infographies RH

Le numérique en progression depuis la crise sanitaire

le 26 octobre 2021
le numérique

Afin de s’adapter à la crise sanitaire, de plus en plus d’entreprises s’équipent en solutions numériques. Toutefois, une partie d’entre elles restent plus prudentes. En effet, les usages numériques tels que la vente en ligne ou la visibilité en ligne sont souvent mis en avant. Pour autant, on peut se demander en quoi la visibilité en ligne, ou encore la vente en ligne, ont-elles évoluées depuis mars 2020 et le premier confinement ? L’infographie réalisée auprès des TPE/PME par France Num, nous permet d’en savoir un peu plus sur le développement numérique post-covid.

Le numérique : bénéfice réel pour les TPE/PME

Le numérique progresse en tout point du côté des dirigeants des petites et moyennes entreprises :

  • 78% d’entre eux admettent que le numérique représente un bénéfice réel contre 68% avant la crise
  • 79% déclarent que le numérique facilite la communication avec les clients contre 72% avant la crise
  • 59% déclarent que le numérique facilite la communication avec les collaborateurs contre 50% avant la crise

L’équipement numérique alloué à l’entreprise connaît ainsi une hausse dans tous les domaines. 66% des TPE/PME ont une présence en ligne via un site internet – hors réseaux sociaux -, contre 37% avant la crise. Une évolution qui a fait presque doubler les chiffres. Cette hausse se matérialise principalement par l’investissement dans le référencement payant, en passant de 15% à 29% en 2021.

Les plateformes d’échange de documents en ligne entre collaborateurs ont elles aussi connu une progression fulgurante de 43% en 2021 contre 17% avant la crise ; tout comme les outils de collaboration professionnelle qui atteignent 33% contre 21%.

Mise en avant des outils numériques en entreprises

Les outils numériques destinés à la vente en ligne, la visibilité en ligne et les outils de gestion permettent aux TPE/PME d’avoir une meilleure visibilité sur leur marché ainsi qu’une meilleure organisation en interne. 

Par exemple, 27% des entreprises possèdent au moins une solution de vente en ligne, que ce soit via la vente sur les places de marché, les réseaux sociaux, un site marchand ou la commande en ligne avec retrait en magasin. En effet, la vente en ligne peut prendre une place importante, puisqu’elle représente en moyenne 18% du CA de l’entreprise.

La visibilité en ligne est beaucoup plus développée que la vente en ligne. 81% des TPE/PME possèdent au moins une solution de visibilité en ligne via un site internet vitrine, des comptes sur les réseaux sociaux ou du référencement naturel ou payant.

Les solutions de gestion sont déjà bien ancrées en entreprises. 95% des TPE/PME possèdent au moins une solution de gestion via des outils de cybersécurité, de comptabilité, de facturation, de paiement et de bureautique.

80% au moins ont une solution numérique pour l’organisation du travail, principalement une messagerie instantanée du type Skype ou Whatshapp.

Les Craintes et les freins vis-à-vis du numérique

La crise sanitaire a eu un impact sur les précautions à avoir vis-à-vis du numérique, notamment au niveau de la sécurisation de l’activité et des données. 44% des entreprises interrogées déclarent avoir peur de se faire pirater contre 36% avant la crise.

Certaines réticences vis-à-vis du numérique perdurent. En effet, certaines entreprises préfèrent ne pas utiliser les réseaux sociaux, ni même avoir un site internet, car cela ne semble pas pertinent dans leurs secteurs mais aussi car ces canaux demandent d’y consacrer du temps.

La vente en ligne peut aussi être un frein pour l’entreprise au niveau du retour sur investissement limité et de sa demande d’effort continu de mise à jour.

Les principaux secteurs pour lesquels les entreprises déclarent que la vente en ligne n’est pas pertinente pour leur activité :

  • Bâtiment construction : 76%
  • Activités financières assurances : 72%
  • Industrie : 65%
  • Transport logistique : 57%

Ces données mettent en lumière la présence du numérique à tous les niveaux : visibilité, business et gestion. La crise sanitaire a contribué à cette forte croissance du numérique, accompagnée généralement de transformation dans les TPE en France. C’est l’un des enjeux de demain, continuer de développer les TPE et PME aux niveau de leur digitalisation. Pour autant, les managers souhaitent prendre des précautions quant à leur développement digital, notamment au niveau de la protection des données, qui ont besoin d’être sécurisé. 

Source : France Num


Diplômée d’un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations à Bourges, Elsa poursuit actuellement ses études en troisième année de Bachelor Marketing Digital, un domaine qui la passionne et qu’elle aborde plus en profondeur et opérationnellement en tant que Cheffe de projet Webmarketing Junior chez Parlons RH. Elsa contribue à définir et à mettre en place la stratégie emailing et data de l’agence.


Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

agenda RH 25 novembre 2021 5e Trophées MediaRH

Les Trophées MediaRH mettent à l’honneur Olecio

Trophées MediaRH : premier prix attribué à Olecio. Rencontre avec son cofondateur et découverte de la solution.

Trophées MediaRH - Représentants des startup récompensées en 2019 - De gauche à droite : Moodwork, TeamStarter, D'un seul geste, Unow
agenda RH 25 novembre 2021 5e Trophées MediaRH

5e Trophées MediaRH : les dernières innovations des startup RH mises en lumière

5e Trophées MediaRH : 4 jeunes pousses entrepreneuriales récompensées pour leurs solutions disruptives destinées aux entreprises,

webinar DRH moderne et rayonnante
webinars

[WEBINAR] Pour une DRH moderne et rayonnante

Thomas Chardin, fondateur de Parlons RH vous donne rendez-vous pour un un diagnostic précis des différents défis auxquels sont confrontés les acteurs des RH

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH