études RH

Digital learning : les préférences des entreprises

le 13 janvier 2015

Le digital learning est sur toutes les lèvres dans l’univers du développement des compétences. Mais qu’en est-il vraiment dans les pratiques de formation actuelles des entreprises ? Zoom sur leurs préférences concrètes via une infographie réalisée par E-doceo.

75% des entreprises interrogées ont déjà testé la formation à distance et 70 % veulent accélérer son usage.
 
 

Que pratiquent vraiment les entreprises en matière de digital learning ?

 

  • C’est l’e-learning, formation digitale à distance, qui arrive en tête (38 %).
  • Le vidéo learning (21%) vient ensuite.
  • La classe virtuelle est utilisée par 19% des entreprises.
  • Le serious games suit de près (14%).
  • Le social learning ferme la marche avec 8 % d’entreprises conquises.

 
 

Demain : des chiffres sur les Mooc ?

 
Les Mooc (Massive open online course)  ne sont pas appréhendés dans les chiffres d’E-doceo comme une modalité pédagogique car faisant appel à différents médias (vidéo, social learning…). On peut imaginer que la prochaine édition de l’étude adaptera ses critères pour les intégrer.

Téléchargez ici le livre blanc « Les chiffres clés du digital learning » réalisé par E-doceo en partenariat avec l’ISTS (Institut supérieur des technologies de la formation).
 

 A lire aussi sur le blog de Parlons RH : Digital learning, un jeu d’enfants pour la formation ? par Philippe Lacroix.
 
 

Source : E-doceo

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter 



Marzin2015-01-13 17:17:20
"75 % des entreprises ont essayé des formations à distance, et parmi elles, 38% préfèrent le e-learning. Dans la mesure ou la réforme de la formation professionnelle semble ouvrir le champs de la formation en entreprise aux formations à distance, ces chiffres devraient s’envoler. L’occasion d’expérimenter de nouvelles approches multicanales.
La Team Parlons RH2015-01-14 12:12:49
Bonjour, En effet, le décret n° 2014-935 du 20 août 2014 relatif aux formations ouvertes ou à distance a adapté le cadre réglementaire. Les formations non présentielles peuvent désormais êtres considérées comme des formations à part entière sans qu'il soit nécessaire de tracer le temps passé. C'est l'assiduité et la progression pédagogique qui priment. Il sera intéressant de mesurer dans les années à venir l'impact de cette évolution juridique sur les pratiques pédagogiques observées. Bonne journée et à bientôt pour poursuivre les échanges. La Team Parlons RH

Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

candidat-recrutement
tribunes

Recrutement : Le candidat parfait existe-t-il ?

Lors d’une phase de recrutement, chaque entreprise est en quête du talent ultime. Mais le candidat parfait existe-t-il réellement ?

infographies RH

QVT, flexibilité et formation professionnelle : les nouvelles attentes des salariés

Dans une infographie, France Compétences décortique les attentes des salariés. Entre la QVT, la flexibilité et la formation professionnelle.

manager-formation
tribunes

Le rôle du manager change : l’entreprise doit l’aider à se former de lui-même !

Face à un monde du travail en mutation, le management évolue. Ce qui nécessite pour les managers de nouvelles compétences…

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH