infographies RH

Management de demain : entre humain et technologies, peut-on parler de manager augmenté ? 

le 18 octobre 2022
manager augmenté

Entre transformation digitale des entreprises, nouvelles technologies, intelligence artificielle et data, la fonction managériale est vouée à évoluer. À quoi ressemblera le manager de demain ? Axys Consultants, cabinet de conseil en management, a interrogé plus de 220 managers pour tenter de comprendre l’impact de cette transformation sur leur poste de travail et ses répercussions sur l’avenir. L’infographie de la semaine résume cette étude.  

Le cabinet d’étude Gartner estime que d’ici 2030, 80 % des tâches de gestion de projet actuelles seront gérées par l’intelligence artificielle. Ce chiffre soulève plusieurs interrogations quant à l’avenir de la fonction managériale et au rôle que jouera le manager du futur dans les organisations. 

Pour autant, la transformation digitale des entreprises est de plus en plus acceptée et reconnue par les managers. Selon le baromètre du manager augmenté, 2e édition, sur lequel repose l’infographie d’Axys Consultants, ils sont 82 % à lui trouver un impact positif en 2022, contre 76 % l’année précédente. 

Le management du futur doit avant tout rester humain et engagé

Si tirer parti de la data et se familiariser davantage avec les nouvelles technologies seront des enjeux majeurs pour le manager de demain, c’est avant tout l’aspect humain de sa fonction, et les tâches qui lui incombent, qui devront être sa priorité. En effet, selon l’infographie, 3/4 des managers estiment que l’avenir de leur fonction sera encore plus tourné vers l’humain que vers la technologie. Ce chiffre est d’ailleurs en nette progression depuis 2021, puisque l’année dernière 1 manager sur 2 seulement tenait ce discours. 

Les missions principales du leader de demain seront elles aussi tournées vers l’humain :  en première position, on retrouve le pilotage d’activité et la prise de décision (47 %), suivi par la définition de la stratégie du service (30 %). L’animation des équipes arrive, quant à elle, seulement sur la troisième marche du podium avec 23 %. 

Niveau enjeux, La RSE fait partie des préoccupations de la fonction managériale du futur : plus d’un manager sur deux a déjà mis en place une politique RSE au sein de son service et 82 % d’entre eux estiment qu’il est primordial de porter ce sujet auprès de leurs équipes. En revanche, ils ne sont que 29 % à avoir initié des actions relatives à la QVT. Le manque de temps et de maîtrise de ces sujets sont les premiers facteurs d’inaction. 

Transformation digitale et nouvelles technologies : autres enjeux du manager de demain

Si le manager de demain devra impérativement veiller à replacer l’humain au centre de son métier, il sera confronté à d’autres enjeux de taille, relatifs à la transformation digitale des entreprises et aux nouvelles technologies. Parmi elles, l’intelligence artificielle et la data sont aujourd’hui les plus plébiscitées par la fonction managériale puisque près de 2 managers sur 3 les utilisent déjà pour les aider dans leurs missions. Toutefois, ces nouvelles technologies ne font pas l’unanimité : 37 % des managers affirment n’en utiliser aucune à l’heure actuelle. 

Toujours selon l’infographie, l’utilisation des outils digitaux devrait encore progresser dans les années à venir. 59 % des managers témoignent utiliser des outils de collecte et analyse des données en 2022, contre 40 % en 2021. Les outils d’automatisation sont également en très forte progression : leur utilisation a plus que doublé en l’espace d’un an. 

Toutefois, la prise en main de ces nouvelles technologies est ralentie par plusieurs freins. Le premier handicap reste l’acculturation des managers à ces outils (73 %), suivi par leur coût parfois élevé (55 %). Les managers sont également 37 % à craindre de ne pas être en mesure d’expliquer ou d’interpréter les résultats de technologies telles que l’IA.

Manager de demain = manager augmenté ?

Près de la moitié des managers seraient familiers avec la notion de “manager augmenté”, selon l’infographie. Mais que signifie réellement ce terme ? Le manager augmenté est simplement celui qui se repose sur les technologies telles que l’IA, la data ou encore les outils collaboratifs pour mener à bien ses missions. 

D’après le baromètre réalisé par Axys Consultants, les trois principales qualités du manager augmenté sont : l’agilité (41 %), l’utilisation de l’IA (22 %) et le travail collaboratif (19 %). 

Évidemment, ne devient pas manager augmenté qui veut. La fonction managériale a besoin d’accompagnement de la part des entreprises, notamment pour se familiariser avec les nouveaux outils : plus d’un manager sur deux plébiscite des formations aux nouvelles technologies (IA / Machine Learning / Deep Learning / Data Science). 49 % des managers sont également demandeurs de monter en compétence sur certaines soft skills inhérentes à leur fonction : communication, prise de risque, entrepreneuriat, etc. 

Source : Axys Consultants



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

livres blancs

DRH, comment occuper (enfin) votre rôle stratégique ?

Outil stratégique destiné aux RH, ce guide proposé par Elevo en partenariat avec Parlons RH, met en lumière la position stratégique que peut occuper le DRH.

événement sortie de l'ouvrage innovations RH et managériales
agenda RH 17 novembre 2022 Le Lab RH

Retour sur l’événement live dédié à la sortie de l’ouvrage « Innovations RH & Managériales »

Un événement dédié à la sortie de l’ouvrage « Innovations RH et Managériales » s’est déroulé le 17 novembre dernier, au Colliers.

Les recruteurs sont quotidiennement influencés par des biais cognitifs. La clé : essayer de les apprivoiser.
actualités RH

Biais cognitifs : les apprivoiser pour mieux recruter

Les recruteurs sont quotidiennement influencés par des biais cognitifs. La clé : essayer de les apprivoiser.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH