Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

0/5 (0 votes)

Le recrutement sur les réseaux sociaux

# , ,

Depuis leur apparition, les réseaux sociaux ont suscité le débat quant à la protection de la vie privée ou la sécurisation des données personnelles. Néanmoins, ces réseaux sociaux tant décriés semblent doucement prendre leur place dans la recherche d’emploi. En effet, des réseaux sociaux exclusivement professionnels ont vu le jour comme LinkedIn ou Viadeo… Mais les autres médias sociaux commencent à entrer dans la danse. Il est ainsi possible de trouver des annonces de stage ou d’emploi sur Twitter, Facebook, Google+… Tout le monde n’est pas convaincu pour autant et deux types de population s’opposent à ce sujet :

  • ceux pour qui les réseaux sociaux sont une perte de temps et un vrai sac de nœuds
  • ceux qui ne jurent plus que par eux.

Gardons-nous bien de prendre parti pour un camp ou l’autre. Talenteo, avec cette infographie, nous propose un panorama de l’utilité de ces réseaux sociaux. Associés à tort à certaines catégories socioprofessionnelles (communication et marketing), les réseaux sociaux grand public où apparaissent des offres d’emploi sont veillés par les chasseurs de têtes et sont accessibles à tous. Cette infographie nous montre comment le néophyte peut apprivoiser ces réseaux dans un objectif de recrutement sans pour autant être un community manager !

 

Le temps

Contrairement aux idées reçues, être présent sur les réseaux sociaux professionnels n’est pas si chronophage. Même s’il est vrai que la mise en route et la création d’un compte sont souvent longues, 20 minutes par semaine sont par la suite suffisantes pour être vu, constituer son réseau et trouver des annonces d’emploi. En fonction de votre activité, vous serez amené à chercher et à rejoindre des pages entreprise, des groupes

 

La multitude

Inutile d’être présent sur tous les réseaux sociaux possibles et imaginables, encore moins si vous n’y êtes pas habitué. Réservez votre présence sur le web aux réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo. Leur prise en main est simple et efficace, ils permettent ainsi d’avoir un curriculum vitae virtuel, donc visible par tous !

 

Les profils

La communauté du web est sans limites. Vous êtres plombier ? Inscrivez-vous dans le groupe des plombiers de France sur Viadeo ! Vous êtes banquier ? Peut-être la page des actualités de la finance vous intéressera-t-elle. En cherchant bien, vous trouverez une communauté et développerez un réseau en fonction de votre activité.

La seule limite à votre recherche, c’est vous-même !

 

Bonne lecture à tous !

 

La Team Parlons RH

 

 

Cette infographie a été réalisée par Talenteo

 

 

Pour recevoir les derniers articles de Parlons RH par mail ou s’abonner à la newsletter

 

A lire également :

 

La check-list du parfait marketeur sur LinkedIn

Comment mesurer le ROI de votre brand content ?

Génération Y : des graines de PDG

 

The following two tabs change content below.
Chaque semaine, la Team Parlons RH décortique et analyse l’actualité des Ressources Humaines et du Management pour vous apporter de nouveaux éclairages sur votre domaine d’activité.

5 Commentaires

  1. Simple idée le 27 mai 2014

    Je pense que l’avantage des réseaux sociaux dans le cadre d’une recherche d’emploi est surtout de se démarquer en utilisant les supports numériques comme les vidéos.
    L’atout majeur des réseaux sociaux est qu’il permettra de faire du buzz et donc de se crédibiliser auprès des recruteurs en montrant que l’on possède un savoir faire ou un potentiel reconnu dans par une communauté de personne.

  2. lecairn le 28 mai 2014

    Aïe pas tout a fait d’accord, là on part du principe qu’on va essayer de calquer un recrutement sur les reseaux sociaux sur le process d’un recrutement traditionnel avec la sempiternelle annonce de base… pour recruter efficacemebt sur les reseaux sociaux vous ne devez pas forcement etre (comme tout le monde ) sur viadeo et linkedin … mais plutot rechercher les micro communautés autour de vos metiers et attirer ainsi LES TALENTS DONT VOUS AVEZ BESOIN . On ne le reppettera jamais assez, le nombre de candidats potentiels n’est pas le bon indicateurs , c’est le nombre de candidats qualifies et compatibles avec votre organisation qui compte . Enfin si vous ne voulez pas pratoquer l’approche directe (efficace sur les reseaux quand on a compris le fonctiinnement de la communaute et ses codes ) troquez la sacro saibte annonce pour un blog evenementiel et diffusez et faites diffuser dans les communautés d’interets adhoc , c’est redoutable…

    • Alan Coursin le 28 mai 2014

      Merci pour votre commentaire pertinent ! Effectivement, vous avez raison sur le ciblage des communautés lors d’une campagne de recrutement. En revanche, il n’existe pas toujours un groupe autour d’un métier… et la force des réseaux sociaux, c’est l’effet de viralité des annonces qui peut se faire via son profil perso, par mail mais aussi par le bouche à oreilles ! Il existe donc une multitude d’approches possible.

      Toutefois, la mise en place d’un blog est pertinente que si vous en disposez de temps, de compétences et de budget ! Il ne faut jamais se lancer dans cette aventure si ces différents paramètres ne sont pas réunis, car l’image de votre marque employeur serait alors catastrophique. Dans ce cas précis, la solution à portée de main reste donc… les réseaux sociaux !

  3. Patrick Daymand le 10 juin 2014

    Se faire recruter présuppose l’expression d’un besoin par l’entreprise, même si elle ne l’a pas diffusé par le biais d’une offre d’emploi. Mais les réseaux sociaux peuvent également être utilisés pour identifier des entreprises susceptibles de vous intéresser et prendre des contacts avec leurs dirigeants. Pourquoi faire, me direz-vous, si l’entreprise n’a pas de besoin?
    Parce que pas de besoin exprimé ne veut pas dire pas de besoin tout court. Toutes les entreprises ont besoin de nouvelles compétences susceptibles de leur permettre de créer plus de valeur, d’atteindre leurs objectifs plus rapidement ou de résoudre leurs problématiques. Si elles n’en ont pas conscience, c’est encore mieux. En leur démontrant que vous avez la capacité de répondre à ces besoins “latents” vous pouvez les convaincre de vous embaucher, d’autant plus facilement que vous ne serez en concurrence avec personne. Voir : http://methode-spgc.fr/?p=3705

    • Alan Coursin le 16 juin 2014

      C’est en effet une technique d’approche que l’on a tendance à oublier merci pour ce complément d’information !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *