tribunes

DRH : dis-moi combien tu gagnes

le 12 décembre 2013

Après avoir lu vos réactions d’étonnement sur la dernière étude de Towers Watson portant sur les rémunérations des DRH, nous avons décidé d’enquêter sur le sujet. Je vous rassure, vous n’êtes pas les seuls à avoir été surpris par les chiffres de cette étude, tout le monde à l’agence s’est étonné de lire qu’un DRH français gagne en moyenne 148 000 euros.

DRH surpayé ? Pas sûr.

Vous travaillez dans les ressources humaines et depuis quelques temps, les différentes articles parus sur les rémunérations vous ont laissé perplexes : les salaires annoncés ne correspondent pas au vôtre. Je suis désolée de vous annoncer que malgré nos investigations, nous ne pouvons toujours pas vous dire combien vous devriez vraiment gagner.

Après avoir lu l’étude de Towers Watson sur les salaires de la fonction RH1, parue dans Entreprises & Carrières et celle de Challenges sur les salaires des cadres, je me suis rendue compte que quelque chose n’allait pas : les chiffres ne correspondaient pas entre eux. Selon l’enquête de Towers Watson, un DRH d’une entité moyenne gagnerait en moyenne 148 000 euros. Si on se fie à celle de Challenges, un DRH d’une grande entreprise internationale toucherait en moyenne 130 100 euros, soit 18 000 euros de moins qu’un DRH d’une entreprise de taille moyenne ! Mais où va-t-on ? Rappelons que les cabinets d’études ont pour principaux clients les DRH. Les salaires mirobolants annoncés par Towers Watson sont-ils une manière de flatter l’ego des DRH ? Ou est-ce la réalité ?

Ce n’est pas fini. Pour avoir une vue plus complète, il parait important de croiser les résultats d’une troisième enquête. Le choix s’est porté sur le guide des salaires de Reed Business. Et devinez quoi ! Nous avons le droit à une troisième estimation du salaire moyen d’un DRH, cette fois il serait de 77 770 euros. Si on compare ce chiffre à la rémunération moyenne d’un DRH annoncée dans Challenges, il y a 23 130 euros d’écart ! Ce à quoi beaucoup d’entre vous pourrez me répondre : « A ce niveau de rémunération, on n’est pas à ça près. » Certes, mais je pense aux DRH qui n’ont aucun élément de comparaison pour savoir s’ils sont payés comme ils le devraient. Avouez aussi que vous vous êtes souvent demandé combien gagne votre DRH !

DRH moins payé ? Pas sûr.

En période de crise économique, il faut savoir se serrer la ceinture. J’ai voulu vérifier l’expression populaire « les cordonniers sont les plus mal chaussés ». Une fois encore, les études n’étant pas d’accord, je ne peux affirmer ni infirmer ce dicton. Si on se réfère au guide des salaires de Reed Business, la rémunération des DRH aurait baissée cette année de 6 %. Elle s’établirait aujourd’hui à 51% de celle du PDG contre 60% en 2011. Mais attention ! Le témoignage de Bruno Rocquemont de la société Mercer parus dans Challenges, affirme le contraire « L’augmentation des salaires en 2014 sera semblable à celle de 2013 : 2,8% ». Ce serait la part fixe du salaire qui n’augmenterait pas cette année, pas la part variable. Tout s’explique alors ! Loin de moi l’idée de remettre en question la méthodologie et les résultats des études citées, mais après avoir lu ces enquêtes, je n’en sais pas plus sur la rémunération des DRH.

Le problème que soulève les résultats contradictoires de ces études est plus grave qu’il n’y parait. Si nous nous n’arrivons pas à découvrir le salaire d’un DRH, comment un salarié lambda peut-il savoir à quel salaire il peut prétendre ?

Entreprises & Carrières a titré « DRH brisé, DRH martyrisé, mais DRH bien payé ». Et bien, je n’en suis plus si sûre.

1 Etude réalisée sur 6 791 salariés de la fonction RH travaillant dans plus de 470 entreprises.

Crédit photo : © Les trucs de Myrtille

A lire également :



François GEUZE2013-12-12 23:45:59
Aller, continuons dans la lecture critique de ces pseudos études... si l'on en croit les chiffres de l'étude Towers Watson, cités en lien dans votre article, les Comp&Ben ont une médiane de rémunération inférieure à celle des responsables formation ou que des responsables RH ainsi qu'à celle des responsables relations sociales... Au delà du caractère particulièrement critiquable des résultats de cette dernière étude et des nécessaires interrogations qu'ils auraient du susciter, il est regrettable que cette information ait été reprise telle qu'elle par la presse, sans véritable esprit critique ni interrogation quant à la méthodologie ou l'échantillon (visiblement non représentatif) qui aurait été utilisé... Merci d'avoir rappelé ces faits et d'avoir révélé un esprit critique salutaire face à toutes ces études que l'on nous assène régulièrement ....
Gwenaelle Raguenet2013-12-13 12:12:05
Bonjour François, Merci à vous pour votre commentaire et pour avoir partagé avec nous le guide des salaires de Reed Business. Au vu de la réputation du cabinet, je ne pense que les journalistes se sont beaucoup de questions leur méthodologie. Ils auraient dû.... Très bonne journée.

Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Visuel de la tribune Contrôle Urssaf : les bonnes pratiques pour éviter le pire
tribunes

Contrôle Urssaf : les bonnes pratiques pour éviter le pire

Un contrôle Urssaf n’est jamais anodin pour une société. Pour éviter le pire, voici quelques conseils utiles.

Visuel de la revue du web #395 : expérience collaborateur, avantages sociaux et innovation RH
revues du web RH

Revue du web #395 : expérience collaborateur, avantages sociaux et innovation RH

On en sait plus sur les attentes des salariés, ainsi que sur les leviers de l’expérience collaborateur, et l’utilité du métavers pour les RH.

guerre-talents-QVT-avantages-sociaux
revues du web RH

Revue du web #391 : guerre des talents, QVT et avantages sociaux

Face à la guerre des talents, certains employeurs tentent d’améliorer la QVT. D’autres misent sur les avantages sociaux.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH