Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Etude sur le collaborative learning

Collaborative learning : se former ensemble pour aller plus haut !

# , ,

Le sujet du jour concerne la formation en entreprise et une méthode en particulier est mise en exergue : le collaborative learning (ou apprentissage collaboratif en français). Solerni nous propose une étude qui met en avant les avantages de cet outil de plus en plus convoité par les dirigeants d’entreprise. Qu’est-ce que le collaborative learning ? Pourquoi le proposer à ses collaborateurs ? Comment le mettre en place ? Quel est le rôle du pédagogue ? Ce sont les questions auxquelles la plateforme sociale de cours en ligne répond dans cette infographie.

 

Quelle définition pour cette méthode de formation ?

Selon Albert Bandura, un psychologue canadien, le collaborative learning est la capacité d’apprendre avec et grâce aux autres. On a affaire à une réelle mise en commun des connaissances et compétences permettant aux différents collaborateurs de se compléter, d’avancer ensemble dans la même direction tout en se formant.

Cette méthode est de plus en plus convoitée par les chefs d’entreprise et aussi très appréciée par les employés. En effet, pour 90% des salariés, l’apprentissage collaboratif est essentiel à leur parcours de formation.
 
CTA e-book e-réputation employeur vert
 

Pourquoi promouvoir le collaborative learning ?

On distingue 4 avantages principaux de cette méthode.

  • Elle améliore la satisfaction des collaborateurs. Il ne s’agit plus d’utiliser les nouvelles technologies mais d’humaniser les processus. Les salariés ne sont plus passifs, ils participent de manière active en écoutant les autres et en partageant leur savoir.
  • Elle permet de réaliser des économies. Les coûts sont moindres puisque l’apprentissage collaboratif est fondé sur l’échange, il peut s’effectuer dans les locaux de l’entreprise et peut être boosté par l’utilisation d’outils gratuits tels que les messageries, les réseaux sociaux, les blogs…
  • Elle renforce l’esprit d’équipe. Qui dit partage et collaboration dit aussi solidarité. On assiste à une réelle union des différentes équipes mais aussi à une reconnexion des employés avec l’entreprise.
  • Elle propose un apprentissage dynamique. Le collaborative learning permet de se former au quotidien et en continu. Il est constamment actualisé du fait du renouvellement des retours d’expérience.

 

Par quels moyens peut-on le mettre en place ?

On retrouve 2 possibilités.

  • En utilisant des outils dédiés. Parmi eux, on trouve les classes virtuelles, les outils de partage de contenus, les réseaux sociaux d’entreprise, les outils de productivité, les médias sociaux, les Webinaires et les réseaux sociaux d’apprentisage.
  • En créant des activités. La formation peut se faire grâce à des jeux collaboratifs, aux travaux de groupe, aux sessions de questions/réponses, à des jeux de rôles et à des sessions de discussions entre apprenants.

 

Quel est le rôle du pédagogue ?

Sa mission consiste à faciliter les échanges en créant des conditions favorables, en encourageant les individus à prendre des initiatives et à s’affirmer, en développant des relations de partenariats entre avec les apprenants et en se formant aux outils de collaboration.

Et vous, utilisez-vous le collaborative learning ? Quelles autres méthodes de formation vous paraissent intéressantes ?

infographie collaborative learning

 

Source : Solerni

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

The following two tabs change content below.

Sladjana DJUKIC

Etudiante franco-serbe en deuxième année de Master Marketing, Sladjana voue un intérêt particulier à la photographie urbaine, aux langues étrangères et aux médias sociaux. Passionnée de marketing digital, elle en explore les différents facettes chez Parlons RH à travers des problématiques vivantes et diversifiées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *