infographies RH

Baromètre de l’expérience collaborateur 2019 : les DRH manquent de sensibilité Marketing

le 26 mars 2019

Le marketing RH est un angle mort pour les DRH dans la mise en place effective de démarches d’expérience collaborateur. L’édition 2018 du baromètre national de l’expérience collaborateur le laissait penser. Avec les chiffres de cette édition 2019, réalisée en partenariat avec GlobePayroll, c’est confirmé. En quoi est-ce dommageable ? Le marketing RH – qui consiste à aborder les collaborateurs comme des clients de la DRH – est l’étape primordiale pour adresser correctement chacun des publics de l’entreprise selon leurs particularités, leurs enjeux, leurs besoins. Disons-le autrement : pas d’amélioration possible de l’expérience collaborateur sans marketing RH ! Quoi qu’il en soit, le sujet gagne du terrain chez les professionnels, avec en ligne de mire le renforcement de l’engagement des collaborateurs. Le détail dans l’infographie ci-dessous.

 

Le marketing RH : un problème pour une fonction culturellement égalitaire ?

Relevant du marketing, une démarche d’expérience collaborateur a besoin d’une segmentation pour différencier les cibles à adresser. Or la fonction RH est culturellement non-discriminante. Et certaines obligations légales viennent parfois lui rappeler que personne ne doit être oublié, comme le décret sur l’égalité salariale femme-homme par exemple.

On retrouve l’attachement à cette culture égalitaire dans les réponses à cette question du baromètre 2019 : « Pour vous, l’expérience collaborateur doit… ? » :

  • s’adresser uniformément à l’ensemble des salariés pour 87% des répondants ;
  • cibler plus spécifiquement certains publics pour seulement 11% des répondants.

L’égalité de traitement entre les collaborateurs reste un principe fort selon ces résultats, mais l’expérience collaborateur est, par nature, individuelle. La dimension « marketing » de la notion échappe encore à la plupart des acteurs RH plus tournés vers l’égalité que vers l’équité.
 

 

L’expérience collaborateur gagne quand même du terrain chez les professionnels de la fonction RH…

En un an, la notion a gagné 7 points de notoriété.  74% des professionnels RH affirment la connaître « bien » ou « très bien » contre 67% l’année passée.

Une notoriété d’autant plus marquée que l’entreprise est grande :

  • 62% de notoriété dans les TPE ;
  • 81% dans les très grandes entreprises.

Enfin, elle progresse nettement plus dans les grandes organisations :

  • +14 points en un an dans les entreprises de 1 000 à 4 999 ;
  • +10 dans en un an dans les entreprises plus de 5 000 salariés.

 

… Mais l’évolution des pratiques stagne

Comme en 2018, les trois quarts des professionnels du panel répondent ne pas avoir déployé ou initialisé de démarche d’expérience collaborateur dans cette édition 2019. La généralisation de ces pratiques n’est pas encore observée puisque seules 44% des entreprises y réfléchissent en 2019 (contre 43% en 2018).

Enfin, sans surprise, les entreprises ont d’autant plus souvent mis en œuvre une politique d’expérience collaborateur que leur effectif est important :

  • 15% des entreprises de moins de 11 salariés ;
  • 21% des entreprises de 11 à 249 salariés ;
  • 20% des entreprises de 250 à 999 salariés ;
  • 26% des entreprises de 1 000 à 4999 salariés ;
  • 33% des entreprises de plus de 5 000 salariés.

 



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

tribunes

5 résolutions pour ré-enchanter l’expérience collaborateur en 2022

Quelles sont les nouvelles tendances en matière d’expérience collaborateur, en cette nouvelle année ? Voici 5 résolutions à suivre pour la ré-enchanter dans votre entreprise.

infographies RH

QVT : sonder les salariés pour améliorer leur bien-être

Selon l’étude de Lucca sur le télétravail et l’expérience collaborateur, les entreprises investissent peu dans la mesure de la QVT.

Entreprise étendue : pas de bon freelance sans RH
tribunes

Entreprise étendue : pas de bon freelance sans RH

Le freelancing révolutionne les métiers des RH. Et un nouveau management s’impose pour basculer vers une entreprise étendue pérenne.

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH

Notre prochain webinar

Quand les soft skills viennent au secours des hard skills

JEUDI 17 FEVRIER DE 11:00 À 11:45