tribunes

Pas de collaboration sans empathie

le 06 janvier 2016
L'empathie, un élément central de la réussite de l'entreprise

L’un des fondamentaux des relations humaines, l’empathie, est aussi l’élément central de la réussite des entreprises : seule la compréhension profonde de leurs publics leur assure de créer de la valeur.

 

« Pour aller plus loin, il faut d’abord aller plus près »

 

Cette citation, attribuée à Coluche, indique le chemin à parcourir pour réussir la transformation dans laquelle sont lancées nos entreprises.

Dans la course à l’innovation, la proximité, la responsabilité et le partage sont des valeurs phares. Il faut favoriser l’interaction, l’entraide, le partage, la communication horizontale. La collaboration est le maître mot.

Mais comment demander à des collaborateurs de s’entraider, de collaborer, s’ils ne se connaissent pas intimement ? La collaboration n’a jamais été une question d’outil. C’est comprendre sa place, celle des autres, les interdépendances. Nous sommes plus efficaces lorsque nous nous comprenons les uns les autres. Comme le disait Coluche : aller plus loin passe par le développement de relations de proximité. En clair, une partie de la réussite de votre programme de transformation repose sur une compétence humaine fondamentale : l’empathie.

[Tweet « #Empathie : « une qualité qui devrait se retrouver de l’atelier jusqu’au comité de direction » »]

 

« Où se situe l’empathie sur votre CV ? »

 

C’est la question posée par Stewart Butterfield dans une interview réalisée par le NewYork Times en septembre dernier. Stewart, c’est le génial co-fondateur de Flickr et de la licorne Slack, projets qui ont chacun révolutionné les usages et les pratiques d’Internet. « Quand je fais la liste des qualités que je recherche pour mes collaborateurs, l’empathie est en haut. Si vous n’avez pas d’empathie, c’est difficile de donner aux gens un retour qui leur permettra de s’améliorer. Tout devient plus difficile… Ce n’est pas simplement un vernis de politesse, mais c’est anticiper les besoins d’autrui et y répondre de façon proactive. »

En y regardant de plus près, l’empathie est un sujet chaud dans le business d’aujourd’hui. C’est une compétence essentielle pour Forbes et le manuel de formation Genius d’Apple est rempli d’exercices sur le sujet. Pour Richard Branson, le fondateur du groupe Virgin, « les entreprises qui veulent survivre sont assez intelligentes pour comprendre que le manager de type mâle alpha est fini. Il faut une culture managériale rapide et agile… Une culture où prendre soin de l’autre est la clé. »

« L’empathie en entreprise n’est pas un oxymore », conclut un article de la très sérieuse Harvard Business Review. C’est une qualité qui devrait se retrouver de l’atelier jusqu’au comité de direction. Un vendeur empathique fidélise les clients alors qu’un manager empathique crée engagement et confiance dans un monde où 41% des salariés français, même en temps de crise, rêvent de quitter leur entreprise.

 

Marcher dans les chaussures de vos collègues

 

Un vieil adage américain dit que pour comprendre quelqu’un, vous devez d’abord « marcher un mile dans ses chaussures ». Plus nous passons du temps ensemble, plus nous nous comprenons. Par exemple, ceux qui discutent avec le plus de collègues sont ceux qui résolvent le plus rapidement les problèmes auxquels ils sont confrontés, qui se sentent le moins stressés et qui obtiennent les meilleurs taux de satisfaction clients. Ces individus sont plus à même de partager de l’information de manière proactive, sans attendre que les autres le demandent, parce qu’ils comprennent de quelle façon leur propre travail est relié à celui des autres au-delà des silos.

Faites que vos équipes se rencontrent et partagent, pas seulement autour de projets, mais autour des envies et des singularités de chaque individu. Lorsque vous n’aurez plus des collègues mais une famille, vous verrez comme le dialogue est facile, comme l’échange d’informations est naturel. Lorsque vous n’aurez plus de clients à servir mais des membres de votre communauté aux valeurs communes, vous verrez le monde tel qu’il est : débordant de possibilités inédites de croissance.

 

 Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter



LEVY Frédéric2016-05-16 14:32:54
Encore faut-il s'entendre sur ce qu'on met derrière le terme "empathie"! Je vous livre ma vision... http://www.frederic-levy.fr/le-blog/140-l-empathie-c-est-quoi.html
RADO2016-03-08 19:24:47
Et si on est déjà prés de notre but,il faut avoir la confiance en soi pour réussir,pour plus d'info ici
Isis de Romefort2016-01-10 13:06:16
Merci pour ce très bel article. J'adhère.
Romain C.2016-01-07 00:35:43
L'empathie est une des forces principales du manager. Elle lui permet d'anticiper les problèmes au sein des équipes, de ne pas démarrer des projets qui ne seront jamais acceptés... L'empathie chez les opérationnels permet de comprendre que tout le monde à des difficultés et que pour aller plus vite et plus loin, il faut s'entraider. Une entreprise empathique est donc une entreprise plus rapide, plus efficace. Mais développer cette qualité est complexe. Comme le dit si bien votre article, pour y arriver, il faut se connaître, connaître le rôle de chacun puis aller encore plus loin... Très bon article ! Romain

Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Vignette de Parole d'expert : Samuel Tamba de Linkedin sur la HR Tech
Cahier de tendances 2023 Samuel Tamba

HR Tech : « Le digital révolutionne la fonction RH entière » (Samuel Tamba, Linkedin)

Chez LinkedIn, on a assisté aux premières loges à l’accélération de l’histoire RH consécutive à la pandémie. Samuel Tamba, Responsable Partenariats Talent Solutions, revient sur les mécanismes...

cahier de tendances RH 2023 : introduction
dossiers

[DOSSIER] Cahier de tendances RH 2023

Le 20 janvier 2023 est paru le premier Cahier de tendances RH de Parlons RH. Cet ouvrage, auquel ont participé plus de 50 figures du monde des RH et du management est composé de 10 thématiques :...

portrait drh mazars mathilde le coz
Cahier de tendances 2023

Portrait de Mathilde Le Coz, Mazars : le DRH, tiers de confiance entre la tech et l’humain

VRP de l’innovation au cœur d’une fonction multidisciplinaire, la RH attèle la technologie au carrosse du changement et de la performance globale. Mathilde Le Coz, DRH engagée de Mazars France...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH