Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Facebook at Work : votre futur RSE ?

Facebook at Work : votre futur RSE ?

# , , , , , , ,

Le géant du net Facebook se lance à l’assaut des entreprises en lançant une version professionnelle de son réseau social : Facebook at Work. Allez-vous en faire votre RSE ? Présentation.

 

 

Une version bêta avant un lancement en 2016

 

Bien que des mastodontes tels que Microsoft ou Salesforces soient présents depuis plusieurs années sur le marché des RSE, Facebook a bien l’intention d’entrer dans la danse. Sa force de frappe ? Facebook at Work ressemble à Facebook. Existant depuis 2004 et comptabilisant plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde, la prise en main par vos collaborateurs se fera donc très rapidement : pas besoin d’organiser de multiples sessions de formation ni de faire lire un guide d’utilisation de plusieurs pages. C’est simple comme Facebook.

 

Présenté aux médias en 2015, Facebook at Work devrait être accessible à toutes les entreprises courant 2016.

 

Des fonctionnalités identiques à Facebook, un modèle freemium

 

 

Si le RSE ressemble fortement à Facebook, votre profil Facebook at Work fonctionnera de manière totalement indépendante et séparée de votre compte personnel : ne vous attendez donc pas à pouvoir jouer à Candy Crush sur vos heures de travail.

Comme sur Facebook, vos collaborateurs pourront avoir leur propre profil, publier des messages, des photos, des vidéos, etc., mais aussi créer et interagir dans des groupes et sur les pages événements. En cas de potins, la messagerie instantanée (appels vocaux ou vidéo) sera bien entendu à votre disposition.

Facebook at Work sera accessible en externe, depuis un desktop ou via les applications mobiles (les applications iOS et Android sont d’ailleurs déjà présentes sur leurs boutiques respectives).

 

Ce que l’on sait également, c’est que la publicité ne sera pas présente sur la plateforme : Facebook a opté pour une version freemium. En revanche, on ne sait pas encore quelles seront les fonctionnalités qui seront payantes : on évoque néanmoins des outils statistiques avancés, d’une fonction support, etc.

Il se murmure également que Facebook planche sur une stratégie d’attaque pour concurrence Slack, la plateforme de collaboration collective, qui a réussi à lever 200 millions de dollars début avril en misant sur l’intelligence artificielle : des robots seraient alors capables de comprendre les questions de vos collaborateurs et de vous fournir une réponse, mais aussi d’automatiser certaines tâches comme la planification de RDV, etc.

 

Des retours d’expériences positifs

 

 

La version bêta est lancée depuis janvier 2015 : plus de 60 000 entreprises se sont inscrites pour tester la plateforme. Seulement 300 ont été sélectionnés par Facebook : on retrouve Iliad-Free, Lagardère Active, SNCF (branche Gares & Connexions), le Club Méditerranée, Century 21, Royal Bank of Scotland, My Little Paris, Menlook, etc.

 

Les retours sont assez positifs. Laurent Vimont, PDG de Century 21 rapporte que Facebook at Work devrait à terme « ringardiser le mail, comme le mail a ringardisé le fax à une époque ». Bertrand Duperin, expert de la transformation digitale, rappelle à juste titre que « Facebook at Work est un formidable outil de communication sociale mais […] on ne doit pas choisir une technologie pour ce qu’elle est mais parce qu’elle convient le mieux à son ambition ».

 

Même si on connait l’importance du RSE sur la communication et la collaboration en entreprise, il ne faut pas oublier qu’un RSE doit s’inscrire pleinement dans son projet d’entreprise, dans sa stratégie de développement et dans sa culture – notamment digitale – et dans ses pratiques.

 

Alors comptez-vous adopter Facebook at Work ?

Donnez votre avis ou partagez votre expérience si vous avez eu la chance de tester la version bêta !

 

Crédits photos : Facebook

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

The following two tabs change content below.

Thomas LARRÈDE

Responsable du pôle Community Management chez Parlons RH
Spécialisé dans la communication digitale, Thomas accompagne les acteurs RH dans le déploiement de leurs stratégies de communication sur internet. Diplômé de deux Master II en Politique de communication (UVSQ) et Métiers de l’information et de la communication (Institut Catholique de Paris), il a également acquis une expertise en rédaction de contenus et en communication interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *