Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Transformation digitale : 67% des entreprises ont déjà vu leurs données piratées
3/5 (1 votes)

Transformation digitale : 67% des entreprises ont déjà vu leurs données piratées

# , ,

Dans le sillage de notre infographie sur les risques liés à la digitalisation des RH, nous vous proposons aujourd’hui un focus sur la protection des données des entreprises. Dans le contexte actuel de transformation digitale, 94% des organisations adoptent de nouveaux usages en matière de données : cloud, IoT et big data, entre autres. Autant de canaux de circulation des informations des entreprises à sécuriser. Ce chiffre est issu de l’infographie proposée par Thales, qui reprend les résultats d’une enquête internationale menée auprès de 1 200 cadres. L’échantillon du rapport 2018 de Thales sur les menaces informatiques couvre de nombreux secteurs d’activités comme l’industrie automobile, l’énergie ou les pouvoirs publics. “Les méthodes utilisées depuis des décennies ne fonctionnent plus” : tel est le constat simple porté par Garrett Bekker, analyste en chef de cette étude menée avec 451 Research, cabinet de conseil et d’analyse.

 

Protection des données : le revers de la transformation digitale

En 2016, seules 21% des entreprises s’étaient fait pirater. Un chiffre en constante augmentation, puisqu’il monte à 36% pour l’année 2018. Sur les 3 dernières années, on arrive à plus des 2/3 d’entreprises ayant déjà été piratées. La transformation digitale, les enjeux de mobilités, l’accès toujours plus facilité aux informations et le paiement en ligne sont en cause. En effet, en 2017, 63% des entreprises déclaraient utiliser “sans être en mesure de les sécuriser” :

  • le cloud ;
  • le Big Data ;
  • des solutions d’objets connectés ;
  • ou des modes de paiement mobiles.

Globalement, ce sont 94% des entreprises qui utilisent ces technologies de transformation digitale sur des données sensibles.
 
New Call-to-action
 

Les stratégies de sécurité n’évoluent malheureusement pas assez

Si les progrès technologiques poussent à de nouveaux usages, pour les stratégies de sécurité, c’est l’inertie. Les budgets ne croissent pas suffisamment :

  • 77 % des entreprises affirment que les solutions de protection des données stockées sont les plus efficaces pour prévenir le piratage ;
  • 75% affirment que c’est la sécurité des réseaux ;
  • et, pour 75% également, les solutions de protection des données en mouvement.

Malgré ces résultats, dans la pratique, les solutions de protection des données stockées arrivent au dernier rang des priorités budgétaires en informatique. Seules 40 % des entreprises ont augmenté leur dépense sur ces solutions.

Infographie de Thales sur les données piratées des entreprises en 2017

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.

Ferhat DENDOUNE

Journaliste de formation, orienté web depuis 2008, Ferhat a lancé son premier site d’actualités en 2009. Il a tour à tour été rédacteur télé, puis dans la presse économique avant d’intégrer Parlons RH pour se consacrer à la gestion de projets digitaux et au développement de nouveaux supports de communication. Ferhat est diplômé du CFJ et titulaire d’un Master I Chef de projet webmarketing et conception de sites.

2 Commentaires

  1. SSII Paris informatique le 14 mars 2018

    Bonjour,
    Merci pour le partage. Il est à se rappeler que rien n’arrive qu’aux autres. Donc, il faut être sur ses gardes à tout moment.
    En tout cas, très bon article !

  2. Ferhat DENDOUNE le 14 mars 2018

    Bonjour,
    La transition numérique et ses risques… Les DRH ont bien identifié cette problématique concernant les données de leurs collaborateurs. Il s’agit là de données particulièrement sensibles, donc c’est tant mieux.

    Merci pour votre commentaire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *