’une telle production. L’occasion de revenir sur les tendances qui vont rythmer les ressources humaines en cette nouvelle année 2023, à travers une infographie signée Parlons RH et inspirée des chiffres clés présents dans ledit cahier de tendances. Entre recrutement, marque employeur, QVCT, RSE et formation, les entreprises devront s’adapter à un monde qui change, entre autres pour attirer et fidéliser les talents. 

Recrutement : optimiser sa stratégie d’expérience collaborateur et de marque employeur pour gagner la guerre des talents 

L’année 2022 a été marquée par d’importantes difficultés de recrutement. Plusieurs phénomènes se sont succédés, comme le “quiet quitting” ou encore la “grande démission”, fragilisant les relations entre collaborateurs et entreprises. En effet, seulement 6 % des salariés français se disent “engagés” au travail. (1) Un chiffre alarmant que les professionnels RH ont tout intérêt à prendre au sérieux cette année s’ils souhaitent en finir avec les tensions de recrutement. Mais comment ? 

Premièrement, en intégrant l’expérience collaborateur au cœur de leur stratégie. Pour rappel, derrière ce terme, on entend l’écoute et la compréhension des besoins des salariés, basées sur des techniques de marketing RH pour leur permettre de s’épanouir dans leur travail. Notre 5e baromètre de l’expérience collaborateur le prouve : les entreprises ayant développé une stratégie d’expérience collaborateur ont 5,1 fois plus de chances de retenir les talents et 3,7 fois plus de chances de bien s’adapter aux changements. 

Autre moyen de tirer son épingle du jeu en matière de recrutement : travailler sa marque employeur. D’après le baromètre BMO de Pôle emploi, l’année 2022 a recensé plus de 3 millions de recrutements. Le bémol ? 25 % d’entre eux ont été estimés difficiles à cause d’un déficit d’image de l’entreprise. À l’heure où les réseaux sociaux font leur loi, la marque employeur agit comme la vitrine de l’entreprise. Toutefois, il ne s’agit pas de l’inventer ni de la romancer pour attirer de nouveaux talents qui seront forcément déçus aussitôt qu’ils se rendront compte que l’entreprise ne tient pas ses promesses. Afin de déployer une stratégie de marque employeur pérenne et efficace, il faut d’abord agir sur ses pratiques, le discours suivra de lui-même. 

Innovations managériales et technologies : penser la fonction RH de demain 

Ce n’est pas une nouveauté : depuis plusieurs années déjà, innovation et technologie font la paire pour faciliter, si ce n’est révolutionner, les ressources humaines. L’utilisation d’outils numériques, rendue quasi obligatoire par la crise sanitaire, se généralise pour appuyer les missions des DRH. D’ailleurs, le marché français du digital RH pourrait dépasser les 4 milliards d’euros en 2024, notamment grâce aux solutions SaaS, si l’on en croit l’étude d’Exægis, publiée en octobre 2021. Rien d’étonnant finalement, quand on sait que 92 % des entreprises déclarent déjà disposer d’outils collaboratifs, dont 45 % d’une digital workplace. (2) 

La crise sanitaire n’a pas seulement multiplié le nombre d’outils digitaux sur le marché RH, elle a également bousculé les méthodes traditionnelles de management. Innover dans ce domaine, c’est avant tout accepter les bouleversements sociaux, sociétaux ou environnementaux et tenter de s’adapter “aux enjeux de l’époque d’après”. Toutefois, le chemin à parcourir est encore long pour réduire le fossé qui sépare la perception des salariés de celle des dirigeants en ce qui concerne l’innovation managériale. 

RSE & QVCT : une organisation plus saine pour les collaborateurs et la planète, c’est possible ! 

Autre enjeu qui marquera à coup sûr l’année 2023 : l’engagement des entreprises sur les questions sociétales et environnementales ainsi que sur les conditions de travail des salariés. En effet, la crise sanitaire a eu de nombreuses répercussions sur le bien-être au travail, notamment sur la santé mentale des collaborateurs. En mars 2022, on estimait à 2,5 millions le nombre de salariés en état de burn-out sévères. (3) Fort heureusement, les dirigeants et responsables RH semblent avoir pris conscience de l’importance du bien-être en entreprise et tentent de réinventer l’organisation du travail afin de maintenir l’équilibre entre vie pro et vie perso. Les réponses organisationnelles se multiplient. Parmi elles : la semaine de 4 jours, le travail hybride, le management participatif, etc. 

L’avenir de la planète inquiète tout autant. Dans un contexte climatique incertain, les collaborateurs sont de plus en plus attentifs aux efforts fournis par leur entreprise en matière de RSE. Cela pourrait même avoir un impact sur la rétention de talents : 82 % d’entre eux se voient toujours travailler dans la même entreprise dans 3 ans, si celle-ci a intégré la notion de RSE dans sa stratégie. 

Soft Skills et ingénierie pédagogique : la formation professionnelle comme levier de performance 

La mutation rapide des entreprises influe inévitablement sur la gestion des compétences et les méthodes de formation. En 2023 plus que jamais, les fonctions RH et formation doivent travailler main dans la main pour répondre aux enjeux des entreprises en matière de compétences, mais également aux besoins des collaborateurs dont l’employabilité reste une priorité. 

Les soft skills, ces “compétences douces” qui relèvent du savoir-être plus que du savoir-faire, se sont imposées dans le paysage de la formation, au cours des dernières années. D’ailleurs, selon le 2e baromètre des soft skills de CSP Docendi, 75 % des responsables RH considèrent ces nouvelles compétences comme indispensables à la performance individuelle et collective. Elles pourraient même détrôner leur grande sœur, les hard skills : la majorité des recruteurs estiment que les soft skills seront plus recherchées que les compétences techniques dans les années à venir. (4) 

Pour répondre à ce besoin urgent de montée en compétences, une solution : l’organisation apprenante. À l’heure de gloire du digital learning et des modalités pédagogiques qui l’accompagnent, les entreprises ont pléthore de moyens à leur disposition. Une chose est sûre, elles devront se doter des bons outils et se rapprocher des bons prestataires pour faire de la formation professionnelle un véritable levier de performance. 

On vous donne rendez-vous le 16 janvier pour la sortie de la première édition de notre Cahier de tendances RH. Au programme : chiffres clés, décryptages, portraits de DRH, et bien d’autres surprises encore… 

Ne manquez pas notre événement live LinkedIn dédié à la sortie de l’ouvrage, le 20 janvier prochaindès 9h00.

* Notre cahier de tendance n’aurait pas pu voir le jour sans la contribution de nos 10 partenaires, experts du monde des services et des solutions RH : Lucca, Cornerstone, GoodHabitz, Afnor, Golden Bees, United Heroes, Universum, Actinuum, Swile, LinkedIn Talent Solutions.

(1) State of the Global Workplace Gallup (2022)
(2) 5e Baromètre Digital & RH
Sopra HR et L’Usine Digitale (2022)
(3) Baromètre Empreinte Humaine – Opinionway – 9e vague (mars 2022 )
(4) Evaluation des soft skills : Pourquoi les recruteurs doivent-ils passer à la vitesse supérieure ? WeSuggest (2022)



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Cahier de tendances 2023

Lancement du Cahier de tendances RH : ce qui façonnera les RH en 2023

Le 20 janvier est sorti le premier Cahier de Tendances RH, offrant un aperçu des innovations et tendances qui façonneront les RH en 2023.

Visuel de la revue du web #427 : télétravail, salaire et congé parental
revues du web RH

Revue du web #427 : télétravail, salaire et congé parental

Cette semaine, l’actu RH est marquée par plusieurs études qui remettent en cause le télétravail et appellent au « retour au bureau ». En parallèle, le mouvement « Act Your Wage »...

webinars

[WEBINAR] DRH et management : un duo au service de l’expérience collaborateur et des performances

Rémi Malenfant, Directeur de l’innovation RH et de l’expérience client chez UKG, sera l’invité de Thomas Chardin pour évoquer comment le DRH et le management peuvent être au service...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH