Blog

Toute l’actualité des RH et du Management

Caroline Acs des éditions tissot parle de la digitalisation de la gestion du personnel
5/5 (5 votes)

Digitalisation de la gestion du personnel : oui, mais en restant humain

# , ,

71 % des professionnels RH manquent de temps et de ressources internes RH pour réaliser leurs missions. En effet, la gestion du personnel, composée d’innombrables tâches administratives chronophages, occupe une grande partie des journées des RH. Et ce, au détriment des activités porteuses de plus-value. Alors, comment la digitalisation des processus RH peut-elle changer la donne ?

 

Quand la gestion du personnel se fait au détriment des missions prioritaires

Ce n’est pas une nouveauté, la fonction RH doit relever de nombreux challenges, parmi lesquels la reprise en main des activités porteuses de plus-value. D’après l’enquête « Les RH au quotidien » menée par les éditions Tissot et dévoilée en février 2019, ses missions prioritaires demeurent :

  • la qualité de vie au travail (QVT) ;
  • la gestion des carrières et des compétences ;
  • la communication RH ;
  • l’organisation du travail ;
  • la responsabilité sociale de l’entreprise ;
  • ou encore le recrutement.

Des missions hautement stratégiques qui mériteraient une forte mobilisation des ressources à disposition.

Cependant, la gestion administrative du personnel, qui en toute logique n’apparaît qu’en fin de liste des tâches essentielles, se révèle bien chronophage. Cette mission à laquelle les professionnels RH souhaiteraient accorder le moins de temps, apparaît au contraire comme la mission monopolisant le plus de temps.

 

Recentrer les missions de la fonction RH sur l’humain : le vœu bafoué des professionnels RH

Au-delà de l’aspect purement opérationnel, il faut également s’intéresser au ressenti des professionnels RH. Ces derniers veulent être en mesure de recentrer leurs actions sur l’humain. Tout d’abord parce que 74 % d’entre eux ont choisi leur métier pour sa dimension humaine et sociale, révèle l’étude. Et parce que trois quarts des sondés éprouvent une réelle satisfaction à accompagner les salariés et à faire évoluer la culture d’entreprise.

Mais force est de constater que les professionnels RH aujourd’hui se sentent dans une large majorité isolés (75 %), frustrés (75 %) et épuisés (78 %). Rappelons également que 71 % affirment manquer de temps et de ressources RH internes, quand 46 % rencontrent des difficultés pour suivre les évolutions réglementaires.

 

La digitalisation de la gestion du personnel : le remède miracle ?

Comment la fonction RH peut-elle s’y prendre pour faire coïncider les besoins de l’entreprise avec ses propres attentes ? La « digitalisation » est souvent agitée devant les yeux des professionnels RH comme le remède miracle solutionnant tous leurs maux. Nous devons tout de même admettre qu’elle représente un levier incontournable pour surmonter de nombreux obstacles et faire de contraintes de véritables opportunités.

L’heure est incontestablement à la modification des pratiques RH, qu’il s’agisse du sourcing se transformant notamment avec l’usage des réseaux sociaux, du recrutement avec la montée du matching affinitaire, de la formation avec l’impact de la réalité virtuelle, mais aussi de la gestion du personnel. Sur ce dernier aspect, l’assistant RH digital Lumio, tout récemment lancé par les Editions Tissot, permet par exemple :

  • l’automatisation et la personnalisation complète des procédures RH (démission, absence injustifiée, licenciement, CDI…) ;
  • le stockage des informations sur les salariés ;
  • ou encore d’assurer la veille juridique ! Les procédures sont actualisées en temps réel, garantissant la conformité absolue avec les réglementations en vigueur.

En pleine révolution numérique, la fonction RH a bien entendu amorcé sa transformation digitale. En 2019, ce sont 76 % des professionnels RH qui utilisent des outils digitaux, soit dix points de plus qu’en 2018.

 

La fonction RH doit poursuivre sa mutation et se saisir de cette opportunité qu’est la digitalisation pour remettre l’humain au cœur de ses actions. Dans un monde où tout s’accélère, les professionnels RH disposent désormais d’opportunités pour soulager leur quotidien et ainsi se consacrer réellement à l’humain.

Caroline Acs

Directrice Générale des éditions Tissot
Caroline Acs est directrice générale des Editions Tissot. Depuis près de 20 ans dans l’édition juridique pour les professionnels, la thématique du droit social l’amène naturellement à s’intéresser en particulier aux métiers RH avec un objectif : simplifier la gestion du personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *