Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

0/5 (0 votes)

Les réseaux sociaux boostent-ils votre recherche d’emploi ?

# , ,

Le recrutement via les réseaux sociaux fait partie des nouvelles tendances RH françaises. Les avis diverges, certains sont très élogieux (ce sont de véritables viviers de talents), d’autres très critiques (perte de temps). Nous avons décidé d’apporter notre pierre à l’édifice et de vous amener à réfléchir sur le sujet à travers l’infographie réalisée par My clever agency.

 

Les recruteurs anglais plus en avance que les demandeurs d’emploi

Les recruteurs apprécient et diversifient leur utilisation des réseaux sociaux pour rechercher des candidats :

  • 93 % se servent de LinkedIn ;
  • 66 % de Facebook ;
  • 54 % de Twitter.

Ils ne se limitent pas aux réseaux sociaux professionnels, ils n’hésitent pas à aller chercher du côté de Twitter et Facebook. Les recruteurs sont beaucoup moins méfiants que les candidats anglais : seul 38 % des demandeurs anglais exploitent LinkedIn pour leur recherche d’emploi, 34 % Twitter et 52 % Facebook.

Ont-ils peur que les recruteurs découvrent des informations compromettantes ? D’après l’étude il n’ont pas tort puisque les recruteurs ne conservent pas une candidature si elle contient des propos malveillants sur la précédente entreprise, si on peut voir la personne consommer de l’alcool ou de la drogue et si le profil contient des photos inappropriées ou provocantes. En résumé, si un candidat veut diversifier les supports pour sa recherche d’emploi afin de l’optimiser, il doit renoncer à communiquer sur sa vie privée avec ses proches.

 

Qu’en est-il des Français ?

D’après l’enquête de RegionsJob sur l’emploi et les réseaux sociaux, les recruteurs et demandeurs d’emploi français sont moins enthousiastes que les anglais, seul 35 % des candidats emploient les réseaux sociaux pour trouver un emploi.

Quant aux recruteurs, ils s’en servent moins que leurs homologues anglais :

  • 45 % ont recours à Viadéo ;
  • 33 % à LinkedIn ;
  • 24 % Facebook.

Les réseaux sociaux viennent surtout en renfort à la prise de décision ou quand les recruteurs cherchent un profil précis (56 %), mais ils ne sont pas incontournables pour la recherche en elle-même.

 

Contrairement à ce qui avait été annoncé il y a quelques années, la mort du CV papier n’a pas eu lieu, l’impact des réseaux sociaux en France est encore aujourd’hui très limité mais pour combien de temps…

 

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

 

A lire également :

Partage de données : jusqu’où êtes-vous prêts à aller ?

Chiffres sur l’utilisation des réseaux sociaux par les marques

Recrutement mobile : enjeux et chiffres clés 2013

 

 

Source : Infographie réalisée par My Clever Agency sur The Gumtree Blog

 

 

 

The following two tabs change content below.

Gwenaelle Raguenet

Community Manager & rédactrice web chez Parlons RH

Derniers articles parGwenaelle Raguenet (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *