tribunes

Amélioration de l’expérience manager : moins de paroles et plus de passage à l’acte

le 20 juin 2023
expérience manager

On dit de lui qu’il est stressé, peu épanoui et régulièrement en burn-out. Mais que fait-on concrètement pour sauver le soldat Manager ? Alors que depuis une petite décennie, le sujet de l’expérience collaborateur s’impose au sein des organisations, le manager serait-il le grand oublié d’une révolution en marche ?

Vers une expérience manager réussie

L’amélioration de l’expérience manager fait souvent la Une de l’actualité. Car, force est de constater que sondage après sondage, les managers sont plus stressés que jamais. Ils se révèlent plus anxieux que les membres de leur équipe et un quart se dit souvent voire toujours épuisé, d’après une récente enquête du Workforce Institute de UKG. Dans ce contexte, difficile de faire rêver la jeune génération au travail et de susciter des vocations. 

Or, à n’en pas douter, l’entreprise a et aura toujours besoin de managers. Et ce, parce qu’ils sont au cœur de toutes les dynamiques. Loin de remplir le simple rôle de médiateur passif entre la direction et les collaborateurs, ils sont en première ligne pour booster la motivation, développer l’engagement et contribuer ainsi à la satisfaction client et à l’amélioration des performances globales.

La direction générale comme la direction des ressources humaines ne s’en cachent pas et s’appuient sur le management opérationnel pour recueillir les feedbacks du terrain, véritables aides à la prise de décision pour optimiser leurs politiques stratégiques, notamment en matière d’expérience collaborateur.

En effet, le manager n’est-il pas le mieux placé pour prendre le pouls au sein des équipes, identifier ce qui fonctionne ou non et s’assurer d’un alignement entre les objectifs stratégiques et les performances opérationnelles ? Mais comment s’assurer également que les managers vivent une expérience au travail réussie ?

La technologie au service du manager-coach

Comme le souligne la philosophe Julia de Funès, « aujourd’hui, les managers deviennent managers par promotion et non par compétences ». Comment à ce stade ne peuvent-ils pas se sentir dépassés une fois en poste ? A défaut de disposer d’un bataillon de managers au charisme inné, peut-être est-il alors nécessaire de repenser la manière dont sont identifiés les futurs leaders de l’organisation. Et de s’interroger sur la façon dont ils peuvent développer leur capacité d’écoute, leur aptitude à gérer des conflits, à piloter des équipes aussi bien en présentiel qu’en distanciel… En somme, challenger la façon dont ils peuvent développer leur leadership afin de coacher les équipes, d’aider leurs collaborateurs à gagner en autonomie mais également en bien-être au quotidien et permettre à ces derniers d’atteindre leurs objectifs individuels et collectifs.

Plus facile à dire qu’à faire. Car pour devenir manager-coach et répondre aux besoins à la fois des collaborateurs et des entreprises, encore faut-il en avoir le temps. Saviez-vous que plus de 70 % des managers passent au moins trois heures par semaine sur des tâches liées aux ressources humaines ? Ou encore que 34 % des managers dans le secteur du retail considèrent que gérer les demandes de changement d’horaires de travail représente l’un de leur plus grand défi en matière de gestion des effectifs ? Et que la gestion des absences s’avère un enjeu majeur pour 52 % des organisations ?

Planification des horaires, validation des congés, absences imprévues… Aujourd’hui encore, le manager gère nombre de ces tâches manuellement ou via des systèmes vieillissants. Alors, oui, sans aucun doute, si la technologie simplifie et automatise les processus, elle a bien un rôle à jouer dans l’amélioration de l’expérience manager. Donner accès aux responsables opérationnels à une plateforme moderne, avec une entrée unique, sur laquelle ils ont à disposition les fonctionnalités qui leur permettent de piloter l’activité – de la gestion des tâches administratives RH associées à leur rôle à la gestion des temps et de la planification –, tout en interagissant avec les équipes RH et leurs collaborateurs, devient un incontournable.

Saisissons-nous du sujet afin de redonner du sens à la fonction de manager.

Crédit photo : Shutterstock / Ground Picture



Vous voulez réagir ? Laissez-votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous

Sur les mêmes sujets

Revue du web #501 : télétravail, management et QVCT
revues du web RH

Revue du web #501 : télétravail, management et QVCT

Cette semaine, le télétravail est à la une de la revue de web. À l’ère du travail hybride, qui permet aux employés d’alterner entre le travail au bureau et le télétravail, il est...

Managers : osons relever le défi de l'absentéisme
tribunes

Managers : osons relever le défi de l’absentéisme

En tant que manager, nous sommes aux avant-postes dans la prévention de l’absentéisme. Alors comment, à notre échelle, pouvons-nous agir sur l’absentéisme de nos équipes ?

Revue du web #499 : management, expérience candidat, soft skills
revues du web RH

Revue du web #499 : management, expérience candidat et soft skills

Le management est à la une de la revue de web. Un partenariat plus harmonieux et renouvelé entre les managers et les DRH est essentiel pour le bien de l’entreprise. L’expérience candidat...

L’actu RH vous intéresse

Recevez chaque vendredi La News© du Média 100% RH