Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Community Management RH en 2017 : incroyable, on l’a fait !
5/5 (1 votes)

Community Management RH en 2017 : incroyable, on l’a fait !

# , , ,

Souvenez-vous : l’année dernière, je vous disais qu’il fallait croire au Community Management RH en 2017. Je sais que certain(e)s d’entre vous n’ont pas cru un seul mot à mes prévisions… un peu comme lorsque vous lisez votre horoscope par curiosité et que dans un coin de votre esprit, vous entendez cette petite voix qui vous dit « pffff, n’importe quoi comme d’habitude ». Vous voyez l’image ? Bon, trêve de plaisanteries : il est temps de vous faire part de notre bilan de cette année 2017 et de partager avec vous les grandes tendances 2018 dans le Community Management RH.

 

2017 : la communauté RH s’est donné RDV sur les comptes sociaux de Parlons RH

A la fin de l’année 2017, nous avons pu rassembler près de 70 000 professionnels et acteurs de la fonction RH sur nos comptes sociaux. Alors où sont-ils ?

 

En premier lieu, ils sont sur Twitter : avec une croissance de +21% en un an, c’est 33 724 abonnés précisément qui suivent l’actualité de la fonction RH au quotidien, à travers notre sélection d’articles, nos propres contenus et la retransmission d’évènements en direct comme Viva Technology, #rmsconf, les nombreuses animations de l’ANDRH, le lancement du premier salon du management organisé par la Maison du Management, le Salon Solutions Ressources Humaines, #JDNRH, etc.

 

Ensuite, on retrouve une autre partie de notre communauté sur LinkedIn : 22 259 professionnels et acteurs RH répondent à l’appel pour partager leurs expertises et discuter avec leurs pairs via nos quatre groupes LinkedIn (Parlons RH, Marque Employeur, Digital RH et externalisation RH), soit une croissance de +20% par rapport à l’année dernière.

Toujours sur ce même réseau social, 6 826 abonnés suivent notre actualité et interagissent avec nos articles du blog chaque jour. C’est sur LinkedIn que nous avons connu une croissance spectaculaire en 2016 : +130% et sans avoir effectué la moindre campagne publicitaire !

 

Sur Facebook, vous avez été plus de 6 623 fans (+24% en un an) à suivre notre actualité et la vie de l’agence au quotidien. Vous avez été nombreux à nous faire comprendre que vous avez apprécié voir les coulisses et les collaborateurs de Parlons RH… nous allons nous dévoiler un peu plus cette année, promis !

 

Et en dernier lieu, 247 personnes nous suivent aussi sur YouTube (+128% par rapport à l’année dernière) afin de pouvoir visionner les replays de nos webinars. Si vous avez des souhaits et des attentes concernant les vidéos, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires : nous étudierons vos demandes et peut-être que Parlons RH pourrait rentrer dans le top 5 des YouTubeurs RH francophones !

 

Au sein du pôle Community Management, notre plus grande fierté, c’est de savoir que Parlons RH est capable d’être The Place To Be sur les réseaux sociaux pour les acteurs de la fonction RH : au nom de toute l’équipe, nous vous remercions pour votre fidélité et votre engagement sous toutes ses formes. Vive le Community Management RH !

 

Le pôle Community Management RH remercie sa communauté.

 

Bien entendu, nous donnons aussi RDV à la communauté RH sur d’autres comptes sociaux de très grandes et belles marques que nous sommes fiers d’animer ponctuellement ou au quotidien. Je profite de cet article pour remercier tous nos clients et partenaires pour leur engagement et leur enthousiasme vis-à-vis du Community Management RH, et notamment : #rmsconf, ADP, ANDRH, Cornerstone, Dirigeants & Partenaires, docendi, JDN Events, Le Salon du Management, ManpowerGroup France, OuiTeam, RH info, RHEXIS, SDDS, le Salon Solution Ressources Humaines, etc.

 

2018 : le Community Management RH devra relever de nouveaux défis

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles tendances ou nouveaux challenges pour le Community Management RH. Voici un petit aperçu de ce qui vous attend en 2018 sur les réseaux sociaux :

 

  • Le déclin de la portée organique : Aznavour chantait « Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… ». En effet, diffuser des contenus sans avoir recours à la publicité sera bientôt une époque révolue. Les réseaux sociaux mettent en place des algorithmes et de nouvelles règles de plus en strictes poussant le reach organique (des contenus visibles sans publicités) vers une lente agonie voire même une mort programmée. Pour preuve, Facebook va privilégier davantage les contenus publiés par les amis et la famille, que de publications provenant de marque. Pour survivre, il faudra être plus créatif, disposer d’un budget de Social Ads et surtout déployer une stratégie d’Employee Advocacy.

 

  • Le marketing d’influence : Le marketing d’influence va être un des leviers marketing qui va prendre de l’importance pour faire face à la baisse du reach organique, comme évoqué précédemment. Longtemps cantonné en BtoC dans le secteur de la mode, du fooding et de la beauté, le marketing d’influence regroupe un vaste périmètre : cela peut-être aussi des opérations de communication avec des influenceurs, l’employee advocacy, le social selling, etc. Dans tous les cas, prévoyez un budget en amont pour votre projet !

 

  • Les stories et les vidéos live : imaginées par Snapchat, les stories ont le vent en poupe. Presque tous les réseaux sociaux l’ont adopté : Facebook, Instagram et même YouTube depuis peu ! De cette innovation est venu tout naturellement, les vidéos diffusées en direct comme si on était sur une chaîne de télévision avec un public qui interagit en direct. Ces deux formats permettent aux entreprises audacieuses de casser le ton un peu trop corporate de leur communication et de proposer des contenus éphémères ou interactifs pour dévoiler les coulisses d’un évènement, la vie interne de l’entreprise, etc. avec pour un seul et unique objectif : créer un lien de proximité entre la marque et la communauté. Si cela peut paraître simple d’utilisation au premier abord, ces nouveaux formats demandent une certaine dose d’originalité, de créativité et d’éditorialisation.

 

  • Les chatbots : on vous en avait déjà parlé l’année dernière, les chatbots poursuivent leur ascension. Selon une étude d’Oracle, 79% des marques françaises ont prévu de déployer un chatbot d’ici 2020 : s’il y avait un chantier à mettre en place dans les prochains mois, c’est clairement celui-ci (encore faut-il en avoir les moyens !).

 

  • La vidéo : pour certains experts du digital, les contenus en format « texte » sont en perte de vitesse, car ils nécessitent trop d’efforts et d’attention auprès des cibles visées. La vidéo, à condition qu’elle ne dure pas plus de 2 minutes et qu’elle soit sous-titrée, se consomme rapidement et facilement. Certains formats comme ceux de Brut, Konbini, etc. rencontrent un véritable succès sur les réseaux sociaux.  Une tendance qui se confirme d’année en année : ce n’est pas pour rien que Facebook, Twitter et LinkedIn nous imposent de diffuser les vidéos en natif, c’est-à-dire directement sur le réseau social et non en diffusant le lien URL de YouTube… La guerre de la vidéo est lancée. CQFD.

 

 

Que vous soyez DRH, prestataire RH ou acteur de la fonction RH,

si vous avez besoin de conseils ou de déléguer votre Community Management RH :

n’hésitez pas à faire appel à notre équipe !

 

 

 

Retrouvez également :

Les vœux 2018 de Thomas Chardin, Dirigeant fondateur de Parlons RH.

 

 

Crédit photo : © Shutterstock – Rawpixel.com

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter.

The following two tabs change content below.

Thomas LARRÈDE

Responsable du pôle Community Management chez Parlons RH
Spécialisé dans la communication digitale, Thomas accompagne les acteurs RH dans le déploiement de leurs stratégies de communication sur internet. Diplômé de deux Master II en Politique de communication (UVSQ) et Métiers de l’information et de la communication (Institut Catholique de Paris), il a également acquis une expertise en rédaction de contenus et en communication interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *