tribunes

Pleins feux sur l’expérience salarié avec Docapost

le 29 septembre 2016
expérience salarié

C’est peu dire que l’expérience salarié est un sujet dans l’air du temps. Filiale du Groupe La Poste, spécialisée dans la gestion de la transition numérique et mobile, Docapost l’a bien compris en traitant frontalement cette question dans l’e-book au titre évocateur : « l’expérience salarié, la plus humaine des aventures digitales ». Synthétique, le propos n’en est pas moins riche d’enseignements dans cet ouvrage qui réussit à mettre en perspective la fonction RH et les enjeux, tant marketing que technologiques, de l’expérience salarié.  

 

Avant de parler du fond, un mot du format, plutôt sympa. Outre la version PDF (cliquer ici pour la télécharger), une version animée de style flipbook est également accessible en ligne.
 

 

Grand angle sur l’évolution de la fonction RH

La première partie de l’e-book aborde l’évolution de la fonction de DRH, un acteur passé du statut d’expert administratif légal à celui de « business player » qui fait référence au célèbre concept de « Business Partner » dans une version évoluée et moderne. Entre les deux, expert administratif et « business player », il est clair que nombre de DRH n’ont toujours pas réussi à vraiment trouver la bonne posture. Pour y parvenir, les auteurs recommandent d’élaborer un projet RH d’entreprise, et développent ce point de façon convaincante.

Si l’on nous chante à longueur d’articles sur le web et dans la presse spécialisée que les DRH doivent réinventer leur fonction (cet e-book ne déroge d’ailleurs pas à la règle et moi non plus !), il est plus rare de voir un livre blanc revenir sur l’histoire de la fonction RH, presque sa genèse, ses tendances et ses enjeux pour les années à venir. Cette approche du métier de DRH sur la durée n’est pas gratuite et soutient au contraire l’idée-force du livre : l’expérience salarié n’est pas une mode, c’est un mouvement de fond parti pour durer. Cruciale pour la compétitivité des entreprises, la fidélisation des meilleurs collaborateurs justifie à elle seule une démarche d’optimisation perpétuelle de l’expérience salarié, à l’image des efforts produits pour améliorer en permanence l’expérience client.

 

De la réflexion, mais aussi du concret !

Des témoignages d’experts, tel Florent Letourneur dans un intéressant exercice de prospective, ou de spécialistes du Marketing RH comme Nadia Amal, élargissent la réflexion au-delà de la seule expérience salarié. L’expérience candidat est ainsi largement traitée, aussi bien dans le rédactionnel proprement dit qu’à travers l’interview de Stéphane Ingrassia. La marque employeur n’étant jamais loin lorsqu’on parle d’expérience candidat, le sujet est également évoqué. On regrettera, à ce propos, que le lien entre marque employeur et expérience salarié ne soit pas davantage mis en avant et explicité, mais il est difficile de tout dire en 26 pages et la marque employeur est un sujet à part entière. Voilà pour la partie réflexion.

Pour le côté « pratique et concret » de l’ouvrage, l’angle éditorial de l’e-book arrive à maintenir un bon équilibre entre réflexion stratégique et recommandations opérationnelles. L’optimisation de l’expérience salarié prend ainsi corps avec de nombreux exemples concrets d’outils permettant de la servir : BDES, contrat de travail digitalisé, bulletin de paie dématérialisé, coffre-fort digital sécurisé…  Par ailleurs, de nombreux chiffres-clés, sourcés et présentés sous la forme d’infographies simples et claires, étayent astucieusement le propos. Il est ainsi fait référence à des études de Deloitte, Cadremploi, Hudson, OpinionWay, Ifop ou Monster. Des exemples d’entreprise (ELIOR et PETZL) contribuent en outre à donner une dimension plus vivante au traitement sur le terrain de l’expérience salarié.

 

En guise de conclusion, on recommandera la lecture de cet e-book à tous ceux chez qui la notion d’expérience salarié résonne, mais qui n’ont qu’une idée floue de ce que cette notion recouvre vraiment et des façons de la faire vivre. Nombre de DRH pourraient se reconnaître dans cette cible, mais l’ouvrage est aussi susceptible d’intéresser particulièrement la fonction marketing et tous les niveaux du management. Rien d’étonnant à cela dans le fond, si l’on considère que l’expérience salarié est l’un des rares sujets qui touche, concerne et implique l’ensemble du capital humain de l’entreprise.

 

Nous reviendrons très prochainement dans ces colonnes sur l’expérience salarié que nous considérons au sein de l’agence comme un axe fort de l’évolution de la fonction RH.

 

Crédit photo : © Fotolia / Monkey Business

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter



Hugo florent2016-10-07 09:46:32
Merci pour cet article bien analysé. Je pense que l'évolution du système des RH actuelle est très prometteuse car cela mélange à la fois le marketing et le social.

Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

tribunes

5 résolutions pour ré-enchanter l’expérience collaborateur en 2022

Quelles sont les nouvelles tendances en matière d’expérience collaborateur, en cette nouvelle année ? Voici 5 résolutions à suivre pour la ré-enchanter dans votre entreprise.

infographies RH

QVT : sonder les salariés pour améliorer leur bien-être

Selon l’étude de Lucca sur le télétravail et l’expérience collaborateur, les entreprises investissent peu dans la mesure de la QVT.

Entreprise étendue : pas de bon freelance sans RH
tribunes

Entreprise étendue : pas de bon freelance sans RH

Le freelancing révolutionne les métiers des RH. Et un nouveau management s’impose pour basculer vers une entreprise étendue pérenne.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH

Notre prochain webinar

Quand les soft skills viennent au secours des hard skills

JEUDI 17 FEVRIER DE 11:00 À 11:45