infographies RH

Communication RH : les attentes des candidats post-crise

le 15 juillet 2020
Communication RH : les attentes des candidats post-crise

C’est une évidence, les performances de recrutement sont étroitement liées à la qualité de la communication RH de l’organisation. Elle doit être réfléchie, adaptée à la cible de l’entreprise, et intégrée au sein d’une stratégie globale de marque employeur. En ce temps de crise, la communication RH prend encore une autre dimension. Elle permet de maintenir le lien avec les potentiels futurs talents, et de rester présente dans le top-of-mind des candidats alors que toutes les certitudes sont remises en cause.

 

Après cette crise qui a bouleversé de nombreux pans de la vie d’entreprise, ainsi que celle des candidats eux-mêmes, Golden Bees a lancé une étude pour comprendre leurs nouvelles attentes en matière de communication RH. Elle a été réalisée sur un panel de 1008 répondants actifs sur le marché de l’emploi, entre 18 et 64 ans, sur la période du 28 avril au 3 mai 2020. Voici les résultats en infographie.

 

Communication RH : le médium, c’est le message

Le moyen de communication choisi est le premier vecteur de succès de la communication RH. Le message peut être parfaitement pensé : si le médium n’est pas adapté à la cible, l’information ne sera pas reçue. Alors, sur quels supports les entreprises peuvent-elles communiquer des informations sur leur recrutement ? Sans surprise, les réseaux sociaux sont nommés en premier toutes générations confondues ; la presse papier reste tout de même en 2e place des moyens de communication plébiscités ! Dans le détail, les informations sont consultées à :

  • 45 %  sur les réseaux sociaux. Ce chiffre passe à 55 % pour les 18-34 ans.
  • 35 % dans la presse papier. Cet avis est le même pour toutes les générations.
  • 34 % sur des sites média en ligne. Ce chiffre monte à 42 % pour les 45-54 ans.
  • 19 % via des vidéos, notamment sur YouTube. Ce chiffre monte à 32 % pour les 18-24 ans, et descend à 11 % pour les 45-54 ans.
  • 17 % via des écrans publicitaires (dans les gares ou métro). Cet avis est le même pour toutes les générations.
  • 11 % via un message audio sur les plateformes de streaming type Spotify. Ce chiffre monte à 16 % pour les 18-24 ans.

 

De même, en situation de recrutement, il est important de savoir sur quelles plateformes les candidats attendent les entreprises. Ainsi, dans ce contexte difficile, les talents identifient les organisations qui recrutent par quatre moyens principaux :

  • 39 % en consultant les sites d’emploi. 44 % pour les femmes et 34 % pour les hommes.
  • 33 % grâce aux communications des entreprises (web, presse, audio…). Ce chiffre monte à 37 % pour les 45-54 ans.
  • 30 % grâce au bouche à oreille. Ce chiffre monte à 33 % pour les 18-24 ans.
  • 29 % difficilement, car trop peu d’information est à disposition. Ce chiffre monte à 36 % pour les 18-24 ans.

 

Les attentes des candidats

La communication RH ne se résume pas à favoriser la visibilité, car une fois que les organisations sont repérées, il faut maintenant convaincre. Quels facteurs influencent le choix de l’entreprise ? Les candidats citent cinq points déterminants :

  • Les facteurs classiques : poste, missions, salaires (65 %). C’est un critère important pour 63 %  des femmes et 67 % des hommes.
  • Une communication transparente sur la situation de l’entreprise (31 %) C’est un critère plus important pour les 18-24 ans (36 %), et cité à 35 % par les femmes et 27 % par les hommes.
  • Des témoignages de collaborateurs sur le quotidien dans l’entreprise (31 %). Toutes les catégories de profils citent unanimement ce critère.
  • Les actions d’engagement et de solidarité (30 %). Ce chiffre monte à 37 % pour les 18-34 ans. C’est un critère plus important pour les femmes (35 %) que pour les hommes (26 %)
  • Une communication transparente sur la gestion RH (24 %). Toutes les catégories de profils citent unanimement ce critère.

 

En ce temps de crise, qu’attendent les candidats des entreprises qui recrutent ? Ils se rejoignent sur trois points :

  • Une transparence sur la situation de l’entreprise à 50 %
  • Une communication sur les projets de recrutement pour la reprise à 30 %
  • Une communication sur les nouvelles procédures de recrutement à 20 %

 

Si la crise sanitaire inquiète les entreprises d’un point de vue économique, les candidats s’interrogent également sur l’impact qu’elle aura sur leur employabilité. Ici, les générations se démarquent : 50 % des 18-34 ans sont inquiets, contre seulement 37 % des 35-64 ans. En moyenne, 59 % des candidats gardent confiance et pensent qu’ils garderont / trouveront facilement un emploi, malgré le contexte de crise.

 

Recrutement : les attentes des candidats post-crise

Source : Golden Bees

 



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Recrutement
revues du web RH

Revue du web #375 : Recrutement, parité et management

L’heure est au bilan tant du côté du recrutement, que de la parité. Cette semaine dans l’actualité RH nous aborderons ces sujets, ainsi que le management en entreprise.

Infographie du 8e baromètre Empreinte Humaine
infographies RH

Comment évolue l’état de santé psychologique et le rapport au travail des salariés français ?

La santé psychologique s’améliore chez les collaborateurs, et tout particulièrement les managers. État des lieux avec l’infographie du 8e baromètre Empreinte Humaine.

revues du web RH

Revue du web #368 : télétravail, management et communication

Le télétravail a changé notre organisation managériale. De nouvelles méthodes de communication ont émergé.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH