Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Les salariés et la transformation managériale
4.3/5 (8 votes)

Management : les salariés et la transformation managériale

# , ,

Les nouveaux modes de management sont dans l’air du temps :  management transversal, entreprise libérée, sans compter l’impact de la transformation digitale sur la relation managers-salariés. Qu’en est-il réellement sur le terrain ? Les collaborateurs perçoivent-ils une “transformation managériale”, et dans ce cas comment la ressentent-ils ? Cette infographie vous livre les enseignements de l’enquête conduite en juin dernier sur ces questions par l’IFOP auprès des salariés français, en association avec LISPE (laboratoire de recherches IGS RH, Groupe IGS). 

Le management a manifestement évolué en 2018

Premier enseignement de l’enquête, une majorité de salariés (55 %) identifie un changement dans le mode de management interne à l’entreprise, 45 % n’en percevant aucun. On notera que les salariés les plus âgés perçoivent davantage ce changement, ce qui s’explique par le recul dont ils disposent sur les fonctionnements de l’entreprise.

L’évolution du management est perçue différemment selon qu’on se place sur le plan de l’organisation du travail ou sur celui du relationnel et des comportements.

En termes d’organisation du travail, 43 % des répondants voient dans ces évolutions managériales un changement significatif . Pour 32 % d’entre eux, il s’agit plutôt d’un nouveau style de communication. On devine en filigrane l’impact du digital, 26 % de sondés identifiant de nouveaux outils et 25 % de nouveaux modes de travail.

En termes relationnel et comportemental, 32 % des répondants observent de nouveaux comportements, et 30 % déclarent avoir de nouvelles relations avec leur hiérarchie. L’enquête ne précise pas, cependant, la nature de cette évolution relationnelle avec les supérieurs.

 

L’influence du digital sur le management : du bon et du moins bon

A l’heure où l’on ne parle que de transformation digitale, quelle incidence celle-ci exerce-t-elle sur le management ? Une meilleure qualité de l’information, tel est l’apport positif relevé par une majorité de répondants (51 %). Ils sont par ailleurs presque une moitié (48 %) à juger bénéfique l’effet du digital sur l’organisation du travail.

En ce qui concerne l’impact du digital sur le management de l’entreprise, aucune tendance nette ne se dégage : 32 % des sondés le jugent positif, 34 % négatif et 34 % considèrent cet impact comme nul.

Les salariés français épinglent en revanche l’influence négative du digital sur l’humain. Une majorité d’entre eux (51 %) estime ainsi qu’il représente un danger pour les relations humaines. Une proportion importante des sondés (41 %) reproche également au digital de rendre poreuse la frontière entre vie professionnelle et vie personnelle.

 

L’année 2018 semble bien marquer un tournant dans la perception qu’ont les salariés français du management et, au sein des organisations, on ressent une évolution tangible dans ce domaine. L’un des défis de l’entreprise pour 2019 sera de poursuivre cette transformation managériale en prenant garde à ce que le digital ne nuise ni à la qualité de vie au travail, ni à celle des relations humaines. 

 

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.

Jean de LOŸS

Responsable éditorial - Concepteur-rédacteur chez Parlons RH
Jean sait dimensionner une prise de parole RH ou corporate grâce à des contenus à forte valeur ajoutée éditoriale ou créative. Il met à profit son expertise, acquise dans les meilleures agences de communication RH, B2B et dans la publicité, dans l’élaboration de tribunes, newsletters et messages impactants. Diplômé en langues, Jean est aussi doté d'un Master en communication.

2 Commentaires

  1. GUENEBAUT Laurent le 23 octobre 2018

    Bonsoir,

    Je suis d’accord pour affirmer que le digital a changé notre quotidien professionnel.
    Mais je sais aussi qu’il ne peut pas remplacer les relations humaines, ces temps d’échanges, de réunions, de coordinations dont nous avons tant besoin dans le champ du social

    • Jean de LOŸS le 26 octobre 2018

      Vous avez tout à fait raison.
      D’ailleurs, si le digital permet d’accomplir plus rapidement certaines tâches, c’est aussi pour que l’on puisse consacrer du temps à ces moments d’échanges que vous évoquez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *