infographies RH

Télétravail et bien-être : une nouvelle ère

le 01 juin 2021
Télétravail et bien-être une-nouvelle ère

À partir du 9 juin 2021, les entreprises entrent dans une nouvelle phase de l’organisation du travail de leur équipe. Le télétravail n’est plus la norme. Même si son usage va rester important, les salariés peuvent retourner au bureau, tout en respectant les gestes barrières et le protocole sanitaire adapté. Comment arbitrer entre télétravail et bureau ? Quel équilibre instaurer entre eux ? Réponse avec cette infographie de Capterra.

 

Depuis mars 2020, le télétravail a pris une très grande place dans les entreprises. Il a été imposé par la loi d’urgence sanitaire et recommandé, quand cela était possible, lors des trois confinements mis en place en France. Pourtant, seulement 23 % des personnes interrogées par Capterra – 1 001 Français travaillant à temps plein ou partiel dans une PME — travaillaient sur site avant de basculer en télétravail depuis la mise en place du premier confinement. Sur ce petit quart des salariés concernés, 77 % souhaitent continuer à bénéficier du télétravail, dont 67 % en mode hybride.

 

Télétravail, bureau : quels avantages ?

Le débat avait déjà commencé, il y a juste un an, à la sortie d’une période de fortes restrictions dans la liberté de mouvement. Les vagues successives de contamination au Covid ont reporté les arbitrages, mais aussi permis de faire des états des lieux plus précis sur les gains du télétravail et les atouts d’une présence au bureau :

  • 49 % des salariés interrogés trouvent un meilleur équilibre vie professionnelle et vie personnelle grâce au télétravail,
  • 69 % préfèrent le présentiel pour la collaboration entre collègues,
  • 44 % trouvent que la progression de carrière reste similaire dans les deux cas.

Toutefois, les salariés semblent avoir tranché sur l’organisation de leur travail à partir de juin 2021 :

  • 9 % préféraient être totalement en télétravail,
  • 23 % voudraient être totalement en présentiel,
  • 32 % opteraient pour 50 % de présentiel et 50 % de télétravail.

 

Éléments d’analyse de la productivité en télétravail

La performance est un indicateur déterminant pour permettre à la fonction RH de valider, corriger ou arrêter les modalités d’une organisation du travail. À ce titre, le télétravail répond positivement à de nettes améliorations dans le bien-être au travail :

  • 63 % des salariés qui ont répondu à l’étude apprécient les horaires flexibles,
  • 60 % se déclarent moins distraits dans leur travail par leurs collègues,
  • 43 % apprécient de ne pas avoir de temps de transport.

Mais en contrepartie :

  • 63 % se sentent moins efficaces sans la présence de leurs collègues et managers,
  • 46 % souffrent de trop de distractions à la maison : les enfants, les chats, les tâches ménagères, et autres tentations,
  • 29 % trouvent difficile de suivre le rythme du travail à distance.

 

Les nouvelles habitudes de travail impactent la santé psychique

En un peu plus d’un an, les salariés montrent que leur manière de travailler évolue vers plus de flexibilité, au risque d’être à contre-courant du Code du travail et du droit à la déconnexion :

  • 63 % ont répondu à des messages professionnels en dehors des heures de travail dans le cadre du télétravail, contre 47 % quand ils travaillaient sur site,
  • 57 % ont travaillé plus, avant ou après les heures de travail en étant à distance, contre 48 % quand ils étaient au bureau,
  • 49 % ont travaillé le week-end, contre 42 % pour le présentiel.

La mise en place du télétravail, qui avant ne concernait que 6 % des salariés interrogés, n’est pas neutre sur l’état de santé des collaborateurs. D’ailleurs, les sujets de préoccupation et de vigilance ne manquent pas pour la fonction RH, et en particulier dans l’accroissement du stress :

  • 30 % des collaborateurs interrogés constatent une charge de travail accrue,
  • 30 % n’arrivent plus à distinguer leur temps de travail de leur temps personnel,
  • 30 % craignent de perdre leur travail,
  • 29 % se sentent isolés,
  • 24 % ont du mal à se concentrer,
  • 24 % ont des troubles du sommeil.

 

Pourtant, 44 % des personnes interrogées n’ont pas discuté de leur bien-être psychologique avec leur manager ou employeur. Ce qui laisse songeur alors que se prépare la mise en place d’une organisation hybride du travail.

 

Capterra nouvelle ère pour le télétravail

Source : Capterra

[news_cta]


Par Baptiste Julien Blandet
Depuis 2000, Baptiste Julien produit des contenus informatifs à forte valeur ajoutée. D'abord en économie et finance, aujourd'hui ses expertises portent sur les enjeux RH. Il aime manier les mots et les concepts tant à l'écrit qu'à l'oral, derrière un micro ou la caméra. Articles, livres blancs, podcasts... Il est à l'aise dans toutes ces formes d'expressions pour choisir le bon message au meilleur moment auprès de la bonne cible.

Sur les mêmes sujets

revues du web RH

Revue du web #357 : pass sanitaire, travail hybride et déconnexion

Le pass sanitaire, obligatoire au travail à partir du 30 août, impose de nouvelles règles aux employeurs et salariés concernés ? Quelles seront-elles ?

[PARLONS RH] Blog - Revue du web
revues du web RH

Revue du web #353 : télétravail, RH et emploi

Le programme de notre 353ème revue du web ? Le télétravail, les ressources humaines et l’emploi !

revues du web RH

Revue du web #352 : charge mentale, emploi et assurance chômage

À l’heure de la sortie de crise, les indicateurs sont au vert pour l’emploi, mais l’état psychologique des collaborateurs est inquiétant ! La charge mentale professionnelle est...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH