Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Management-RH-Conseil-Entretien-Evaluation

4 conseils pour donner du sens à ses entretiens d’évaluation

# , ,

Trop souvent, l’entretien d’évaluation est relégué au rang de formalité fastidieuse au sein des entreprises. Les managers appréhendent l’approche du mois de janvier, période au cours de laquelle ils risquent d’être débordés, contraints de mener ces exercices chronophages  sans pour autant délaisser les impératifs du quotidien. Pourtant, vu sous un autre angle, les entretiens annuels sont porteurs d’effets bénéfiques bien réels, pour le manager comme pour le salarié. Voici 4 conseils pour donner du sens à ces entretiens d’évaluation.

 

1. Soyez concerné par la réussite de chacun de vos collaborateurs

La performance de votre équipe met en lumière vos compétences. Vous avez par conséquent tout intérêt à vous impliquer dans ces exercices : l’entretien annuel est un outil précieux pour créer les conditions de leur progression. Où en sont-ils dans leurs objectifs, quelles sont les compétences manquantes dans votre équipe, quelles sont les compétences dominantes et comment améliorer les performances de chacun ? Autant d’informations stratégiques que vous récoltez, analysez, retournez dans tous les sens pour développer vos collaborateurs. Les bons résultats d’une équipe révèlent l’efficacité de son chef.

 

2. Mobilisez vos collaborateurs sur ce moment qui leur est consacré

Pour que ces entretiens vous soient bénéfiques et pour que vous puissiez en tirer partie, votre rôle est aussi de mobiliser votre équipe. Outre les informations provenant du service RH, n’hésitez pas à communiquer sur ces événements en insistant sur leur dimension constructive et la nécessité de s’y impliquer, et donc de s’y préparer le mieux possible. Ce sont des étapes-clés de leur carrière. Ils doivent donc les préparer consciencieusement. La fiche d’autoévaluation doit faire l’objet d’une vraie réflexion de chacun, qui doit y consacrer du temps. L’échange sera alors riche, aucun problème n’étant laissé  de côté.

 

3. Prenez des notes au quotidien et soyez proche de vos équipes

En aucun cas l’entretien annuel ne doit être dissocié du management au quotidien. La progression de votre équipe doit être votre principale préoccupation en tant que manager. Et pas seulement un sujet abordé brièvement une fois par an. Dans cette optique, il est judicieux de tenir des dossiers, mis à jour régulièrement, dans lesquels figurent des informations sur chaque collaborateur : réalisations, progression des objectifs, points forts, points faibles, formations envisageables… La proximité avec l’équipe est aussi un élément primordial de l’entretien d’évaluation et, avant tout, une bonne pratique de management. Sans pour autant franchir la ligne de la vie privée, passez du temps pour échanger avec eux régulièrement, et soyez disponible : s’ils vous font part de leurs difficultés et de leurs satisfaction, alors une grande partie du travail est déjà réalisée.

 

4. Préparez vos entretiens avec le plus grand soin

Si vous êtes parvenu à mobiliser vos collaborateurs sur ces événements, à vous maintenant de vous montrer à la hauteur. En préparant  individuellement chaque rendez-vous : intéressez-vous à eux, et pas seulement à leurs résultats mais faites le bilan sur leurs compétences, leurs forces, leurs points d’amélioration de manière à être force de proposition le jour J : « il me semble qu’une formation X pourrait vous aider, qu’en pensez-vous ? » Rien de pire qu’un manager qui découvre ses collaborateurs lors de l’entretien annuel. Sans cette préparation, qui doit au passage être à double sens, l’entretien annuel est effectivement un exercice chronophage et contre productif.

 

                                   ______________________________________________________________

Adrien Bignon est rédacteur et business developer pour le site www.salaire-net.fr, appartenant à la société Legal’easy. Ayant détecté un réel besoin en information qualitative sur les thématiques de l’entretien annuel, des entretiens d’embauche et de la négociation salariale, il a lancé un site spécialisé sur ces problématiques RH, destiné prioritairement aux salariés.

 

Illustration : © Torbz – Fotolia.com

 

The following two tabs change content below.

Coline Sallois

Responsable éditoriale et Community Manager
Près de 15 années responsable de production éditoriale ont permis à Coline d'acquérir les connaissances techniques et la méthodologie nécessaires pour piloter des projets print et web. Elle s’emploie quotidiennement à offrir disponibilité, polyvalence et rigueur à ses clients, principalement du secteur de la formation, avec toujours la même curiosité et agilité.

2 Commentaires

  1. Jean-François Degand le 26 mai 2013

    Bonsoir, bien que n’étant plus salarié depuis quelques années, j’ai lu cet article avec intérêt.
    Je n’y ai trouvé que de bons conseils mais n’y ai rien vu sur les enjeux divergents des différentes parties prenantes: le manager, la direction de l’entreprise et le salarié.
    A mon avis, le côté fastidieux résulte en partie de ce nœud auquel s’ajoute la dimension relationnelle qui reste sans doute la plus complexe à gérer.

  2. Mathieu Viltart le 18 juin 2013

    Bonjour,

    Bien que n’étant plus salarié depuis 2 ans, j’ai aussi lu cet article avec intérêt !

    Il ne faut pas hésiter à promouvoir en conclusion de ce type d’entretien, l’offre de formation de longue dirée prise en charge par les Fongecif.

    Pourquoi ?
    Le financement des Opacif (= Fongecif, Afdas, etc) obéit à des règles précises, celles que nous respecteront afin de travailler dans la qualité et dans la durée, uniquement.

    Nous regardons donc nos chers Opacif comme réducteur potentiel de votre masse salariale en temps de crise et apprécions communiquer avec ces personnes de très bonne compagnie.

    Cordialement,

    Mathieu Viltart.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>