infographies RH

Marque employeur : conseils et chiffres clés pour attirer et fidéliser les talents

le 20 septembre 2022
marque-employeur-recrutement

À l’heure de la “grande démission”, attirer et fidéliser les talents n’a jamais été aussi difficile. La majorité des salariés souhaitent désormais être en phase avec les valeurs de l’entreprise, quitte à renoncer à certains avantages sociaux. Côté recruteurs, ils semblent prendre conscience de l’importance d’une bonne marque employeur pour attirer des candidats qualifiés et améliorer la perception de leur marque, nous informe une infographie diffusée par Recruthea.

Rappelons-le, d’après le site de Pôle emploi,  “la marque employeur désigne l’ensemble des problématiques d’image de marque liées à la gestion des ressources humaines et au recrutement d’une entreprise”. 

Dans un dossier consacré à l’importance de la marque employeur, Recruthea, cabinet spécialisé dans l’accompagnement vers l’emploi des personnes en situation de handicap, explique que “du point de vue du candidat, la marque employeur est également une composante essentielle à sa recherche. Elle le rassure quant au sérieux de l’entreprise qui apparaîtra compatible avec l’ensemble de ses aspirations.” 

Grâce au développement des outils digitaux, les candidats ont désormais accès en quelques clics à bon nombre d’informations concernant une entreprise comme sa réputation globale, les salaires pratiqués ou encore les conditions de travail. L’infographie de Recruthea le prouve : 83 % des candidats se renseignent en ligne avant de postuler, tandis que 88 % d’entre eux estiment qu’il est primordial d’être en phase avec les valeurs de l’entreprise. Ces dernières ont alors tout intérêt à mettre en place une marque employeur forte, reflétant une culture d’entreprise saine pour attirer et fidéliser les talents. 

Côté candidats, de nouvelles priorités se dessinent 

Dans le contexte actuel de “grande démission” qui fait suite à la crise de la Covid-19, les salariés sont de plus en plus nombreux à démissionner ou à envisager de quitter leur poste. D’ailleurs, 90 % des salariés ont déjà envisagé de quitter leur entreprise pour une autre ayant meilleure réputation. Ce chiffre clé illustre l’importance pour les collaborateurs d’évoluer dans des organisations partageant les mêmes valeurs qu’eux : responsabilité sociétale et environnementale, qualité de vie et épanouissement au travail, etc. En “quête de sens”, ils accordent désormais plus d’importance aux valeurs et à la réputation des entreprises. En effet, la moitié des candidats se déclarent prêts à refuser un poste si l’entreprise à une mauvaise réputation et ce, quel que soit le salaire proposé.  

Plus parlant encore, 67 % des candidats affirment être prêts à accepter une rémunération moindre si l’entreprise jouit d’une bonne image. Ces chiffres prouvent que de nouvelles priorités voient le jour du côté des salariés, que les entreprises auraient tout intérêt à prendre en compte afin de faciliter leurs futurs recrutements. 

Des recruteurs de plus en plus conscients de l’importance de la marque employeur

Il semblerait que les recruteurs aient bien reçu le message puisqu’ils sont 80 % à reconnaître l’importance de la marque employeur sur leur activité. Et pour cause, les bénéfices à tirer sont nombreux, toujours selon Recruthea : 

  • Recruter des talents qualifiés : les entreprises dotés d’une marque employeur forte augmentent de 50 % leur chance d’attirer des talents très qualifiés ; 
  • Gagner en notoriété : mettre en place une stratégie de marque employeur rend l’entreprise attractive aux yeux des candidats mais également aux yeux de ses clients et de ses partenaires ;
  • Se différencier des concurrents : en mettant en place des actions de communication dont l’objectif est de faire rayonner les valeurs et la culture de l’entreprise ;
  • Réduire les coûts à l’embauche : les entreprises ayant développé une forte marque employeur affirment que leurs coûts à l’embauche ont diminué de 43 %.
infographie marque employeur

Source : Recruthea



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Visuel de la tribune Soft skills de l'intelligence collective : ce que Codir et équipes opérationnelles peuvent apprendre les unes des autres
tribunes

Soft skills de l’intelligence collective : ce que Codir et équipes opérationnelles peuvent apprendre les unes des autres

Les soft skills de l’intelligence collective sont différentes, selon que l’on soit en Codir ou dans une équipe opérationnelle. Explications.

salaires-télétravail-surcharge
revues du web RH

Revue du web #411 : Télétravail, surcharge et salaires

Cette semaine, on parle de télétravail et de « paranoïa de la productivité », tandis que le salaire reste un levier d’attractivité.

demissions-salaries-boomerang
infographies RH

Salariés boomerang : comment récupérer les anciens talents ?

Un nombre croissant de démissionnaires regrettent d’avoir quitté leur ancienne entreprise. Comment récupérer ces « salariés boomerang » ?

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH