infographies RH

Digitalisation des entreprises : le numérique, un levier de performance RH

le 07 décembre 2021

L’Observatoire du digital flow d’Inetum se penche sur les enjeux de la digitalisation, en croisant les regards des salariés et des dirigeants. L’infographie qui résume cette étude nous apprend entre autres que les collaborateurs et les employeurs considèrent unanimement la digitalisation comme un levier de performance individuelle et collective.

Le premier Observatoire du digital flow, fin 2020, concluait que le digital avait acquis “une place centrale” dans le quotidien des dirigeants et des actifs occupés. Cette seconde édition, publiée en novembre 2021, montre que la digitalisation dans les entreprises s’est accélérée.

D’abord, les salariés connaissent mieux ce phénomène : ils sont 78 % (contre 70 % en 2020) à identifier ce que la digitalisation recouvre de manière concrète dans leurs activités quotidiennes. Selon Inetum, “ce renforcement est porté par une hausse des plus connaisseurs, signe d’une appropriation et d’une montée en compétences rapide autour du digital dans le quotidien professionnel.”

Ensuite, la majorité des employeurs (79 %) et des collaborateurs (71 %) estiment que leur activité est impactée par la digitalisation. Mais cet impact varie selon le poste occupé :

  • 98% des dirigeants d’ETI et de grandes entreprises se disent impactés, dont 79 % “fortement”.
  • Au sein des actifs occupés, 80% des cadres sont impactés, dont 42 % fortement. Alors que pour les ouvriers, il s’agit d’une plus petite majorité (60 %, dont 21 % fortement).

Le digital, un “outil d’adaptation” et de performance

Les bénéfices de la digitalisation convergent entre dirigeants et collaborateurs :

  • Un levier de performance individuelle et collective

Collaborateurs et dirigeants sont unanimes sur les bénéfices de la digitalisation pour le quotidien professionnel. En premier lieu, pour améliorer l’expérience collaborateur, la qualité de vie au travail et la marque employeur.

Dans les mêmes proportions, ils estiment ainsi que cela permet aux salariés de gagner en autonomie (68 % et 71 %), et d’améliorer leurs conditions de travail (65 et 68 %). Ils considèrent aussi que la digitalisation est un outil pour permettre une “plus grande collaboration” entre les équipes (64 et 69 %).

“Le digital répond donc à des enjeux en matière de gestion des ressources humaines au sein des organisations, comme un levier de performance individuelle et collective”, note Inetum dans son étude.

Mais si patrons et salariés voient le digital comme un outil de performance RH, la condition sine qua non reste à leurs yeux “qu’il soit pensé au plus près de leurs besoins”, et qu’il “permette de s’adapter aux changements continus” des usages. Les dirigeants, notamment, pensent que pour favoriser la digitalisation, les outils numériques doivent être “adaptés aux besoins” des collaborateurs (81 %) et à ceux de l’entreprise (79 %).

  • Une meilleure relation client

Autre bénéfice perçu de la digitalisation, pour 78 % des chefs d’entreprise et 67 % des actifs occupés : une meilleure adaptation et une meilleure réponse aux attentes des clients.

45 % des dirigeants déclarent en outre que la digitalisation est bénéfique pour optimiser la relation client, à 27 % pour mieux communiquer et à 24 % pour gérer plus efficacement les chaînes de production et la logistique. Pour Inetum, il s’agit donc “d’un véritable levier business” pour ces derniers.

Une généralisation des plans stratégiques dédiés

Selon l’étude, l’essor de la transition numérique dans les entreprises “s’affirme d’une année sur l’autre”, avec une “tendance généralisée” à la mise en place de plans stratégiques dédiés. Plus de 80% des organisations ont mis en place de tels plans, dont 100 % de celles de plus de 250 salariés. Ce qui les motive ? Avant tout le fait de pouvoir s’adapter aux évolutions de leur marché. Ainsi, 35 % l’ont fait pour “répondre aux nouveaux besoins” de leurs clients.

Le principal frein à la digitalisation des entreprises reste, pour 43 % des dirigeants (+ 3 points en un an), la question des coûts liés aux projets de numérisation. Viennent ensuite la réticence des salariés (29 %, -2 points), et le manque d’accompagnement des salariés dans l’usage (14 %, -11 points) ; deux problématiques qui sont toutefois en recul. Le signe, pour Inetum, d’une “adoption élargie du digital”. Ou d’une “plus forte capacité perçue à adopter de nouveaux usages” du numérique dans le milieu professionnel de la part des chefs d’entreprise.

.

Infographie complète : Quels sont les enjeux de la digitalisation des entreprises pour les dirigeants et les salariés ?

Source : Inetum



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

infographies RH

Pour les cadres, le travail hybride « est là pour durer »

Les cadres sont majoritairement satisfaits du travail hybride. Quand ils managent, ils estiment en revanche qu’il s’agit d’un « challenge ».

Baromètre de l’expérience collaborateur 2023
études RH

Baromètre de l’expérience collaborateur 2023 : et les managers dans tout ça ?

Depuis 5 ans, les éditions successives de notre Baromètre de l’expérience collaborateur chroniquent l’émergence d’une approche renouvelée des RH : celle qui non seulement tient compte...

revue du web : recrutement, salaires et expérience collaborateur
revues du web RH

Revue du web #420 : recrutement, salaires et expérience collaborateur

Face au défi du recrutement, les entreprises élaborent des solutions pour réduire les irritants à l’entretien. La question des salaires continuent également d’alimenter les réflexions....

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH