infographies RH

Bonheur au travail : lutter contre le stress pour booster la productivité des salariés

le 04 octobre 2022
infographie-stress-travail

Alors que la question de l’expérience collaborateur et de la fidélisation des talents est au cœur de toutes les préoccupations RH, une infographie réalisée par Multiburo, spécialiste en location de solutions de travail flexible, démontre que le stress au travail est un facteur d’absentéisme et de démotivation pour les salariés.

Qualité de vie au travail et performance sont étroitement liées. C’est d’ailleurs ce qu’explique l’ANACT, l’agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail, qui définit la QVT comme « une démarche visant à combiner performance et bien-être des salariés ». 

Prendre soin de la santé et du bien-être des salariés serait donc la solution pour accroître la compétitivité des entreprises. La dernière infographie réalisée par Multiburo l’affirme : le bonheur au travail augmente de 31 % la productivité des salariés. Au-delà de la performance, les “salariés heureux” seraient également plus créatifs, moins absents et plus fidèles à leur entreprise. 

Des collaborateurs globalement heureux au travail mais stressés

« Pour la majorité des actifs, le travail sert avant tout à gagner sa vie”, résume Eléonore Carré, responsable de l’étude d’Opinion Way sur laquelle repose l’infographie. “Ce n’est pas uniquement un devoir ou un passage obligé, il permet aussi de développer sa vie sociale et de trouver sa place dans la société. »

Mais les salariés français sont-ils pour autant heureux au travail ? Il semblerait, puisque l’infographie révèle que deux tiers des salariés considèrent le bien-être au travail comme important pour leur épanouissement personnel et se déclarent satisfaits de leur qualité de vie au travail. 

Pourtant, la moitié des collaborateurs se déclarent anxieux. Souvent soumis à une importante charge de travail et à la nécessité de travailler rapidement pendant de longues périodes, ils sont 70 % à considérer leur emploi comme “nerveusement fatigant ». La question du droit à la déconnexion semble également poser problème, puisque 1 cadre sur 2 indique consulter ses mails en dehors des heures de travail. Autre ombre au tableau, étroitement liée à la généralisation du télétravail : un tiers des salariés affirme avoir du mal à concilier vie professionnelle et personnelle. 

Le stress au travail : facteur d’absentéisme

D’après une étude réalisée par le cabinet Stimulus, “24% des salariés sont dans un état d’hyperstress, c’est-à-dire à un niveau de stress trop élevé et donc à risque pour leur santé”. Cette détresse psychologique touche d’ailleurs plus les femmes (28 %) que les hommes (20 %) mais ne dépend, à priori, pas du niveau de responsabilité. En effet, la différence entre les cadres (24 %) et les non-cadres (23 %) reste minime. 

« Devoir traiter des informations complexes et nombreuses » et « manquer de temps » sont les principaux facteurs de stress chez les salariés, toujours selon le cabinet Stimulus. 

L’infographie de Multiburo, quant à elle, prouve que le stress au travail se répercute sur la santé, et donc la productivité, des collaborateurs. En 2021, un peu moins d’un tiers des salariés ont été arrêtés un jour ou plus. Parmi eux, 57 % déclarent avoir ressenti du stress lié à leur emploi au cours des derniers mois.  

Optimiser la qualité de vie en entreprise pour fidéliser les talents et les rendre plus performants

Dans le contexte actuel, où la question du recrutement est un enjeu RH majeur entre “Grande Démission” et “Quiet Quitting », réduire le stress des salariés et améliorer leur bien-être en entreprise est indispensable pour les fidéliser et les motiver. 

Dans ce sens, Multiburo livre de précieux conseils pour aider les entreprises, et plus particulièrement les fonctions RH, à définir un plan d’action et à faire de la QVT leur nouvelle priorité :

  • Définir un budget qui sera alloué au développement de la qualité de vie en entreprise ;
  • Fédérer les équipes en organisant, par exemple, des ateliers team building ou en impliquant davantage les salariés dans la vie et les décisions de l’entreprise ;
  • Aider les collaborateurs à concilier plus facilement leur vie pro et perso en aménageant les horaires et en leur offrant le droit à la déconnexion ;
  • Intégrer les nouveaux modes de travail flexible à la politique de l’entreprise : travail hybride, télétravail, etc. ;  
  • Proposer un environnement de travail agréable et confortable, c’est-à-dire un matériel informatique adapté, des endroits pour se détendre et se concentrer, des boissons chaudes à volonté, etc.
bonheur-travail-stress

Source : Multiburo



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Cahier de tendances 2023

Lancement du Cahier de tendances RH : ce qui façonnera les RH en 2023

Le 20 janvier est sorti le premier Cahier de Tendances RH, offrant un aperçu des innovations et tendances qui façonneront les RH en 2023.

top 3 des soft skills les plus recherchées par les recruteurs
infographies RH

Recrutement : les 3 soft skills les plus recherchées par les recruteurs

Suite à la crise sanitaire, qui a démocratisé le télétravail et le travail hybride, les compétences comportementales ont pris de l’ampleur. À tel point que la majorité des recruteurs fait...

Visuel de la revue du web #427 : télétravail, salaire et congé parental
revues du web RH

Revue du web #427 : télétravail, salaire et congé parental

Cette semaine, l’actu RH est marquée par plusieurs études qui remettent en cause le télétravail et appellent au « retour au bureau ». En parallèle, le mouvement « Act Your Wage »...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH