tribunes

L’engagement collaborateur : un défi business pour toutes les entreprises 

le 21 février 2024
L’engagement collaborateur : un défi business pour toutes les entreprises 

Seulement 7% des salariés français sont profondément engagés dans leur travail, selon la dernière étude annuelle “State of the Global Workplace” de Gallup. Dans le contexte économique actuel, un tel niveau d’engagement représente un défi majeur pour les entreprises. Face à cette réalité, il devient essentiel de se demander : comment peuvent-elles redynamiser l’engagement de leurs équipes ? En quoi l’utilisation d’outils de sondages innovants et de l’IA peut-il être déterminant pour surmonter ce défi ?

Comment expliquer un si faible taux d’engagement collaborateur en France ? 

Personne ne niera un petit facteur culturel lié au cliché du « Français râleur », mais nous aurions tort de nous limiter à cette analyse. Le climat social a été difficile ces dernières années : pensons aux gilets jaunes ou aux grèves liées à la réforme des retraites. Ces événements ont eu tendance à amoindrir le dialogue entre la direction et les collaborateurs et, par conséquent, à désengager ces derniers. 

Pourquoi les services RH ont-ils intérêt à prendre ce sujet à bras-le-corps ? 

La motivation des collaborateurs a un impact direct sur le business des entreprises. D’après Gallup, les équipes commerciales très engagées enregistrent une différence de 81 % en termes d’absentéisme et de 14 % en termes de productivité. Mais même si le niveau moyen d’engagement en France est bas, on remarque que les organisations avec des politiques innovantes sur-performent trois fois plus que les autres.

Quelles actions doivent lancer les RH pour s’attaquer à ce problème ? 

Aucun secret ici : il faut que les RH commencent par mesurer l’engagement en lançant des enquêtes. Dans le cadre de ces sondages, les RH doivent se confronter aux vrais problèmes. Pensez-vous vraiment que demander à vos collaborateurs de noter vos corbeilles de fruits va vous aider à repérer les collaborateurs désengagés ? Honnêtement, je ne crois pas. Demandez-leur s’ils se sentent valorisés dans leur travail, si la direction communique clairement les objectifs, etc.

Attention, également, à ne pas tomber dans le piège des actions gadget, comme la fameuse table de ping-pong. Les collaborateurs attendent des actions concrètes. Je vais prendre l’exemple de l’un de nos clients : APRIL. Suite à l’analyse d’une de leurs enquêtes, les RH d’APRIL ont mis en place un parcours d’orientation et refondu leur Comité Mobilité. Là, nous sommes dans le concret ! Pour vous aider à aller dans ce sens, je vous invite à regarder notre dernier webinar sur l’engagement collaborateur. Bien entendu, ces stratégies doivent être couplées avec l’adoption d’outils RH innovants. 

Justement, en quoi une Talent Suite contribue-t-elle à accroître l’engagement collaborateur ?

Tout d’abord, il faut comprendre que l’engagement est intrinsèquement lié à deux autres sujets clés : la performance et le développement des collaborateurs. Une Talent Suite comme Elevo permet aux RH de centraliser tous les process et données en lien avec ces trois piliers. Concrètement, il est nécessaire que l’analyse des sondages soit consolidée avec les feedbacks reçus lors des entretiens annuels, mais aussi avec les orientations de carrière et les compétences. Le rôle d’une Talent suite est de créer la synergie autour de ces trois piliers : performance, développement et engagement.

Depuis plusieurs mois, on parle énormément de l’IA dans les Ressources Humaines. Peut-elle être l’alliée des RH sur le sujet de l’engagement ? 

L’IA peut être d’une aide précieuse lors de la phase d’analyse. C’est d’ailleurs pour cela que, dès la première version de notre produit de sondages, nous avons choisi d’intégrer de l’IA via notre fonctionnalité “L’analyse des sentiments”. Nous voulons permettre à toutes les organisations d’interpréter leurs résultats, que ce soit d’un point de vue micro ou macro. 

L’engagement collaborateur n’est pas un sujet à prendre à la légère. C’est la performance et la pérennité des entreprises qui est en jeu. Une stratégie réussie requiert une approche holistique, qui aligne les besoins des collaborateurs sur les objectifs business. Mais cette stratégie doit être impérativement soutenue par des technologies de pointe, notamment l’IA, qui révolutionne la capacité des organisations à analyser les données. Une politique d’engagement innovante ne se contente pas de répondre aux défis actuels : elle anticipe et sculpte l’avenir des entreprises. 

Crédit photo : Shutterstock / fizkes



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Revue du web #489: expérience collaborateur, recrutement, management
revues du web RH

Revue du web #489 : expérience collaborateur, recrutement et management

Cette semaine, l’expérience collaborateur est à la une de la revue de web. Elle commence dès l’onboarding (et même avant pour certains) et se poursuit après l’offboarding. Le management et...

Exploitez le plein potentiel des entretiens annuels ?
webinars

[WEBINAR] Et si vous exploitiez enfin les entretiens annuels ?

Dominique Bernet, Directeur Commercial de SERVICES RH ONLINE, sera l’invité de Parlons RH, pour ce webinar sur les entretiens annuels. Rendez-vous le 16 mai à 11h.

Revue du web #488: emploi des seniors, engagement, management
revues du web RH

Revue du web #488 : emploi des seniors, engagement et management

Cette semaine, l’emploi des seniors est à la une de la revue de web, après l’échec des négociations au sujet du projet d’accord patronal. Le management et l’engagement font aussi l’actualité.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH