infographies RH

Grande démission : ce qu’attendent les salariés démissionnaires des offres d’emploi

le 01 novembre 2022
recrutement offre d'emploi

Les ressources humaines et plus particulièrement le recrutement, subissent des tensions depuis le début de la crise sanitaire. Les attentes des salariés évoluent et les entreprises peinent à recruter et retenir les talents. Une infographie de Figaro Emploi et l’Ifop s’est penchée sur ce qu’attendent les salariés démissionnaires des offres d’emploi. 

Le phénomène de “Grande démission”, apparu suite aux premiers confinements aux Etats-Unis, gagne du terrain en France. En parallèle de cette nouvelle vague de démission, une autre tendance préoccupe la fonction RH : le “quiet quitting”. La multiplication de ces difficultés de recrutement s’explique par un changement de paradigme de la part des salariés.

Une étude du Figaro Emploi et de l’Ifop, menée en octobre 2022 auprès de plus de 1000 salariés du secteur privé, nous éclaire sur ce qui pousse les collaborateurs à quitter leur entreprise, ainsi que sur leurs attentes vis-à-vis des sites et offres d’emplois.  

Près d’1 salarié sur 5 pourrait quitter son emploi d’ici fin 2022

L’étude démontre que 76% des Français sont satisfaits de leur situation professionnelle actuelle. Pour autant, cet état d’esprit plutôt positif n’atténue pas leur niveau d’inquiétude vis-à-vis de la conjoncture actuelle : 90% sont préoccupés par la baisse du pouvoir d’achat. 

Bien que globalement satisfaits, les salariés semblent tout de même prêts à changer d’emploi : 18% d’entre eux déclarent avoir l’intention de quitter leur job avant la fin de l’année ! Les plus jeunes générations sont d’ailleurs les plus concernées par ce désir de mobilité. 

Avant la crise sanitaire, la plupart des démissionnaires quittaient leur entreprise pour autre. Aujourd’hui, les raisons de leur départ sont plus variées. Alors que 23% affirment avoir déjà retrouvé un emploi, ils sont 21 % à souhaiter suivre une formation pour se reconvertir ou prendre du temps pour réfléchir à la suite de leur parcours professionnel (17%). Selon Carole Ferté, directrice des études de Figaro Emploi, « si la tendance de quitter son emploi pour le remplacer par un autre reste bien sûr d’actualité, on constate aussi une montée en puissance de nouvelles motivations, plus axées sur l’épanouissement et les projets personnels : ceux qui souhaitent quitter leur entreprise avant la fin de l’année sont par exemple assez nombreux à souhaiter se reconvertir ou à vouloir prendre du temps pour eux, afin de voyager ou réfléchir à leur avenir ».

Ce qu’attendent réellement les candidats des sites et offres d’emploi

Les sites de recherche d’emploi restent le canal de prédilection pour 63 % des candidats. Toutefois, ils sont désormais 41 % à s’informer via les réseaux sociaux professionnels.

Selon l’infographie, 94% des salariés déclarent se renseigner sur les entreprises avant de postuler. De plus, ils ne sont plus de 50 % à juger insuffisantes les informations figurant sur les offres d’emploi. Interrogés sur ce qui devrait, selon eux, absolument figurer dans une offre d’emploi, les actifs français plébiscitent :

  • la description précise du poste (94 %) ;
  • l’indication du salaire proposé (92 %) ;
  • les compétences recherchées pour le poste (92 %) ;
  • le nom de l’entreprise (92 %) ;
  • le secteur d’activité (89 %).

« En matière de recherche d’emploi, les Français expriment un besoin très fort d’informations et de transparence, que ce soit sur les employeurs ou dans les offres qu’ils consultent. Les recruteurs ont une vraie carte à jouer sur le sujet. Communiquer précisément sur son entreprise, sa culture et sa politique RH ou encore sur les postes recherchés, est un levier supplémentaire pour attirer et motiver davantage les talents, dans un contexte où les difficultés de recrutement se font sentir dans de nombreux secteurs », conclut Carole Ferté.  

Source : FigaroEmploi



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

podcasts

[PODCAST] Bougeons Les Lignes, épisode 4 : l’approche compétence

Dans l’épisode 4 du podcast Bougeons Les Lignes !, nous analysons les enjeux de l’approche compétence pour les RH et les entreprises.

Les recruteurs sont quotidiennement influencés par des biais cognitifs. La clé : essayer de les apprivoiser.
actualités RH

Biais cognitifs : les apprivoiser pour mieux recruter

Les recruteurs sont quotidiennement influencés par des biais cognitifs. La clé : essayer de les apprivoiser.

Visuel de la tribune Gestion de carrières : comment relancer la relation entreprise-salarié ?
tribunes

Gestion de carrières : comment relancer la relation entreprise-salarié ?

Les relations entre l’entreprise et le salarié évoluent., ce qui pose des questions sur la gestion de carrières.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH