Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Community Management RH : et si on se mettait à la vidéo ?
5/5 (2 votes)

Community Management RH : et si on se mettait à la vidéo ?

# , ,

Si vous avez un compte sur un réseau social, essayez ce petit test : scrollez votre flux d’actualités pendant quelques secondes et comptabilisez le nombre de vidéos que vous avez vu. Vous en avez forcément une qui n’attend plus que votre attention. Pourquoi ce format envahit les réseaux sociaux ? Comment en faire soi-même ? Suivez nos conseils.

 

4 conseils avant de se lancer dans le tournage de sa vidéo

 

#1 – L’objectif recherché

Le format donne envie de participer, le risque de partir dans tous les sens est grand. Pour cadrer votre projet, il faut vous poser les 3 questions suivantes :

  1. Qu’est-ce que je veux faire ? Informer la communauté sur une actualité du marché ? Apporter du trafic au site web/au site carrières ? Promouvoir un produit ou une marque employeur ? Diffuser une offre d’emploi ? etc.
  2. À qui je m’adresse ? En fonction des cibles, vous allez pouvoir adapter votre ton et pouvoir identifier les canaux de diffusion de votre vidéo.
  3. Quelles sont les émotions qui peuvent-être déclenchées ? (admiration, surprise, peur, rire, etc.). La question peut paraître bizarre, mais les internautes sont plus enclins à interagir et à partager la vidéo si cette dernière les interpelle.

 

#2 – L’arrière-plan

Très souvent, le choix du lieu de tournage s’improvise un peu le jour même… mauvaise tactique ! Deux possibilités s’offrent à vous :

  1. Le tournage se fait directement dans vos locaux (bureaux, espace détente, cour, etc.). En amont, vérifiez bien la luminosité de la pièce : il n’y a pas meilleur éclairage que la lumière naturelle. Ce choix de tournage est idéal, si c’est votre première vidéo ou si vous voulez montrer l’ambiance et les lieux aux futurs talents.
  2. Une toile en arrière-plan pour donner un style homogène à l’ensemble de vos vidéos ou pour permettre des incrustations en postproduction. Cela suppose donc un local réservé pour le tournage ainsi que des éclairages. C’est un choix à privilégier si vous avez l’habitude de faire de la vidéo et que vous en avez les compétences.

 

#3 – Le matériel

Quand on pense au tournage d’une vidéo, on pense tout de suite au matériel professionnel que l’on va devoir acheter et ça peut chiffrer très vite. Rassurez votre banquier tout de suite : il est possible de tourner une vidéo avec un appareil photo ou avec un smartphone simplement. N’ayez aucune crainte sur la qualité, des réalisateurs ont réussi à tourner des séries et des films à partir d’un simple iPhone ! S’il faut investir dans du matériel, privilégiez un trépied (pour avoir un plan fixe) et un micro-cravate (pour avoir un son parfait).

 

#4 – Le tournage

Le jour J, prévoyez de tourner des séquences courtes : le collaborateur interviewé restituera plus facilement les éléments de langage sur des séquences courtes que sur un monologue de 5 minutes. Par ailleurs, en cas de raté, il vous sera plus facile de retourner cette séquence plutôt que tout reprendre depuis le début.

Au niveau de la photographie, il faudra appliquer la règle des tiers : cela consiste à imaginer votre plan en 9 cases et pouvoir mettre en valeur ce que vous filmez en les plaçant sur ce que l’on appelle des lignes de force, c’est-à-dire à l’intersection des lignes. Si vous voulez faire un plan sur le visage de votre interlocuteur, attention à ne laisser pas trop d’espace au-dessus de la tête ou à lui couper le front.

 

6 autres conseils pour optimiser la viralité des vidéos sur les réseaux sociaux

Votre vidéo est prête, mais vous craignez que personne ne la regarde ? Aucune crainte. Selon l’agence Digimind, 82% des Français regardent des vidéos sur le web et les réseaux sociaux.

 

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici nos conseils complémentaires :

  1. Faire des vidéos courtes allant de 30 secondes à 2 minutes maximum pour capter l’attention de votre cible jusqu’à la fin de la vidéo. Il faut être clair et concis dans ses propos.
  2. Privilégier des vidéos carrées ou verticales qui sont des formats utilisés sur les réseaux sociaux, car disruptifs et adaptés aux smartphones.
  3. Sous-titrer toutes vos vidéos, car 85% des vidéos sur les réseaux sociaux sont visionnées sans son !
  4. Varier les formats en proposant des contenus informatifs, des conseils/tutos, des témoignages, ou encore des contenus humoristiques, etc. pour surprendre, amuser et captiver l’attention de votre communauté.
  5. Intégrer un CTA (call to action) à la fin de votre vidéo pour inciter votre cible à interagir (ex : donne ton avis dans les commentaires, inscrivez-vous à la newsletter, demandez un RDV, postulez sur notre site carrières, etc.)
  6. Diffuser la vidéo en natif sur les réseaux sociaux, c’est-à-dire que la vidéo doit-être visible directement depuis le réseau social, et non depuis un lien YouTube (ou alors l’algorithme fera en sorte que votre contenu soit peu visible).

 

Si vous voulez vous lancer vous-même dans la production de vidéos, il est indispensable que vous connaissiez toutes les contraintes techniques pour vous éviter toutes mauvaises surprises. Le cas échéant, sachez qu’il existe aussi des plateformes telles qu’Adobe Spark, EasyMovie, PlayPlay, etc. pour vous aider à concevoir des vidéos rapidement et sans connaissances techniques. Bref, vous avez toutes les cartes en main pour intégrer les vidéos dans votre marketing RH. À vous les studios !

 

Community Management RH : et si on se mettait à la vidéo ?

 

Source : Visme

 

Recevez les derniers articles de Parlons RH par mailInscrivez-vous à la newsletter Parlons RH

The following two tabs change content below.

Thomas LARRÈDE

Responsable du pôle Community Management chez Parlons RH
Spécialisé dans la communication digitale, Thomas accompagne les acteurs RH dans le déploiement de leurs stratégies de communication sur internet. Diplômé de deux Master II en Politique de communication (UVSQ) et Métiers de l’information et de la communication (Institut Catholique de Paris), il a également acquis une expertise en rédaction de contenus et en communication interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *