infographies RH

La mobilité des salariés en période de crise sanitaire

le 15 décembre 2020
Infographie sur la mobilité des Français pendant la crise sanitaire de Worklife

L’entreprise Worklife s’est intéressée à la mobilité des salariés français en période de crise sanitaire, en interrogeant 1 112 personnes sur une période relativement courte (du 26 au 30 novembre). Pour mieux comprendre les changements que ce virus a provoqués dans notre façon de nous déplacer (trajet travail – domicile), Worklife s’est attardé à comparer la situation que vivent les salariés des villes de plus 100 000 habitants avant la crise avec celle qu’ils vivent actuellement. Penchons-nous en infographie sur les résultats de l’étude intitulée « crise sanitaire et mobilité des salariés dans les villes de plus de 100 000 habitants« .

 

Les habitudes des modes de transports bouleversées ?

Depuis que la Covid s’est introduite dans nos vies, tout a été chamboulé. Absolument tout. Notre façon d’interagir avec nos proches et nos collègues, notre organisation du temps en télétravail (délicat équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle), jusqu’à la façon dont plusieurs d’entre nous avons tendance à terminer nos mails – avec le fameux « Prenez soin de vous ». En résumé, l’ensemble de nos habitudes a été bouleversé en un temps record. En est-il de même pour nos déplacements ?

Bien qu’il soit évident que les deux confinements de cette année ont réduit drastiquement nos déplacements, il est intéressant de constater que seuls 32% des salariés avouent avoir changé de mode de transport à cause de la crise sanitaire.

Dans cette étude, nous apprenons qu’avant la crise sanitaire, les Français privilégiaient les transports en commun (à 42,5%), la voiture personnelle (à 32,9%) et le vélo (à 12,1%), au détriment de la marche à pied et du covoiturage. En période de crise, ces tendances s’inversent chez ceux qui ont décidé de changer de mode de transports, puisque ces derniers semblent privilégier avant tout les transports individuels : le vélo (à 29,6%), et la voiture personnelle (à 39,1%). Les transports en commun restent toujours dans le top 3 de leurs moyens de locomotion préférés mais accusent une chute importante en passant de 10,7% contre 42,5% auparavant.

Ces résultats ne sont pas étonnants si nous pensons au fait que nous sommes constamment encouragés à réduire nos contacts avec autrui en vue de nous protéger ainsi que les autres.

 

Le télétravail influence-t-il notre mode de transport ?

Autre paramètre important à prendre en compte : le télétravail. Ce mode de travail, qui permet de réduire la propagation de l’épidémie, est de plus en plus présent, voire bien ancré dans le quotidien de beaucoup de Français. En effet, selon cette étude, près de la moitié des Français (44,7%) ont actuellement plus d’un jour de télétravail par semaine. Souhaitent-ils poursuivre ce rythme à l’heure du déconfinement, et si oui, cela aura-t-il un impact sur leur mode de déplacement ?

En regardant de plus près les résultats de cette enquête, nous observons que le télétravail séduit largement les Français. Ainsi, 61,6% d’entre eux affirment vouloir continuer d’y recourir au moment du déconfinement :

  • 4,5 % seront en télétravail à 100% ;
  • 8,1% seront en télétravail la plupart du temps ;
  • 16,9% seront en présentiel la plupart du temps (mais ponctuellement en télétravail) ;
  • 32,1% seront en télétravail plusieurs jours par semaine.

Si le télétravail perdure comme l’annoncent ces chiffres, 60% des salariés interrogés seraient intéressés par un remboursement des titres de transports à l’unité (carte de paiement mobilité). Quand il s’agit du choix de ce type de transport, nous constatons que les Français semblent naturellement tendre vers des mobilités éco-responsables, alors qu’ils ne sont que 13% à avoir entendu parler des forfaits de mobilités durables.

 

Il serait opportun d’observer par la suite si ces envies et changements pressentis perdureront en période post-crise sanitaire… N’étant pas devins, nous ne pouvons qu’espérer que les entreprises prêteront une oreille attentive aux nouveaux besoins éprouvés par les salariés. En attendant, prenez soin de vous !

infographie sur l'étude de la mobilité des Français par orklife

 

Source : Worklife

Community manager et rédactrice web à son compte dans un premier temps, Constance a su mettre en place une stratégie éditoriale et digitale adaptée aux divers besoins de ses clients, tout en assurant leur e-réputation. Désormais Social media manager chez Parlons RH, elle élabore les stratégies social media aux côtés du client en coordonnant, planifiant et pilotant les projets. Constance est diplômée d’un Master II d’Histoire de l’Art à la Sorbonne.


Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

guide organisation CoachHub
livres blancs

Organisations : comment (mieux) répondre à vos enjeux de transformation

CoachHub, en partenariat avec Parlons RH, vous propose de découvrir dans ce livre blanc comment accompagner ses talents pour une réussite collective !

Monster et Inclusion par les diversités : DRH, privilégiez l’équité et les compétences !
tribunes

Inclusion par les diversités : DRH, privilégiez l’équité et les compétences !

La fonction RH se pose au cœur des enjeux liés à l’inclusion par les diversités. L’erreur serait de procéder seulement dans un objectif marketing autour de la marque employeur.

Lancement de 5e baromètre national de l'expérience collaborateur
études RH

Baromètre 2022 de l’expérience collaborateur : les professionnels RH peuvent-ils changer le monde ?

Parlons RH vous soumet le questionnaire de son 5e baromètre national de l’expérience collaborateur, sous le signe de la reprise et des transformations du travail.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH