infographies RH

Les grandes tendances de la formation en 2019

le 08 octobre 2019
Les grandes tendances de la formation en 2019

Chaque année, l’ISTF (Institut des métiers du blended learning) mène une enquête auprès des professionnels de la formation pour cartographier le marché et l’évolution des usages et pratiques de la formation. Découvrez en synthèse, les grandes tendances 2019 à retenir.

 

Formation : la fin du 100% présentiel. Bienvenue aux formations mixtes et digitales !

L’ISTF confirme une tendance qui se dessinait d’année en année : le 100% présentiel poursuit sa chute et ne représente plus que 29% des formations proposées en 2018. La tendance est à la formation mixte (64%), c’est-à-dire en présentiel et en distanciel, qui devrait s’accentuer encore dans les prochains mois, car 97% des sondés disent vouloir se lancer dans le digital au cours de l’année alors qu’ils n’étaient que 50% en 2018.

 

Mais qu’est-ce qui peut bien pousser les entreprises à vouloir des formations digitales ? Trois grands critères de transition ont été mis en évidence :

  • Améliorer l’efficacité pédagogique des formations (31%)
  • Être plus réactif face aux enjeux business (23%)
  • Réduire les coûts de la formation (19%)

 

Si les réponses avancées précédemment peuvent vous sembler évidentes, la question que l’on pourrait se poser est : pourquoi avoir attendu pour déployer le digital learning ? Trois principaux freins ont été identifiés auprès des sondés :

  • Le manque de temps (24%)
  • Le manque de budget (24%)
  • Le manque de compétences (19%)

 

Digital Learning : et l’humain dans tout ça ?

Comme dans tous les métiers des ressources humaines, le digital se propage à tous les étages. Face à cette vague numérique, certains auront la nostalgie du bon vieux temps, là où le formateur pouvait échanger en face à face avec ses apprenants… et bien rassurez-vous, les Français aiment la formation et les rapports humains ont toujours la cote !

D’après l’enquête de l’ISTF, le tutorat joue un rôle essentiel dans l’efficacité d’un dispositif de formation digitale : la présence d’un tuteur permettrait de multiplier par 2, les chances d’obtenir un taux de participation supérieur à 60%. De plus, il serait pour les apprenants, le principal facteur de motivation pour aller au bout d’une formation.

Côté modalités de tutorat, la classe virtuelle est désignée comme l’outil le plus efficace selon les responsables de formation (25%) devant le tchat (17%) et l’email (16%).

 

L’enquête 2019 de l’ISTF permet de découvrir une multitude d’informations sur le digital learning (quelles sont les modalités les plus efficaces ? Comment sont produites les formations ? Qu’est-ce qui motive les apprenants à démarrer et à finir une formation ? Etc.), mais ce que l’on retient principalement, c’est que l’ère du 100% présentiel est révolue et que le digital n’efface pas pour autant l’importance de l’échange humain entre formateur et apprenants. Bref, digital et relations humaines représentent le duo gagnant de la formation professionnelle en 2019.

 

Les grandes tendances de la formation en 2019 : infographie

 

 

Source : Infographie réalisée par Unow à partir de l’enquête de l’ISTF.

 



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

candidat-recrutement
tribunes

Recrutement : Le candidat parfait existe-t-il ?

Lors d’une phase de recrutement, chaque entreprise est en quête du talent ultime. Mais le candidat parfait existe-t-il réellement ?

infographies RH

QVT, flexibilité et formation professionnelle : les nouvelles attentes des salariés

Dans une infographie, France Compétences décortique les attentes des salariés. Entre la QVT, la flexibilité et la formation professionnelle.

manager-formation
tribunes

Le rôle du manager change : l’entreprise doit l’aider à se former de lui-même !

Face à un monde du travail en mutation, le management évolue. Ce qui nécessite pour les managers de nouvelles compétences…

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH