Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Éthique RH : "considérer le respect de la personne comme non négociable"

Éthique RH : “considérer le respect de la personne comme non négociable”

# , ,

[DOSSIER Charte éthique RH : article 5/9] Dans le cadre de l’évolution de la fonction RH, François Geuze, Consultant expert en stratégie RH et Christian Sanchez, Directeur du Développement Social du groupe LVMH, proposent une Charte éthique RH. Neuf experts de la fonction RH et du management ont accepté de livrer leur lecture de chacun des articles.

 

Charte éthique RH – article 5

Tous les actes impliquant les collaborateurs, les équipes ou les parties prenantes doivent être respectueux des personnes, de leur vécu et de l’impact que les décisions managériales peuvent causer sur eux-mêmes, leur famille, leur cadre de vie et de travail.

En ce sens, informer les collaborateurs,  recueillir leur avis, de manière individuelle ou à travers leur représentants constitue un préalable aux décisions.

Les hommes et les femmes conservent dans l’entreprise les garanties propres à leur citoyenneté, source de droits et de  devoirs. Ils  sont soumis aux mêmes règles en ce qui concerne le respect de l’autre et la laïcité.

Les DRH sont garants de ces règles de base.

 

La lecture de l’expert

Le respect des droits des individus est un prérequis à l’existence et à la reconnaissance du rôle tenu par chacun.

Sans respect, la satisfaction au travail et l’implication des collaborateurs ne peuvent avoir lieu.

La charte alloue aux DRH le rôle de garantir le respect de l’individu et d’assurer la protection de l’intégrité physique et psychologique de chaque personne.

Ceci implique :

  • de faire participer les collaborateurs à la vie de l’entreprise,
  • de les tenir informés des règles de fonctionnement, des changements qui s’opèrent au sein de l’organisation et en matière de conditions de travail,
  • de recueillir leurs idées et avis avec neutralité et bienveillance,
  • de leur permettre d’exprimer leurs éventuelles difficultés sans jugement ni hostilité.

Cette culture de transparence constitue un moyen efficace de créer un climat de confiance entre les différentes parties. Elle  ne pourrait être efficace sans des comportements quotidiens qu’on pourrait qualifier de « citoyens ».

En effet, pour faciliter la communication, le partage et aussi éviter les conflits, le travail (des collaborateurs, des équipes ou des parties prenantes) doit s’effectuer dans le respect de l’individu et la compréhension du rôle de chacun.

Ces comportements respectueux des personnes peuvent notamment être :

  • Informer les salariés avant les personnes extérieures à l’entreprise des changements que celle-ci opère, en son intérieur comme à l’extérieur d’elle-même.
  • Valoriser dans le règlement intérieur la pratique de la politesse et de l’écoute d’autrui, ainsi que la nécessité de s’affranchir des préjugés.
  • Encourager la tenue des engagements pris : écrire ce qui a été dit et faire ce qui a été écrit.
  • Favoriser les initiatives respectueuses des droits des personnes ainsi que les comportements de solidarité.
  • Réprimer les pratiques discriminatoires.
  • Interdire les sollicitations professionnelles en dehors du cadre horaire contractuel prévu.
  • Dédier un moyen technologique à l’expression de difficultés rencontrées dans le cadre de l’exercice du travail.

Il nous faut faire vivre la charte au quotidien de manière concrète, de ce point de vue et sur cette notion de respect, nous pourrions notamment :

  • Décliner la charte en un lot d’affiches ou en vidéo
  • Ajouter un onglet « Je signe » sur le site de la charte pour permettre aux volontaires de devenir signataire de la charte de manière visible et publique
  • Téléchargement possible d’une attestation de signature de charte
  • Création d’une boîte à idées mise à la disposition de tous
  • Organisation de réunions permettant à chacun de donner son opinion et de s’exprimer
  • Mise en place d’un site permettant le signalement de cas problématiques de manière anonyme

Carole BLANCOT & Diana TODOROSKA, SpotPink

 

Ci-dessous, les 9 articles de la Charte éthique RH commentés par 9 experts de la fonction RH et du management

Crédits photo : © Flickr, Aurélien Glabas

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

Carole BLANCOT

Président de SpotPink
Vous avez envie de donner votre avis sur l’actualité de votre métier ? Une étude ou un point de vue à nous faire partager ? Contactez la rédaction par mail : contact[at]parlonsrh.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *