tribunes

Recrutement : Le candidat parfait existe-t-il ?

le 27 avril 2022
candidat-recrutement

Lors d’une phase de recrutement, chaque entreprise est en quête du talent ultime. Mais le candidat parfait existe-t-il réellement ? Cette question est importante, dans une période de pénurie de compétences.

La France comptait 7,4 % de chômeurs au quatrième trimestre de 2021. Comment expliquer un tel chiffre ? Nombreuses sont les personnes qui recherchent désespérément un emploi. Et paradoxalement, nombreuses sont les sociétés ayant des difficultés à recruter.

D’après une étude de Hellowork, 40 % des recruteurs affirment que les candidats sont plus exigeants. Certes, le problème peut varier en fonction des types d’emploi à pourvoir, mais n’y a-t-il pas une solution pour le diminuer ? En effet, les recruteurs peuvent-ils parfois en demander trop aux candidats ? Y a-t-il trop de demandes pour peu d’offres ? La demande d’expérience est-elle plus haute ?

Un recruteur voit un candidat comme une liste de critères à remplir

Dans les exigences des recruteurs, il existe plusieurs phases : les qualités professionnelles du candidat (ce qui peut s’inscrire dans son CV et sa lettre de motivation), le feeling (durant l’entretien) et ses réelles motivations. En clair, l’enjeu est de trouver la meilleure personne.

Grosso modo, un recruteur voit un candidat comme une liste de critères à remplir. Qui répondra le mieux aux exigences de l’entreprise et du poste proposé ? Qui aura les épaules pour assurer les charges confiées ? Lorsqu’on recrute une personne, cela signifie qu’on lui fait confiance. On n’a pas envie de faire le mauvais choix.

Afin d’être recrutée, il est souvent demandé à la personne d’avoir une certaine expérience et un certain niveau d’études. La partie “formation” du CV est généralement passée au crible par les recruteurs. L’école où a été formé le postulant est une composante non-négligeable pour une bonne partie d’entre eux. Mais est-ce nécessairement le meilleur critère à prendre en compte ? Il existe aussi toute une liste de protocoles à respecter pour les candidats. Ils doivent suivre certains codes, comme le fait de délivrer un CV tenant en une seule page. D’après RegionsJob, 62 % des recruteurs sont particulièrement pointilleux sur ce point. La mise en forme d’une candidature peut grandement faire la différence.

Adaptez vos exigences en fonction des profils !

Il existe autant de candidats “parfaits” que de candidats à proprement parler. Les besoins de l’entreprise peuvent être appris. Cette recrue qui ne semblait pas en adéquation avec les exigences, initialement, a la possibilité d’être formée. Après tout, l’un des objectifs d’une expérience professionnelle n’est-il pas de gagner en compétences ? À l’issue de son travail dans votre entreprise, et grâce à vous, ce nouveau collaborateur pourra répondre aux critères qui manquaient. En un postulant se cache un talent, ne l’oubliez pas.

Il est inutile de rechercher à tout prix le candidat le plus complet, cela peut même être contreproductif. Il ne faut pas omettre le fait que vos potentiels collaborateurs ont aussi leurs exigences. Un candidat ayant majoré sa promotion dans une école reconnue aura nécessairement la côte auprès des entreprises. Nombreuses seront celles qui se l’arracheront, et la personne concernée en aura bien conscience. Elle sera donc, elle-même, plus exigeante. Dans le cas de la gestion du recrutement dans une start-up ou une PME, nous vous recommandons de vous tourner vers des profils plus accessibles qui pourraient être plus fiables et ainsi, efficaces sur le long terme.

L’idéal serait d’adapter vos exigences en fonction des profils qui s’offrent à vous. Supposons que vous soyez à la recherche d’une personne qui veut un CDI, mais que seuls des candidats en quête d’un job en intérim postulent. Quelle sera votre réaction ? Attendrez-vous LE profil souhaité, aux risques de perdre en productivité et de ne jamais le trouver ? Ou vous adapterez-vous aux offres que l’on vous propose ? Cet intérim ne pourrait-il pas se transformer en CDI ? La discrimination est la pire des stratégies. Mieux vaut penser à long terme, et ne faire l’impasse sur aucun profil.

Non, le candidat idéal n’existe pas. Mais pour vous aider à vous en rapprocher le plus possible, quelques solutions existent. L’intelligence artificielle fait des merveilles et des plateformes de recrutement par matching naissent. Vous ne trouverez peut-être pas le candidat parfait, mais grâce à vos besoins et à ceux des postulants, vous pourrez entrer en contact avec des personnes qui se rapprochent de vos attentes.



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

revues du web RH

Revue du web #401 : Emploi, télétravail et syndrome de l’imposteur

Les cadres ont été augmentés. Le télétravail est une « norme » pour les jeunes diplômés. Les salariés font face au syndrome de l’imposteur.

Visuel de la tribune Recrutement : art tactique ou choix stratégique ?
tribunes

Recrutement : art tactique ou choix stratégique ?

Le recrutement est un exercice complexe. Les managers, en première ligne, sont en lien avec les besoins immédiats. Mais est-ce suffisant ?

revues du web RH

Revue du web #393 : emploi, télétravail et QVT

En France, ceux qui ont quitté leur travail pendant la crise le regrettent. Télétravail et QVT restent par ailleurs au coeur de l’actu.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH