infographies RH

Entretiens de recrutement : ces erreurs qui hérissent le poil des recruteurs

le 01 juillet 2014
Recrutement : les erreurs à ne pas faire

Saviez-vous que, sur 2000 dirigeants, 33% déclarent savoir dans les premières 90 secondes de la rencontre si le recrutement va se concrétiser ? Réalisée en avril 2014 par Classes and Careers et traduite par id-carrières, une infographie donne des informations utiles et parfois édifiantes sur les erreurs à ne pas commettre lors d’un entretien d’embauche lorsqu’on est candidat.

 

Le regard fuyant les fait fuir

 

Nul besoin d’être un expert en communication pour le savoir : l’image que l’on renvoie lors d’un entretien ne tient pas uniquement à ce que l’on dit. Effectuée auprès de 2000 dirigeants, l’étude liste les principales erreurs de communication non verbale pointées par ces derniers, parmi lesquelles :

  • ne pas sourire (38%),
  • avoir une posture non adaptée (33%),
  • avoir la bougeotte pendant l’entretien (33%),
  • offrir une poignée de main trop molle (26%),

sans oublier la faute la plus relevée (67%) : ne pas avoir de contacts visuels avec l’interlocuteur. Grands timides, plongez courageusement vos yeux dans les prunelles de votre recruteur potentiel, avoir le regard fuyant brise toutes vos chances !
<!–[if lte IE 8]>

<![endif]–>New Call-to-action hbspt.cta.load(2838721, ‘44383076-e610-40a7-977a-00b37dbfc72d’, {});
 

Le top 10 du flop lors d’un entretien de recrutement

 

Le classement des erreurs les plus fréquentes lors d’un entretien est l’un des points enrichissants de l’infographie. On apprend ainsi que trop d’explications sur la perte d’un emploi peut nuire (erreur classée 10e), tout comme ne montrer ni son intérêt ni son enthousiasme (7e position). Ne pas demander d’informations sur le poste reste la 1ère grande erreur, ne pas réussir à se démarquer des autres candidats la 2e, survoler l’entretien la 3e. Beaucoup plus surprenante est la 4e attitude à proscrire : se montrer adaptable à tout et à tout le monde. Eh oui, vous avez bien lu, à l’heure où le marché de l’emploi met en avant l’adaptabilité, il est recommandé d’éviter de trop en faire dans ce domaine pour rester crédible !

 

Pour connaître les 5 questions les plus posées en entretien de recrutement ou ce que révèlent les statistiques sur les éléments ayant un fort impact sur une rencontre, découvrez l’infographie dans sa totalité ci-dessous.

 

 

Source : id-carrières

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter


Jean sait dimensionner une prise de parole RH ou corporate grâce à des contenus à forte valeur ajoutée éditoriale ou créative. Il met à profit son expertise, acquise dans les meilleures agences de communication RH, B2B et dans la publicité, dans l’élaboration de tribunes, newsletters et messages impactants. Diplômé en langues, Jean est aussi doté d’un Master en communication.


Jerôme BRUN2014-08-06 10:16:13
Très intéressant en effet. Il serait intéressant, en complément, d'avoir le même type d'analyse vue du coté des candidats, car les recruteurs, ou les personnes prenant la posture, même temporaire, de recruteur commettent également des erreurs...qui peuvent amener les candidats à commettre certaines des erreurs décrites. L'entretien de recrutement ressemble trop souvent à un examen...et qui dit examen dit bonnes ou mauvaises réponses...là où l'entretien devrait être une discussion permettant de savoir si 2 personnes sont faites l'une pour l'autre..
Jean de Loÿs2014-08-07 11:16:13
Je ne saurais trop vous recommander la lecture, sur ce blog, de cet article proposant aux candidats de s'amuser à décrypter la communication non verbale du recruteur en entretien. Il peut, en effet, être intéressant d'inverser les rôles ! Merci de nous lire.
Christophe Chouleur2014-07-19 10:32:20
Article très intéressant qui montre qu'une bonne communication et l'image sont essentiels pour réussir son entretien de recrutement. La première impression est déterminante !
Jean de Loÿs2014-09-05 13:39:10
En effet, la première impression est déterminante... du moins jusqu'au second entretien ! Merci de nous suivre.
Nathalie N2014-07-02 15:13:29
Bonjour, Ne confondons nous pas entretien d'embauche et examen. Les entretiens donnent de plus en plus l'impression d'un rapport dominé dominant proche d'un examen scolaire. N'oublions pas que nous sommes normalement dans une posture de vente de compétences et de négociation, donc dans une démarche commerciale. Qu'en est-il des "erreurs" des recruteurs ?
Jean De Loÿs2014-07-04 11:24:47
Bonjour, Comme vous le dites si bien, nous sommes "normalement" dans une posture de vente de compétences lors d'un entretien de recrutement. Dans un contexte d'emploi tendu, ce qui est le cas aujourd'hui, certains employeurs semblent oublier que la loi de l'offre et de la demande pourrait leur être un peu moins favorable demain. Revers de la médaille pour eux, leur réputation employeur risque d'en souffrir, ce qui les gênera par la suite pour recruter et fidéliser les meilleurs talents.
Nathalie J.2014-07-02 09:30:58
Bonjour, Merci pour vos articles très instructifs. C'est un monde, on nous demande d'être le plus polyvalent possible et nous adapter, montrer que nous ne sommes pas rigides et cantonnés à une seule fonction ou poste et en fin de compte, il ne faut pas montrer que nous sommes pas trop "ouverts" à tout. Ok ne pas passer pour la "serpillière" de service, cela va sans dire, mais cela devient du grand "n'importe quoi". Où est le juste milieu alors? Comme vous le précisez si bien, "à l'heure où le marché met en valeur l’adaptabilité". Merci par avance, pour vos suggestions et conseils. J'apprécie beaucoup vos articles. La recherche de nouvelles niches de recrutement, est un poste à plein temps quand on veut se réinsérer. Mais cela ressemble fort et de plus en plus à une préparation quasi militaire.
Jean De Loÿs2014-07-02 13:32:39
Bonjour, Merci, Nathalie, de nous suivre. L'adaptabilité ne doit pas, en effet, passer pour une aptitude à accepter l'inacceptable (par exemple en termes de conditions de travail). Mais elle reste bel et bien un atout indispensable aujourd'hui sur le marché de l'emploi, ne serait ce que pour... adapter intelligemment son propos à son interlocuteur et à ses attente lors d'un entretien de recrutement.

Sur les mêmes sujets

revues du web RH

Revue du web #357 : pass sanitaire, travail hybride et déconnexion

Le pass sanitaire, obligatoire au travail à partir du 30 août, impose de nouvelles règles aux employeurs et salariés concernés ? Quelles seront-elles ?

[PARLONS RH] Blog - Revue du web
revues du web RH

Revue du web #353 : télétravail, RH et emploi

Le programme de notre 353ème revue du web ? Le télétravail, les ressources humaines et l’emploi !

revues du web RH

Revue du web #352 : charge mentale, emploi et assurance chômage

À l’heure de la sortie de crise, les indicateurs sont au vert pour l’emploi, mais l’état psychologique des collaborateurs est inquiétant ! La charge mentale professionnelle est...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH