infographies RH

Les démarches RSE, selon la taille des entreprises

le 09 juillet 2024
Les démarches RSE, selon la taille des entreprises

La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est un enjeu crucial pour les entreprises modernes. Les récentes données montrent une nette amélioration, avec une augmentation de la création d’équipes et de budgets dédiés à la RSE. Cependant, les motivations et les défis varient selon la taille des entreprises : quelles sont les principales motivations pour chaque type d’entreprise ? Quels défis rencontrent-elles dans l’adoption de la RSE ? Comment les salariés sont-ils impliqués dans ces initiatives ? Réponses avec l’infographie réalisée par Carenews.

La progression des entreprises en matière de RSE

En 2023, 78% des entreprises ont mis en place une équipe dédiée à la RSE, marquant une augmentation de 8 points par rapport à l’année précédente. Cette progression significative montre que les entreprises reconnaissent de plus en plus la nécessité d’avoir une équipe spécialisée pour gérer et promouvoir les initiatives en la matière. Une équipe dédiée permet de structurer et de suivre efficacement les actions entreprises, garantissant ainsi un impact réel et mesurable.

En parallèle, 76% des entreprises disposent désormais d’un budget dédié à la RSE, également en hausse de 8 points par rapport à 2022. L’allocation d’un budget spécifique est un indicateur clé de l’engagement des entreprises. Cela signifie que les entreprises investissent réellement des ressources financières pour soutenir leurs initiatives.

Les motivations derrière l’engagement RSE varient selon la taille des entreprises. Voici les principaux moteurs identifiés :

  • Les obligations légales, pour les Grandes Entreprises et les ETI :ces entreprises sont souvent soumises à des régulations plus strictes qui les obligent à adopter des pratiques responsables ;
  • L’Image de marque, pour les PME : une bonne réputation en matière de RSE peut être un atout compétitif majeur, attirant des clients et des talents soucieux des pratiques éthiques et environnementales ;
  • L’Urgence sociale et environnementale, pour les TPE : souvent plus proches de leurs communautés locales, ces entreprises ressentent directement les impacts des enjeux sociaux et environnementaux.

Des défis persistants pour les entreprises

Bien que la RSE progresse, les entreprises continuent de faire face à divers défis qui entravent pleinement leur engagement. L’un des principaux obstacles identifiés est le manque de ressources. En effet, 82% des entreprises considèrent que le manque de temps et de personnel est un frein majeur à leur engagement en RSE.

L’implication des salariés est un indicateur clé de la réussite des initiatives RSE. Cependant, la participation varie considérablement selon la taille de l’entreprise :

  • TPE : 66% des TPE impliquent au moins 75% de leurs salariés dans leur démarche RSE ; 
  • PME : Seulement 19% des PME réussissent à mobiliser une part significative de leurs salariés dans leurs initiatives RSE ;
  • ETI : La participation des salariés dans les ETI est encore plus faible, avec seulement 7% des entreprises engageant au moins 75% de leurs collaborateurs ;
  • GE : Dans les grandes entreprises, 14% réussissent à impliquer une majorité de leurs salariés.

La possession de labels, de notations ou de certifications est un autre indicateur de l’engagement en RSE. Les résultats montrent que :

  • TPE : 24% des TPE disposent d’au moins un label ou une certification ;
  • PME : 34% des PME ont obtenu des labels ou des certifications ;
  • ETI : les ETI montrent une plus grande performance avec 48% d’entre elles possédant des certifications RSE ;
  • GE : Les grandes entreprises se distinguent, avec 61% ayant au moins un label ou une certification.

Bien que des progrès notables aient été réalisés en matière de RSE, de nombreux défis persistent. Le manque de ressources reste un obstacle majeur, particulièrement pour les petites et moyennes entreprises. Pour surmonter ces obstacles, il est crucial que les entreprises, quelles que soient leur taille, continuent d’investir dans la sensibilisation, la formation et l’engagement de leurs équipes, tout en cherchant des moyens innovants pour allouer des ressources à leurs initiatives RSE.

Les démarches RSE, selon la taille des entreprises

Source : Carenews



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Managers : osons relever le défi de l'absentéisme
tribunes

Managers : osons relever le défi de l’absentéisme

En tant que manager, nous sommes aux avant-postes dans la prévention de l’absentéisme. Alors comment, à notre échelle, pouvons-nous agir sur l’absentéisme de nos équipes ?

Place en crèche, l’avantage social pour recruter et fidéliser !
tribunes

Plus que jamais, la place en crèche est l’avantage social qui fait la différence pour recruter et fidéliser !

Alors qu’il est de plus en plus difficile pour les jeunes parents d’obtenir une place en crèche, offrir à ses salariés un accès à ce mode garde est pour les employeurs est un véritable levier...

RSE : des salariés mal informés mais inquiets
infographies RH

RSE : des salariés mal informés mais inquiets

Quel est le niveau de compréhension des enjeux RSE des salariés français ? La RSE est-elle la priorité des travailleurs ? Réponses avec cette infographie réalisée par CareNews.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH