Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Transformation digitale, qu’en pensent les PME et les ETI ?

# , , ,

La transformation digitale, ce n’est pas que pour les grosses sociétés. Les PME et ETI ont, elles aussi, amorcé ce grand virage sans pourtant en faire une priorité. Petit à petit les choses bougent, avancent. Via le numérique, les petites et moyennes structures s’approprient de nouveaux usages, de nouvelles méthodes. Amélioration du service, facilité de communication… les bénéfices visibles sont vite adoptés. Mais comme nous allons le voir dans cette nouvelle infographie, les conséquences de cette transformation sont parfois encore mal appréhendées.

 

L’amélioration par la transformation

Pas digitales les PME et les ETI ? Pourtant, quand on les interroge 78 % d’entre elles considèrent que leur transformation est engagée quand 19% l’estiment bien avancée et 3% aboutie. Principal avantage perçu de cette digitalisation ? 99 % des interrogés pensent qu’elle améliore la productivité et 98% estiment que son impact est positif sur l’image et la notoriété de l’entreprise, tandis que 82 % apprécient de diminuer par ce biais le temps consacré aux tâches secondaires pour les concentrer sur celles à plus forte valeur ajoutée.

 

De nouvelles façon de travailler

Le nomadisme est une autre conséquence de la transformation digitale perçue par 86% des entreprises avancées dans leur transformation numérique. Cette nouvelle façon de travailler rend la frontière entre l’interne et l’externe moins définie pour 54% des entreprises qui estiment que leurs collaborateurs consacrent davantage de temps à leurs affaires personnelles au travail. Revers (positif) de la médaille, 58% des patrons reconnaissent qu’avec ces nouveaux outils les salariés travaillent davantage pendant leur temps libre. Autres impacts perçus sur l’écosystème de l’entreprise, les modes de communication (86%) et le recueil des besoins clients (82%).

 

Un facteur reconnu d’évolution

Bénéfique en termes d’image, d’organisation, la transformation digitale est également plébiscitée en tant que moteur d’innovation (76%), de développement de nouveaux business (70%). Petit bémol, 17% des sondés seulement considèrent tout à fait que la mutation numérique a fait évoluer le management. La transformation numérique est moins un outil qu’un état d’esprit. C’est une volonté de voir le monde autrement et de revoir aussi son mode d’organisation. Un état d’esprit qui favorise un mode en écosystème et non un mode directif.

Comme quoi quelques progrès restent à faire…

 

Source : L’usine digitale

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

The following two tabs change content below.

Cyril DESMARGEZ

Rédacteur RH senior chez Parlons RH
Rédacteur à ses débuts en agence de communication, Cyril démarre ensuite une carrière en free-lance riche en différentes missions. Livres blancs, contenus, script, sites … il acquiert durant cette période une grande expérience en rédaction, mais aussi en gestion de la relation client. L’envie de participer à un beau projet commun, de travailler en équipe lui fait par la suite rejoindre Parlons RH. Cyril est diplômé Art et lettres et ancien élève des beaux-arts. Et même s’il a délaissé les pinceaux pour la plume, il garde toujours à l’esprit que pour bien travailler sur un sujet, il faut une bonne structure et une bonne idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *