Dossier Tendances RH 2024

Audrey Richard  : “Toute innovation permettant de recruter plus vite, avec la même qualité, est bonne à prendre”

le 22 décembre 2023
Audrey Richard : “Toute innovation permettant de recruter plus vite, avec la même qualité, est bonne à prendre”
Audrey Richard
Audrey Richard

Audrey RICHARD est Directrice des Ressources Humaines du Groupe CANAL+ depuis décembre 2023. Depuis 2019, elle accompagne l’entreprise dans sa transformation, notamment autour des enjeux de digitalisation. Elle est aussi Présidente de l’ANDRH et veille à la reconnaissance du métier de DRH au sein des entreprises et dans la Société. Avec son équipe, elle accompagne autant les DRH dans leur rôle stratégique que sur la dimension opérationnelle au quotidien.

Elle est également l’auteur de ‘Devenir DRH’ publié en avril 2022.

Présidente de l’ANDRH depuis 2018 et forte d’une longue expérience dans la fonction RH, Audrey Richard accompagne les DRH au quotidien, tant sur la dimension stratégique qu’opérationnelle. Récemment nommée DRH Groupe chez Canal+, après avoir officié chez Orange, Capgemini, SNCF, Dassault Systèmes et, dernièrement, au sein du groupe Up, elle est également co-auteure du livre Devenir DRH aux éditions Dunod, ouvrage suivant le parcours d’un professionnel des RH de sa prise de poste à sa sortie du métier. Prendre en compte la santé psychologiques des salariés, et promouvoir une expérience collaborateur épanouissante sont, pour elle, des ingrédients essentiels d’une performance durable pour l’entreprise. Audrey Richard nous offre sa vision des tendances RH de 2024, ouvrant la voie à des pratiques plus inclusives et plus innovantes.

LA tendance RH qui fera 2024 ?

La prise en compte de la santé psychologique dans les politiques de santé et QVCT des organisations. Nos enquêtes le montrent : la santé psychologique est un sujet d’attention qui monte au sein de la population RH. Ce n’est bien sûr pas nouveau, mais l’épidémie de covid et les crises successives que nous vivons depuis quelques années ont accru les enjeux de santé mentale au travail, et libéré la parole sur le sujet.

Il y a beaucoup d’actions à mener pour s’engager pleinement sur cette question : démystifier ce sujet au travail, former les RH et les managers aux Premiers Secours en Santé Mentale (PSSM), développer un volet « santé mentale » dans les politiques de santé au travail etc.

Celle qui va droit dans le mur ?

Écarter un candidat de plus de 50 ans d’un processus de recrutement. 
C’est le rôle de la fonction RH de sensibiliser et de former ses pairs ainsi que tous les acteurs et actrices de l’entreprise sur ce sujet. 

L’ANDRH est à ce titre très engagée en faveur de l’emploi des seniors (auquel nous préférons d’ailleurs le terme « salariés expérimentés »). Nous avons publié un plaidoyer en faveur de l’emploi des seniors fin septembre, afin d’alerter les pouvoirs publics à ce sujet, et de demander un plan « 1 senior, 1 solution », à l’image du plan « 1 jeune, 1 solution » mis en place pendant la crise sanitaire, à destination de l’emploi des jeunes.

Des exemples de pratiques innovantes en matière d’expérience collaborateur à mettre en place en 2024 ?

En ces périodes de difficultés de recrutement, je considère que toute innovation permettant de recruter plus vite, avec la même qualité, est bonne à prendre. Je pense par exemple aux recrutements sans CV sur certains postes, qui permettent de se focaliser sur les compétences et les motivations. 

J’ai aussi en tête la pratique de la suppression de la période d’essai pour tous les contrats et à tous les niveaux, mise en place dans certaines entreprises. Cela nécessite un travail en amont afin de garantir la grande qualité du recrutement, bien sûr, mais les résultats dans les structures l’ayant mise en place portent leurs fruits.

Quels sont les principaux défis auxquels les professionnels des RH seront confrontés en matière d’expérience collaborateur au cours de l’année à venir, et comment peuvent-ils les surmonter ?

Nous sommes toujours dans un marché du travail extrêmement tendu, dans lequel il est plus simple (toute proportion gardée) de retrouver un emploi lorsque l’on quitte son poste, par rapport aux dernières années. L’enjeu pour la fonction RH est donc d’arriver à percevoir les signaux faibles qui indiquent une démotivation, un manque de projection dans l’organisation pour pouvoir y répondre à temps. C’est un vrai défi !

Le truc en plus pour une expérience collaborateur fidélisante en 2024 ?

Faire connaître les possibilités d’évolutions de carrière à travers toutes les strates de la structure : aux RH bien sûr, mais aussi et surtout aux managers, ces premiers RH du quotidien à qui s’adressent en priorité les collaborateurs lorsqu’il s’agit de leur parcours professionnel.

Mesurer efficacement l’impact de l’expérience collaborateur sur la performance et la culture de l’entreprise, mode d’emploi ?

L’évolution du taux d’absentéisme, du turnover et du sentiment d’appartenance sont de très bons indicateurs pour prendre le pouls sur ce sujet. Le fait de savoir si les collaborateurs recommanderaient l’entreprise à un proche est également un indicateur clé.

Les mesurer dans le temps et les comparer, en essayant de comprendre pourquoi telle ou telle évolution est observée, est indispensable pour objectiver le sujet de l’expérience collaborateur.

L’expérience collaborateur, accélératrice de performance pour l’entreprise ?

Une bonne expérience collaborateur indique que les conditions de travail sont épanouissantes pour les équipes. C’est l’un des éléments essentiels pour une performance durable ! Prendre le temps de se pencher sur l’expérience collaborateur, en comprendre les composantes et agir dessus, c’est, in fine, mieux recruter, mieux fidéliser, et donc, mieux performer.

> Tendances RH 2024 : retrouvez notre dossier complet.

Sportifs, politiques, médecins, entrepreneurs, humoristes etc. : 24 personnalités prennent la parole afin de nous livrer leur vision des RH et du monde professionnel de l’année à venir. Leurs interviews sont à retrouver du 15 décembre au 18 mars, sur le média Parlons RH. 

Crédit photo : © Studio Cabrelli



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

"L’un des défis de la fonction RH en 2024 sera de conjuguer nécessités vitales à l’entreprise, épanouissement et préservation de la qualité de vie des salariés”
Dossier Tendances RH 2024 François Merlin

François Merlin : « L’un des défis de la fonction RH en 2024 sera de conjuguer nécessités vitales à l’entreprise, épanouissement et préservation de la qualité de vie des salariés”

Pour nous aider à mieux comprendre les enjeux managériaux qui rythmeront 2024, nous avons fait la rencontre de François Merlin, chef d’orchestre émérite, également conférencier et intervenant...

Égalité homme-femme : un fossé dès le début de carrière
infographies RH

Égalité homme-femme : un fossé dès le début de carrière

D’après cette infographie réalisée par la CFDT à partir d’une étude du Cereq, les femmes sont plus diplômées, mais cumulent les difficultés d’emploi que leurs homologues masculins.

Jonathan Pottiez : “En 2024, la formation devrait donner les moyens aux individus de devenir de véritables apprenants modernes”
Dossier Tendances RH 2024 Jonathan Pottiez

Jonathan Pottiez : “En 2024, la formation devrait donner les moyens aux individus de devenir de véritables apprenants modernes”

Acteur majeur de la formation professionnelle, Jonathan Pottiez est un expert en évaluation de la formation. Il revient sur les tendances RH qui rythmeront l’année 2024.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH