Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

HRevolution : infographie sur les raisons de miser sur les start-ups RH

HRevolution : DRH, voici les raisons de miser sur les start-ups RH !

# , , ,

Si beaucoup de grands groupes souhaitent transformer leur organisation, nombre d’entre eux ressentent une certaine défiance vis-à-vis des start-ups. Sur la base d’une enquête réalisée auprès d’un panel de 200 start-ups RH, Althéa et Le Lab RH nous proposent une infographie pour déconstruire un à un tous les préjugés que nous pourrions avoir.

 

HRevolution : une aventure de jeunes professionnels vouée à l’échec…

Dans l’inconscient collectif, lorsqu’on évoque les start-ups RH, nous avons souvent tendance à penser qu’il s’agit d’une entreprise de quelques mois, dirigée par un jeune patron, qui sera vouée à disparaître dans les mois qui viennent. C’est ce que vous pensez ? Aïe, vous avez tout faux. Certes, il n’est pas rare qu’une start-up rencontre diverses difficultés (absence de marché, trop en avance sur les clients, manque de trésorerie, changement de réglementation, etc.), mais si l’on se penche sur le panel interrogé, leur volonté de bouleverser les codes RH a payé puisque 65% des start-ups du Lab RH ont déjà 2 ans d’existence.

Concernant l’âge du CEO, il faut savoir que 60% des dirigeant(e)s ont plus de 30 ans. Mais, entre nous, qu’est-ce qui est le plus important ? L’âge ou l’état d’esprit et la volonté d’innover ?

 

HRevolution : cela ne concerne que le digital, pas la fonction RH !

Vous avez l’impression que les start-ups RH sont des entreprises spécialisées sur le digital ? Non, vous n’y êtes toujours pas : 70% des start-ups RH se focalisent sur un domaine fonctionnel de la fonction RH (recrutement, formation, gestion des talents, etc.). La proposition de valeur peut évoluer en fonction de la rencontre avec son marché : la technologie est avant tout portée par des usages.

D’ailleurs, savez-vous comment on reconnaît une start-up RH en plein succès ? Lorsque celle-ci réussit à modifier son marché en proposant une solution qui soit à la fois ergonomique, utile, ludique et qui apporte une valeur ajoutée pour la DRH.

 

HRevolution : impossible à appliquer dans les grands groupes !

Vous êtes encore sceptique ? Vous vous interrogez probablement sur la capacité d’une start-up à proposer une solution adaptée pour les grands groupes ? L’autre idée reçue est de penser que les start-ups RH apportent une technologie qui fonctionne uniquement sur de petites structures ou des pilotages de petite taille : c’est une erreur, car 80% des start-ups RH révèlent leur potentiel sur un déploiement à grande échelle.

 

HRevolution : ça coûte forcément cher…

L’autre question que tous les DRH se posent également : « combien cela va-t-il me coûter ? ». Là, nous ne pouvons pas vous apporter de réponse, car cela dépend fortement de votre projet, mais il faut savoir que 85% des start-ups RH basent leurs tarifs sur la valeur ajoutée de leur solution, le nombre de personnes déployées pour le projet et le nombre d’utilisateurs qui seront concernés par cette nouvelle solution au sein de votre entreprise. Ce qui est certain, c’est que la DRH doit savoir promouvoir ses nouveaux services RH dans le contexte global de l’entreprise, pour pleinement influencer les changements de postures RH au service de la performance de l’entreprise.

 

 

 

 

HRevolution : RH, quelle volonté de transformation dans les entreprises ?

Maddyness et ManpowerGroup, à l’origine du programme d’accélération “Éclaireur Office”, sont allés sonder plusieurs acteurs du secteur sur la manière dont les entreprises doivent s’associer aux jeunes pousses françaises afin de bousculer et repenser la machine de l’emploi.

 

Alors la HRevolution, ça vous tente ? Retrouvez-nous ainsi que l’ensemble des start-ups RH lors de la seconde édition de Viva Technology, qui se déroulera les 15, 16 et 17 juin 2016, Porte de Versailles à Paris !

 

Crédit photo : © Shutterstock – Elnur
Source : Althea-groupe.com

 

The following two tabs change content below.

Thomas LARRÈDE

Responsable du pôle Community Management chez Parlons RH
Spécialisé dans la communication digitale, Thomas accompagne les acteurs RH dans le déploiement de leurs stratégies de communication sur internet. Diplômé de deux Master II en Politique de communication (UVSQ) et Métiers de l’information et de la communication (Institut Catholique de Paris), il a également acquis une expertise en rédaction de contenus et en communication interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *