infographies RH

Recrutement à distance : les candidats se disent prêts

le 07 juillet 2020
Recrutement à distance : les candidats se disent prêts

On ne dira jamais assez que le confinement a impacté le monde de l’entreprise et les regards sur les modalités de travail. Si cette période singulière a largement mis en lumière le télétravail ou le management à distance, le sujet du recrutement à distance s’est, lui aussi, invité dans les services RH des entreprises. Et selon une étude de CCLD parue en mai, les candidats ne sont pas rebutés par l’idée de passer un entretien par écran interposé : tout au contraire ils l’approuvent, comme nous le révèle cette infographie.   

 

Le recrutement à distance, une solution approuvée par les candidats

Ce ne sont pas moins de 500 candidats, issus du vivier de CCLD, qui ont été interrogés pour cette enquête consacrée au recrutement à distance. Premier enseignement, le recrutement par visio-entretien est majoritairement perçu de façon positive : 87% des répondants se disent en effet prêts à être recrutés à distance en passant par cette modalité.

Selon les candidats ayant expérimenté le visio-entretien, ce moyen répond tout à fait à leurs attentes « pour se faire une bonne idée du poste, du manager et de l’entreprise ». Certains soulignent également qu’ils peuvent « avoir accès au langage corporel de leur interlocuteur », « voir des attitudes, des comportements, et surtout avoir des réponses claires ».

On relève aussi que 8 répondants sur 10 saluent la « facilité et le « gain de temps » apportés par ces échanges distanciels, qui représentent « moins de stress » et dont ils ont apprécié la « convivialité » et « l’écoute active ».

 

Une modalité qui ne change rien sur le fond

L’étude de CCLD met également en exergue quelques points d’améliorations mentionnés par les candidats. Ces derniers souhaiteraient, notamment, que les entretiens de recrutement à distance soient davantage centrés sur les compétences et accordent plus de place aux soft skills. Des remarques dont on peut penser qu’elles s’appliqueraient tout aussi bien aux entretiens en présentiel !

En prenant un peu de hauteur, on ne peut s’étonner que les candidats adhèrent au recrutement distanciel par visio-entretien. En effet, comme cela a été le cas durant le confinement pour les visio-conférences, et plus largement pour le télétravail (approuvé par une grande majorité de salariés aujourd’hui), cette modalité ne change pas grand-chose au bout du compte. L’essentiel est pour les candidats de voir le recruteur, et de se sentir suffisamment à l’aise pour lui poser les questions qu’ils lui adresseraient en présentiel.

Un entretien de recrutement n’est d’ailleurs qu’une étape du processus global de recrutement, lequel peut également comporter des tests qui seront, de leur côté, réalisables en ligne dans un temps limité.

Il parait cependant plus sage, au moins pour les entreprises qui n’ont jamais recruté à distance, de prévoir au moins un entretien en présentiel pour les candidats short-listés. De fait, rien ne remplace réellement l’impression ressentie en regardant une personne les yeux dans les yeux, sans le filtre de l’écran. De plus, en se plaçant du côté des candidats, se faire une idée des locaux, entrevoir de futurs collègues, en un mot »sentir l’ambiance », peut conforter ou non l’envie de rejoindre une entreprise.

 

Le regard positif des candidats sur le recrutement à distance montre combien le confinement imposé par la pandémie de coronavirus a pu accélérer ce qu’on pourrait appeler la « digitalisation des esprits ».  De nombreuses solutions de rencontres distancielles existaient avant le Covid-19, mais le virus a poussé les entreprises et les services RH frileux vis-à-vis de ces innovations à les expérimenter. De même que le télétravail semble appelé à prendre une place plus importante au sein des organisations dans les temps à venir, il y a fort à parier que les entretiens de recrutement digitaux vont se multiplier. 

 

Source : CCLD – étude recrutement à distance avril 2020

 


Jean sait dimensionner une prise de parole RH ou corporate grâce à des contenus à forte valeur ajoutée éditoriale ou créative. Il met à profit son expertise, acquise dans les meilleures agences de communication RH, B2B et dans la publicité, dans l’élaboration de tribunes, newsletters et messages impactants. Diplômé en langues, Jean est aussi doté d’un Master en communication.


Sur les mêmes sujets

Le développement des compétences une priorité pour les DRH
infographies RH

Le développement des compétences : une priorité pour les DRH

En 2020, 79% des dirigeants craignaient qu’un manque de compétences menace la future croissance de l’entreprise contre 63% en 2014. En 2021, le développement des compétences est une priorité.

Retour des collaborateurs en présentiel : DRH et managers, êtes-vous prêts ?
infographies RH

Retour des collaborateurs en présentiel : DRH et managers êtes-vous prêts ?

Depuis le 9 juin 2021, les collaborateurs peuvent revenir en entreprise. Les DRH et managers sont-ils prêts pour le grand retour ? Axys Consultants a mené l’enquête.

[PARLONS RH] Blog - Revue du web 354 management, formation et qvt
revues du web RH

Revue du web #354 : Management, Formation et QVT

Même si les grandes vacances ont officiellement commencé, vous n’avez peut-être pas encore plié bagages pour décompresser ? Parfait, vous avez donc le temps de faire le point sur les sujets...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH