infographies RH

Pour ou contre la pause-café en entreprise ?

le 15 septembre 2015

Dans les entreprises, tous les salariés font des pauses pour se détendre. Une infographie proposée par bureau avenue sur la pause-café détaille : son impact économique sur les entreprises, ses effets, mais aussi ce que dit la loi à propos de ce petit moment de détente.

 

Quel impact économique ?

 

Selon une étude anglaise, la pause-café durerait en moyenne 24 minutes par jour (soit 188 jours par an et 21 heures sur une carrière) et coûterait à une entreprise la somme de 490€/an pour 1 employé. Autant dire qu’un employé est payé 490€ sur l’année pour boire des cafés.
Cette pause que tout le monde connait est très ancrée en France, en effet 1 salarié sur 2 commence sa journée par un bon café, histoire d’être en forme. Cette pause-café dans leur journée est jugée indispensable pour 43% d’entre eux et importante pour 87%. Elle dure en moyenne 5 à 10 minutes.
 

 

Quels sont ses effets sur les salariés ?

 

La pause-café est pour les employés avant tout un moyen de se détendre. C’est ce que cherchent 92% d’entre eux, cependant ce n’est pas tout, 81% prennent du café afin d’avoir un coup de boost. Et c’est bien connu, un employé heureux est un employé productif, une étude montre en effet que la productivité optimale serait 52 minutes de travail intensif suivi d’une pause de 17 minutes.
La pause-café, plus qu’un moment de détente est aussi un bon moyen pour créer des liens, elle renforce tout d’abord le sentiment d’appartenance à une entreprise, mais aussi elle permet de discuter avec toutes les personnes travaillant dans l’entreprise sans barrières hiérarchiques.

 

Que dit la loi à propos de ces pauses ?

 

Eh oui, les pauses sont bel et bien réglementées en France, selon l’article L3121-33. Dès que le temps de travail d’un employé sur une journée atteint 6 heures,  il a droit à 20 minutes de pause minimum. En Allemagne, c’est 30 minutes de pause pour 6 heures de travail. Au Japon, les employés ont droit à 45 minutes de pause après 6 heures de travail et 60 minutes après 8 heures, c’est nettement supérieur à la France, mais aussi à l’Allemagne.

En résumé, la pause-café est un droit légal en France pour tous les salariés. Il a certes un impact économique sur l’entreprise, mais peut s’avérer positif sur l’employé qui gagne en qualité de vie au travail et en productivité. Découvrez désormais la totalité de l’infographie (en buvant votre café bien sûr) et dites-nous dans les commentaires quel type de « pauseur » êtes-vous ?

 

Auteur de l’article : Robin BRÉQUEL

 

Source : bureau-avenue.com

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter


QVT

stéphane2020-01-20 05:51:44
Article très agréable à lire sur une de mes passions au travail la pause café, pour compléter le sujet je vous recommande le conseil zéro déchet pour remplacer le gobelet en plastique à usage unique à la pause café au travail https://365reusable.com/blogs/365-conseils/1-apportez-votre-propre-tasse-byom
akata2015-09-18 11:48:20
Je dis que c'est Excellent

Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Visuel de la revue du web #400 : QVT, engagement collaborateur et déconcentration
revues du web RH

Revue du web #400 : QVT, engagement collaborateur et déconcentration

Pour les salariés, la QVT se dégrade. Ils sont aussi moins engagés, et se plaignent d’être constamment déconcentrés. Un défi pour les DRH.

guerre-des-talents
revues du web RH

Revue du web #399 : guerre des talents, sécurité au travail et génération Z

Les employeurs affrontent la guerre des talents, tandis que l’on constate une hausse des arrêts de travail au sein de la génération Z.

revues du web RH

Revue du web #396 : QVT, management et recrutement

L’actu reste marquée par des réflexions sur l’action des DRH en matière de QVT et de recrutement. Face à l’hybridation, le management évolue.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH