infographies RH

10 faits marquants de la gestion de la paie

le 23 avril 2024
10 faits marquants de la gestion de la paie

La gestion de la paie représente un défi significatif pour les entreprises modernes, en partie en raison de la complexité croissante des réglementations et de la nécessité d’une précision absolue. Quelles sont les erreurs les plus courantes ? Pourquoi opter pour l’externalisation de la paie ? Quel est l’impact financier et humain de ces erreurs ? Réponses dans cette infographie, à quelques semaines de “Jour de Paie 2024”, premier événement entièrement dédié à la paie et organisé par Cegid en partenariat avec Parlons RH.

La paie, une gestion complexe à externaliser ?

L’administration des salaires est sujette à plusieurs types d’erreurs. En tête de liste, on retrouve les complications dues à un suivi inexact du temps de travail par les employés. Cela peut conduire à des divergences dans la rémunération et les contributions fiscales, souvent aggravées par des paiements fiscaux effectués de manière inexacte ou retardée. De surcroît, le traitement des salaires en lui-même peut souffrir de retards, tandis que des classifications erronées du personnel peuvent entraîner des erreurs structurelles dans la paie. Ces difficultés sont exacerbées lors de la révision des bulletins de salaire, où les modifications apportées sont souvent source de nouvelles erreurs.

Près de la moitié des sociétés (45%) optent pour l’externalisation de la paie, une tendance motivée par plusieurs avantages stratégiques. La complexité réglementaire, toujours en évolution, requiert une expertise spécialisée pour rester en conformité avec les normes légales actuelles. L’obsolescence technologique incite également à cette externalisation, les entreprises cherchant à bénéficier des derniers outils numériques pour la gestion de leurs salaires. La réduction des risques est un autre facteur déterminant, avec un accent particulier sur la sécurité des données et la prévention de la fraude. En outre, l’externalisation libère du temps précieux pour les entreprises, leur permettant de se concentrer sur leurs activités principales, tout en offrant un filet de sécurité en cas d’imprévus. Enfin, la mutualisation des coûts de gestion de la paie à travers l’externalisation permet de réaliser des économies d’échelle significatives.

À l’échelle internationale, certains pays se démarquent par la complexité de leur système de paie. Pour le calcul des salaires, la France, l’Italie, la Belgique, l’Allemagne et le Japon présentent des défis considérables pour les entreprises, avec la France en tête du classement en termes de complexité.

Le poids financier et humain des erreurs de paie

Selon les estimations de l’agence fiscale américaine, approximativement un tiers des employeurs font face à des erreurs dans le processus de paie chaque année, aboutissant à des sanctions financières totalisant plusieurs milliards de dollars. On évalue à 850$ le coût moyen annuel de ces inexactitudes par employeur.

Ces erreurs ont également un coût humain non négligeable. Quasiment la moitié des employés (49%) envisagent de changer d’emploi après avoir rencontré deux incidents de paie, qu’il s’agisse de retards ou d’erreurs dans le montant versé. Le coût du remplacement d’un employé peut atteindre jusqu’à neuf mois de salaire, soulignant ainsi l’importance cruciale d’une gestion de la paie précise et fiable.

Ne pas rémunérer les employés dans les temps peut entraîner une cascade de conséquences négatives. Les obligations légales garantissent aux travailleurs non seulement le salaire dû mais aussi des compensations pour le retard.

Les implications pour les entreprises sont diverses et sérieuses: des paiements rétroactifs, des audits et des sanctions de la part des agences gouvernementales, sans oublier les frais de justice. Cela va au-delà des coûts financiers immédiats, impactant également le moral des équipes et risquant la perte d’informations professionnelles précieuses. En tant que moteur essentiel de la relation employeur-employé, la paie est une facette cruciale du monde du travail qui évolue constamment pour mieux répondre aux besoins des deux parties.

L’événement « Jour de Paie » a été créé pour répondre au manque de reconnaissance de la gestion de la paie dans le paysage professionnel français. Cet événement unique en France, organisé par Cegid, un des leaders du marché, en partenariat avec Parlons RH, a pour objectif de créer un espace où les professionnels peuvent se réunir pour discuter des défis réglementaires, de l’impact de l’intelligence artificielle sur la profession, et d’autres sujets d’importance. Inscrivez-vous dès maintenant pour assurer votre place à « Jour de paie 2024 » et faire partie des acteurs qui façonneront l’avenir de la gestion de la paie en France.

10 faits marquants de la gestion de la paie

Source : Cegid



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

De locale à globale, comment réussir sa transformation paie
webinars

[WEBINAR] De locale à globale, comment réussir sa transformation paie ?

Lors de ce webinar, découvrez comment transformer efficacement vos processus de paie.

Répondre aux défis organisationnels des entreprises avec les solutions de GTA
infographies RH

Répondre aux défis organisationnels des entreprises avec les solutions de GTA

Via cette infographie dédiée au deuxième opus de la collection de Guides Pratiques de Parlons RH, “Comment bien choisir sa solution de GTA?”, examinons pourquoi et comment la GTA est devenue...

GTA: l’innovation est portée par l’IA et le machine learning
interviews Florian Burie

« GTA : l’innovation est portée par les progrès de l’IA et du machine learning » Florian Burie, Senior Manager, Customer Success (Southern Europe) chez UKG

Pour Florian Burie, l’innovation technologique offre des possibilités de configuration d’une grande finesse, notamment pour établir des analyses très précises et ciblées.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH