tribunes

Sincérité

le 14 janvier 2021

Mes vœux les plus sincères ? Peut-on encore adresser des vœux aux DRH pour 2021 ? Tous les ans la tradition nous oblige à présenter des vœux et à y répondre. L’étiquette voulant qu’on les adresse et qu’on y réponde principalement par écrit, les DRH, au centre des relations sociales, en sont souvent les contributeurs assidus.

 

On qualifie souvent les vœux de pieux parce qu’ils relèvent du registre de la prière. Ils convoquent un consensus autour de banalités finalement touchantes : « et surtout la santé.. ». Ils démontrent en même temps une attention à l’autre, au moins formelle, un service minimum à la civilité.

Mais peut-on renouveler l’exercice à l’identique pour 2021 en oubliant la terrible année que nous venons de vivre, ses afflictions et ses espérances rapidement déçues ?

Ces dernières années, on aura tout essayé dans les entreprises. Les DRH auront été aux premières loges pour promouvoir les modes du moment, en équilibrant enthousiasme par nécessité et devoir de réserve par éthique. Ils auront voyagé avec la bienveillance, le bonheur obligatoire pour tous, le lean management, mais aussi le management du monde d’après Covid, le télétravail dans la joie, la distanciation sociale, la convivialité virtuelle.

Tout cela aura souvent été balayé comme fétu de paille, au vent des contingences emportant en même temps les Rambos du management. En politique comme en entreprise, la parole officielle perd sa crédibilité. Ceux qui se veulent inspirants se heurtent souvent à ce scepticisme que les jeunes résument assez bien dans l’interjection : « Ok boomer ! ».

 

On pourrait faire preuve de réalisme en souhaitant que 2021 soit « moins pire » que 2020, mais n’est-ce pas trop s’avancer avec la vaccination qui tarde, le port du masque et le couvre-feu qui se prolongent, le Brexit qui commence ? Il nous reste une fragilité à offrir en partage, quand tout le reste se démonétise. Il serait sincère de le reconnaître. C’est ce que je vous souhaite, très sincèrement, pour 2021.

 



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Visuel de la tribune Soft skills de l'intelligence collective : ce que Codir et équipes opérationnelles peuvent apprendre les unes des autres
tribunes

Soft skills de l’intelligence collective : ce que Codir et équipes opérationnelles peuvent apprendre les unes des autres

Les soft skills de l’intelligence collective sont différentes, selon que l’on soit en Codir ou dans une équipe opérationnelle. Explications.

salaires-télétravail-surcharge
revues du web RH

Revue du web #411 : Télétravail, surcharge et salaires

Cette semaine, on parle de télétravail et de « paranoïa de la productivité », tandis que le salaire reste un levier d’attractivité.

demissions-salaries-boomerang
infographies RH

Salariés boomerang : comment récupérer les anciens talents ?

Un nombre croissant de démissionnaires regrettent d’avoir quitté leur ancienne entreprise. Comment récupérer ces « salariés boomerang » ?

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH