infographies RH

Le comble du DRH : être stressé par le stress des autres

le 13 décembre 2016

Qualité de vie au travail, salaires, objectifs, organisation du travail, équilivre vie pro et vie perso… les chantiers gérés par les DRH ne manquent pas. Mais s’occuper des autres et de soi-même sont deux choses bien différentes.  Pour s’intéresser à la relation au travail des professionnels RH, le cabinet de conseil en recrutement FoxRH a mené, entre septembre et octobre 2016, une étude intitulée « Le climat dans la fonction RH : enjeux et paradoxes« .

 

L’étude qui a inspiré l’infographie ci-dessous a été réalisée par FoxRH auprès de 392 professionnels des ressources humaines, tous métiers confondus (assistants RH jusqu’au DRH), entre le 19 septembre et le 14 octobre 2016. L’anonymat a été garanti lors de l’envoi du questionnaire. Le profil type du répondant est une femme (69%), âgée de 21 à 30 ans (34%), dotée d’un niveau de formation de niveau bac + 4 / bac + 5 (79%) et d’une ancienneté de moins de deux ans dans l’entreprise (55%). Quels enseignements en tirer ?

 

  • Les RH n’échappent pas au stress. 42 % sont touchés par le ce dernier, dont 17 % qui se disent très stressés par leur environnement professionnel et leurs missions au quotidien. Il faut dire que seulement 13  % d’entre eux ont des objectifs clairement définis, alors que 31% se disent non staisfaits par la définition de leurs objectifs. L’étude souligne ainsi que, même s’ils sont en première ligne dans la prévention du stress en entreprise, les professionnels RH n’échappent pas au phénomène.
  • Organisation du travail : semblable autres services. L’impression de perdre du temps constitue sans doute une autre explication au stress des professionnels RH. La mauvaise circulation de l’information (pour 32%), la mauvaise organisation du travail (26%) ou encore l’avalanche de mails (21%), les marges de progression pour travailler mieux sont importantes. Pour les auteurs de l’enquête, la vétusté des outils informatiques ne doit pas être oubliée, 24 % des répondants mentionnant que c’est le point qu’ils apprécient le moins dans leur travail.
  • Salaires : peut mieux faire. Ils ne sont que 4 % à se dire très satisfaits, mais 13% à ne pas l’être du tout. La plus grande proportion de répondants a coché la case « moyennement satisfaits ». Si la rémunération compte, elle ne fait pas tout. Dans le top 6 des choses que les professionnels RH aimeraient pouvoir changer, 22 % mentionnent le manque de perspectives de carrière.
  • Vie pro et vie perso : pas facile tous les jours. La moyenne est bonne, avec 59 % des répondants qui estiment qu’ils peuvent conjuguer leur vie professionnel avec leur vie privée. L’égalité femmes / hommes n’existe cependant pas en la matière, avec 34% des hommes qui concilient difficilement vie professionnelle et vie privée contre 43 % des femmes.
  • Quel rôle stratégique dans l’entreprise ? Les professionnels RH sont 61% à considérer qu’ils bénéficient de la reconnaissance de leur hiérarchie. Pour quasiment la même proportion (60%), le service RH est impliqué et considéré par la direction générale. En revanche, lorsqu’il s’agit d’être impliqué cette fois dans la stratégie et la vision de la direction générale, seulement 35 % lèvent la main.

 

 
Pour finir sur une note dynamique et optimiste, les professionnels RH sont 69% à évaluer positivement le service RH dans lequel ils travaillent. Ce n’est déjà pas mal !

 

 

Stressés les DRH ?

 

 

 

 

Source : FoxRH

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter


QVT

Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Visuel de l'infographie Absentéisme : des arrêts de travail en baisse, mais plus longs
infographies RH

Absentéisme : des arrêts de travail en baisse, mais plus longs

Si l’absentéisme et les arrêts de travail sont en baisse, leur durée est aussi plus longue. Les femmes figurent parmi les plus touchées.

Visuel de la tribune Managers coachs ou facilitateurs : comment les DRH peuvent repérer et accompagner ces leaders inspirants
tribunes

Managers coachs ou facilitateurs : comment les DRH peuvent repérer et accompagner ces leaders inspirants

Les managers sont de plus en plus incités à tendre vers une posture de coachs. Une posture qui requiert des soft skills bien particuliers.

Visuel de la revue du web #400 : QVT, engagement collaborateur et déconcentration
revues du web RH

Revue du web #400 : QVT, engagement collaborateur et déconcentration

Pour les salariés, la QVT se dégrade. Ils sont aussi moins engagés, et se plaignent d’être constamment déconcentrés. Un défi pour les DRH.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH