infographies RH

Développement des compétences en IA : une prise de conscience unanime

le 18 juin 2024
Développement des compétences en IA : la prise de conscience

Une récente étude menée par Zety met en lumière l’engouement universel pour le développement des compétences en intelligence artificielle (IA) face aux risques de pertes d’emplois engendrées par cette technologie. L’enquête, qui a impliqué 1150 employés, explore les ressentis des travailleurs concernant l’utilisation de l’intelligence artificielle dans leur environnement professionnel.

Professionnels ou personnels, les divers usages de l’IA

L’étude révèle des schémas variés dans l’utilisation de l’intelligence artificielle parmi les employés. En effet, 23% des participants utilisent l’IA à la fois dans leur cadre professionnel et personnel. Cette dualité d’usage souligne l’intégration profonde de l’IA dans la vie quotidienne des utilisateurs. En revanche, une proportion plus importante (48%) se limite à l’utilisation de l’IA uniquement au travail, ce qui pourrait refléter des politiques d’entreprise ou des besoins professionnels spécifiques. De plus, 28% des personnes interrogées utilisent l’IA exclusivement pour des fins personnelles, suggérant un intérêt privé ou un manque de nécessité professionnelle. Enfin, une minorité marginale (1%) n’utilise pas du tout l’IA, ce qui indique une adoption presque universelle de cette technologie.

L’un des aspects les plus préoccupants de l’étude est que 25 % des participants déclarent avoir déjà perdu leur emploi à cause de l’IA. Ce chiffre alarmant met en évidence l’impact disruptif de l’automatisation et des technologies basées sur l’IA sur le marché du travail. Cela souligne également l’importance cruciale du développement de nouvelles compétences pour rester pertinent dans un environnement de travail en constante évolution.

Une adoption en forte croissance

L’utilisation de l’IA au travail connaît une croissance significative. Depuis 2021, seulement 5% des participants utilisaient déjà cette technologie. Cependant, en 2022, ce chiffre a augmenté à 8% et a explosé (60%) en 2023. En 2024, 26% des employés ont commencé à intégrer l’intelligence artificielle dans leur routine professionnelle. Il est intéressant de noter qu’un pourcentage négligeable (1%) continue de ne pas utiliser l’IA, ce qui confirme la tendance générale vers une adoption massive.

En parallèle, 100 % des participants expriment le désir de développer de nouvelles compétences en intelligence artificielle. Cette unanimité témoigne d’une prise de conscience collective de la nécessité de se former continuellement pour s’adapter aux avancées technologiques et aux exigences du marché du travail moderne.

L’étude de Zety met en exergue la complexité et les dynamiques de l’utilisation de l’IA dans le milieu professionnel. Alors que cette technologie continue de transformer le paysage du travail, les employés montrent une volonté claire de s’adapter et de se préparer aux défis futurs en développant leurs compétences.

Cette tendance indique non seulement un changement technologique, mais aussi une évolution culturelle vers une meilleure compréhension et utilisation de l’IA. Dans ce contexte, il est impératif pour les entreprises et les institutions éducatives de fournir les ressources et les formations nécessaires pour soutenir cette transition. En cultivant un environnement propice à l’apprentissage continu, nous pouvons garantir que les travailleurs restent compétitifs et capables de tirer parti des opportunités offertes par l’IA.

Le développement des compétences en IA

Source : Zety



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

infographies RH

Parlons RH fête son 100e webinar… en chiffres !

Le 11 juillet 2024, avait lieu le 100ᵉ webinar de Parlons RH. Afin de célébrer l’événement en beauté, revenons sur les principaux indicateurs de succès de ce rendez-vous mensuel depuis...

500 Revues du Web… vous avez dit 500 ?!
revues du web RH

500 Revues du Web… vous avez dit 500 ?!

Aujourd’hui, permettez-nous de faire un léger écart : pas d’articles rituels issus de la littérature RH… mais la célébration d’un anniversaire. Celui de notre (ou plutôt...

L'IA générative en RH : réalités timides et promesses lointaines
tribunes

L’IA générative en RH : réalités timides et promesses lointaines

Pourquoi l’adoption de l’IA générative en RH est-elle si balbutiante ? La réponse réside à mon sens dans une combinaison de défis technologiques, culturels, et organisationnels.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH