Dossier Tendances RH 2024

Gilles Babinet : « En 2024, l’utilisation de l’IA va s’accélérer et se généraliser »

le 08 janvier 2024
Gilles Babinet : "En 2024, l’utilisation de l’ IA va s’accélérer et se généraliser"
gilles babinet
Gilles Babinet

Gilles Babinet est entrepreneur, coprésident du Conseil national du numérique, Digital Champion France auprès de la Commission européenne, membre du conseil de la fondation EDF et professeur à HEC et à l’INSP. En mai 2023, il a publié son dernier ouvrage intitulé « Comment les hippies, Dieu et la science ont inventé internet ? ».

Entrepreneur, auteur de multiples ouvrages, coprésident du Conseil national du numérique, et depuis peu membre du 1ᵉʳ Comité de l’intelligence artificielle générative, Gilles Babinet s’impose comme un expert incontournable de la HR Tech. Le temps d’une interview, il nous livre les tendances qui, selon lui, agiteront le monde professionnel cette année. Une chose est sûre, entre l’utilisation grandissante des IA génératives et les enjeux de santé mentale, la fonction RH ne risque pas de s’ennuyer en 2024. 

LA tendance RH qui fera 2024 ?

L’année 2023 a été marquée par l’arrivée des IA génératives sur le marché du travail. Les professionnels de tous les services ont commencé à prendre en main et à apprivoiser les différents outils. En 2024, les intelligences artificielles “nouvelle génération” vont prendre encore plus de place. De nouveaux enjeux verront alors très certainement le jour, comme la mise en place de groupes de travail pour déployer plus activement l’IA au sein des entreprises. Je suis également persuadé que leur utilisation de plus en plus fréquente va entraîner de nouveaux enjeux de formation, qui seront centraux cette année si les entreprises ne veulent pas louper le coche. 

Celle qui va droit dans le mur ? 

Pour moi, tout ce qui concerne le Web3 et les RH n’est pas viable. L’idée que le métavers puisse être la solution aux tensions de recrutement et de rétention des talents est un leurre. Lorsque l’on recrute, on a besoin de voir la personne, d’étudier ses réactions, d’analyser sa gestuelle, ce qui est quasiment mission impossible si on s’adresse à un avatar. En revanche, je trouve dommage que la tokenisation des compétences ne soit pas allée très loin [NDLR. La tokenisation est un procédé visant à protéger des données sensibles via la blockchain en les remplaçant par des équivalents sans valeur, appelés token]. 

Le truc en plus pour bien recruter en 2024 ?

Les entreprises ne peuvent plus se contenter de proposer un travail : elles doivent offrir des missions qui ont un sens pour les collaborateurs. Il faut dépasser la simple “job description”. Dans un contexte tendu, les salariés attendent désormais des entreprises qu’elles s’engagent, qu’elles agissent, voire qu’elles militent. Et gare au greenwashing, social washing et autres termes qui finissent par “washing” !  

Quelle place tiendra l’intelligence artificielle dans le paysage RH cette année ?

L’intelligence artificielle est déjà bien installée dans le paysage RH. Mais nul doute qu’en 2024, l’utilisation de l’IA va s’accélérer et se généraliser, car elle présente du potentiel à plusieurs niveaux. L’IA facilite la détection de CV – et ce depuis une bonne dizaine d’années déjà ; mais aussi la gestion des carrières professionnelles, ainsi que le choix et la gestion des formations. De plus, elle aide à limiter le churn (aussi appelé “taux d’attrition” dans la langue de Molière).

L’innovation technologique qui fera 2024 ? 

Toutes les technologies dont l’enjeu est de favoriser la santé mentale en entreprise auront une grande importance cette année. La santé mentale devient, à mon sens, l’une des priorités de la fonction RH, et ce dans de nombreux pays. Or, non seulement le sujet est encore trop tabou, mais c’est également une pathologie difficile à diagnostiquer. Différents travaux sont assez prometteurs pour, non seulement avoir une meilleure qualification de ce seuil pathologique, mais également dans l’accompagnement des patients. Il ne s’agit pas d’affirmer que la substitution du soignant est possible par la technologie mais de souligner l’apport que celle-ci peut avoir. 

Un conseil pour aider la fonction RH à s’emparer de l’IA ? 

Trois conseils :  essayez, essayez et essayez encore. 

Les hippies, Dieu et la science ont-ils réellement inventé internet ? 

En réalité, pas tout à fait. Les Hippies oui, Dieu aussi, mais c’est surtout la science-fiction qui a inventé Internet. La science aussi en un sens, mais le titre original de mon livre, « Comment les Hippies, Dieu et la Science-Fiction ont inventé Internet », a été un peu modifié par mon éditrice qui le trouvait trop “rock & roll”. Mais nous avons convenu de revenir bientôt à ce titre-là. 

De nombreux ouvrages de science-fiction explorent des univers dans lesquels cybernétique et voyages spatiaux sont étroitement associés. C’est le cas de « Solaris » de Stanislas Lem en 1961, ou encore « The Moon is a Harsh Mistress » de Robert Heinlein en 1965, en passant par « Do androids dream of electronic sheep ? » de Philip K. Dick en 1968, qui se vendent en centaines de milliers d’exemplaires. Plus tard, en 1977, « Star Wars » achèvera de démocratiser le lien entre cybernétique et science-fiction au travers d’une avalanche de robots guerriers, de robots assistants (R2D2, en est un exemple), des systèmes de communication interstellaires, des ordinateurs centraux contrôlant le fonctionnement d’étoiles ennemis, ou encore des ordinateurs de bord (trop souvent défaillants).

> Tendances RH 2024 : retrouvez notre dossier complet.

Sportifs, politiques, médecins, entrepreneurs, humoristes etc. : 24 personnalités prennent la parole afin de nous livrer leur vision des RH et du monde professionnel de l’année à venir. Leurs interviews sont à retrouver du 15 décembre au 18 mars, sur le média Parlons RH. 



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

[WEBINAR] Pourquoi investir dans votre marque employeur ?
webinars

[WEBINAR] Pourquoi investir dans votre marque employeur ?

Lors de ce webinar, découvrez comment faire de votre marque employeur un atout pour le recrutement et la rétention des talents.

Recrutement : les intentions d’embauche en 2024
infographies RH

Recrutement : les intentions d’embauche en 2024

En 2024, les intentions d’embauche en France reviennent aux niveaux d’avant la pandémie. Quelles entreprises portent principalement ces projets ?

Revue du web #499 : management, expérience candidat, soft skills
revues du web RH

Revue du web #499 : management, expérience candidat et soft skills

Le management est à la une de la revue de web. Un partenariat plus harmonieux et renouvelé entre les managers et les DRH est essentiel pour le bien de l’entreprise. L’expérience candidat...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH